Rechercher dans le site
Don au Diocese de Grenoble Vienne
Catéchèse catéchuménat

Etre baptisé adulte

Le premier contact

Le candidat au baptême s’est adressé et a été accueilli soit :

  • par un prêtre de paroisse,
  • par le référent du catéchuménat de la paroisse,
  • par une personne du Service diocésain.

Vous avez une question, vous recherchez une information, un renseignement n'hésitez pas à contacter l'équipe du catéchuménat

Ecrire au Service diocésain du catéchuménat

Les étapes

Le temps de la première évangélisation

Le temps de la première évangélisation est celui  des premières rencontres du catéchumène avec son équipe catéchuménale. Il est d’une durée variable.

  • C'est le temps de l’accueil du candidat, de l'écoute de tout ce qui fait son histoire dans le respect et la discrétion ;
  • C'est le temps pendant lequel l’Evangile lui sera présentée. L'accompagnateur veillera à ce que les passages choisis mettent en relief ce qui peut toucher le catéchumène, ce qui peut concerner sa vie. La vie de Jésus-Christ est montrée comme Bonne Nouvelle pour celui qui la reçoit ;
  • C'est le temps où grandira une admosphère de bienveillance, de convivialité entre les personnes de l’équipe, propice à l'évolution d'une initiation chrétienne.

Première étape liturgique : l'entrée en catéchuménat

Au début d’une messe dominicale, le candidat au baptême est invité à frapper à la porte de l’église. Il est alors, accueilli par le prêtre, ses accompagnateurs et toute la communauté.

Le rituel de cette étape prévoit un dialogue entre l’Eglise et le candidat, une signation par le prêtre avant l’écoute de la Parole de Dieu.

Le renvoi des candidats au baptême - qui deviennent des catéchumènes – se fait avant le temps de l’eucharistie en compagnie de leurs accompagnateurs et des membres de la communauté.

Le temps du catéchuménat

Ce temps se déploie simultanément autour de quatre axes:

  • La catéchèse : le catéchumène découvre la Parole de Dieu et la foi de l'Eglise pour pouvoir la faire sienne. Cette catéchèse le conduira à la profession de foi dans une réponse libre et personnelle.
  • La prière et la vie liturgique :  pendant ce temps, le catéchumène sera initié par ses accompagnateurs à la prière et à la célébration des sacrements.
  • La conversion : il s'agit pour le catéchumène de faire place à Dieu dans sa vie en marchant à la suite du Christ. Cela implique une existence en écho à la Parole de Dieu et à ses appels.
  • La vie en Eglise : devenir chrétien, c'est entrer progressivement dans le peuple de Dieu, devenir membre du Corps du Christ pour vivre en frères et témoigner de l'amour de Dieu pour tous les hommes.

La durée de ce temps n'est pas quantifiée précisément mais est balisée de célébrations et de rites. Ce sont autant de repères et de soutiens pour le catéchumène sur son chemin.

Deuxième étape liturgique : l'appel décisif

La deuxième étape liturgique permet de quitter la période du catéchuménat  pour une ultime préparation : le catéchumène devient « appelé » ; le Rituel d'Initiation Chrétienne des Adultes invite à vivre ce passage au sein d’une célébration de la Parole à l’appel de l’évêque du diocèse :

  • un appel par son nom à témoigner de son désir de recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne en confiant son chemin de foi devant l’Eglise diocésaine de Grenoble-Vienne ;
  • une attestation par les accompagnateurs et les parrains/marraines de sa fidélité à écouter la Parole de Dieu annoncée par l’Eglise ;
  • une invitationà officialiser cet acte de foi par la signature de son nom sur le registre des catéchumènes.
  • la remise par son parrain ou sa marraine d’une écharpe violette qui l’accompagnera tout au long du temps de Carême annoncera  symboliquement le nouveau  statut de futur baptisé et anticipera la remise du vêtement blanc le jour du baptême.

L'appel décisif est fixé au premier dimanche de Carême qui inaugure une période favorable pour vivre des rites de la purification et de l'illumination.

Le temps de la purification et de l'illumination

Pendant les 40 jours du carême, les catéchumènes et tous les baptisés sont invités à vivre un temps de retraite spirituelle et de conversion. Ils se préparent ainsi à recevoir le baptême, pour les catéchumènes , et à renouveler leur profession de foi baptismale, pour les baptisés, au cours de la veillée pascale qui suivra.

Pendant cette période, l'Eglise propose aux catéchumènes trois rites pénitentiels appelés scrutins et célébrés les troisième, quatrième et cinquième dimanches de Carême.

Le mot scrutin vient du latin et signifie discerner. Les catéchumènes sont invités à se tourner vers le Seigneur pour examiner leur vie à sa lumière. C'est un chemin de commencements et de recommencements pour s'écarter de ce qui fait obstacle à l'amour de Dieu dans leur vie. Ces trois rites sont des rites courts qui prennent place après l'homélie et peuvent être suivis du renvoi des catéchumènes et de leurs accompagnateurs.

S'ils n'ont pas été célébrés avant, comme c'est possible, d'autres rites sont prévus par le Rituel d'Initiation Chretienne des Adultes pour ce temps de Carême.

Troisième étape liturgique : la célébration du Baptême, de l'Eucharistie

Après la préparation ultime, vient le moment attendu de la célébration du baptême et  aussi de l'eucharistie (sur le diocèse de Grenoble-Vienne).

Le baptême d’adulte sera célébré si possible pendant la veillée pascale, donnant ainsi leur vrai sens aux signes de la lumière et de l'eau. Cette célébration se situe après la liturgie de la Parole. Le peuple de Dieu chante la litanie des saints, puis le prêtre bénit l'eau. Les catéchumènes  renoncent au mal et professent la foi de l'Eglise.Viennent ensuite la plongée dans l'eau, l'onction du Saint Chrême, la remise du vêtement blanc et d'un cierge allumé au cierge pascal.

La communion au Corps et au Sang du Christ peut être proposée, au cours de la même messe, au catéchumène devenu néophyte.

Et retrouvez sur Facebook tous les mercredi des personnes en chemin vers le baptême ...
suivez leur histoire jusqu'à la nuit de Pâques...une vidéo chaque semaine !