Rechercher dans le site
Don au Diocese de Grenoble Vienne

Quelles communautés pour quelle mission ? La Salette 2011 - Les actes

Le message de carême

Au début de carême, une lettre d'invitation a été envoyée à tous les participants ainsi qu'aux responsables des communautés.

Vous pouvez télécharger cette lettre ci-dessous.

Retour sur l'événement...

Les 23 et 24 septembre 2011, Mgr de Kerimel accueillait à La Salette 400 délégués pour 24 h de prière, de partage et de réflexion.
Il nous accueillait ainsi : « Nous sommes rassemblés pour réfléchir sur le thème “Quelles communautés pour quelle mission ?” Vous arrivez les un et les autres avec vos inquiétudes, vos attentes, tant sur la place de l’Église dans le monde, sur l’avenir de l’Église, que sur vos communautés concrètes, avec ce qui ne va pas, ce qu’on ne comprend pas, ce que l’on espère, mais aussi ce qui va bien et ce qui germe. Nous n’allons pas refaire le monde et l’Église en 24 h, mais ce que j’attends de notre assemblée c’est qu’elle aide le diocèse à poser un regard de foi et d’espérance sur notre situation aujourd’hui et qu’elle aide le diocèse à discerner les appels de l’Esprit, bien sûr pour aujourd’hui, et pour marcher vers notre avenir. J’attends de vous donc de m’aider dans le discernement pastoral nécessaire pour donner une direction au diocèse et pour d’éventuelles prises de décisions. »

À la fin du rassemblement, Mgr de Kerimel nous recommandait : « Je vous demande, dans vos paroisses, dans vos mouvements, dans vos équipes, dans vos groupes, de partir des trois étapes qui vous ont été proposées dans ce rassemblement, de susciter un mouvement dans les différentes communautés du diocèse, et de nous faire remonter, jusqu’à Pâques, ce qui peut surgir.
À partir de là, je n’exclus pas une autre journée de travail en assemblée diocésaine, ou peut-être une lettre pastorale. Je suis convaincu que nous avons besoin de ces temps particuliers pour avancer dans notre fidélité au Christ, dans notre mission, dans le monde d’aujourd’hui. Notre Église a besoin de ces temps-là pour être elle-même et pour trouver du dynamisme dans sa mission. … Ce que nous avons vécu ici n’est qu’une amorce. Ce qui est sûr c’est qu’il y a déjà un fruit important : cette journée a construit l’Église diocésaine d’une manière très forte, il faut en faire profiter l’ensemble du diocèse. 
»

C’est maintenant à nous tous, baptisés du diocèse, qu’il appartient de poursuivre le cheminement ou d’entrer dans la dynamique de cette réflexion.
À la lecture des Actes que vous avez à votre disposition (à télécharger ci-dessous), notre évêque nous invite à engager et stimuler nos paroisses, services, mouvements, et autres. Merci aux paroisses et communautés qui se sont déjà donné les moyens d’entrer dans cette démarche.
Vous trouverez ci-dessous les clés dont vous aurez besoin.
Nous comptons sur vous pour contribuer ensemble à cette réflexion essentielle pour notre Diocèse.

Les Vicaires Généraux et l’équipe de pilotage

Propositions pour une réflexion en communauté à la suite du rassemblement de La Salette (23-24 septembre 2011)

Le rassemblement de La Salette a marqué le démarrage d’une dynamique diocésaine, lancée à partir de la question « Quelles communautés pour quelle mission ? »

Le document ci-dessous a pour objet d’aider des groupes d’Église dans notre diocèse à s’engager dans la démarche et à apporter leur contribution à la réflexion diocésaine : paroisses, mouvements, services, communautés religieuses, associations, groupes informels…
Les personnes déléguées à La Salette seront des soutiens naturels à la démarche de ces groupes.

Principes de la démarche proposée

Vivre d’abord, si cela n’a pas encore été fait, les deux premières étapes du rassemblement telles qu’elles ont été vécues à La Salette, afin de rentrer dans l’esprit souhaité par notre évêque et le conseil épiscopal.
Il s’agit en effet d’abord d’une démarche spirituelle, centrée sur le Christ et notre mission de chrétiens en Église dans le monde d’aujourd’hui, et donc sur la mission des différentes communautés qui constituent notre diocèse. Cette démarche doit précéder et nourrir la réflexion sur la manière d’organiser notre vie en communautés chrétiennes dans l’avenir.
Ces deux étapes peuvent faire l’objet de deux rencontres de l’ordre de deux heures, ou d’une seule rencontre sur une demi-journée.
Prendre ensuite connaissance et s’approprier ce qui a été vécu et initié à La Salette au moyen des Actes du rassemblement  (cf. dossier à télécharger ci-dessus). En priorité, peuvent être lus :

  •     Les témoignages (Doc 4)
  •     Les interventions théologiques (Doc 3, pages 2 à 6 ; Doc 5, pages 2 à 5)
  •     Ouverture et envoi par Mgr de Kerimel (Doc 5, pages 6 et 7)

Aborder de façon concrète l’avenir de notre vie ecclésiale, là où nous sommes et au niveau diocésain : « Quelles communautés pour quelle mission ? »
Il s’agira ainsi de contribuer à la réflexion diocésaine qui sera articulée autour de thèmes et de questionnements qui se sont dégagés lors du rassemblement de La Salette. Dans cette optique, chaque groupe transmettra le fruit de ses échanges à l’équipe diocésaine en charge du suivi du rassemblement, à l’adresse mail ci-dessous.

L’équipe diocésaine entretiendra la réflexion, de façon interactive, en recueillant et en relançant les idées, les propositions, les réactions…

À la fin du rassemblement de La Salette, l’échéance de Pâques 2012 a été retenue. Le délai peut sembler court pour certains ; aussi l’important est de commencer, et de communiquer au fur et à mesure, sur l’avancée des échanges, même s’ils n’ont pas encore totalement abouti le 8 avril 2012.

Ecrire au groupe de pilotage de La Salette 2011