Bicentenaire de la naissance au Ciel de saint François-Régis Clet

Le 18 Février
Célébration

Célébration de sa fête à l’église Saint-Louis à Grenoble, où il fut baptisé

  • 17h15 exposé et diaporama de la vie du saint par Michel Mercier
  • 18h30 messe de la fête présidée par Mgr Guy de Kerimel

Il est né à Grenoble en 1748, au 14 de l’actuelle Grand-Rue, appelée alors rue Porte Traîne, où une petite plaque rappelle sa naissance. Il est baptisé à l’église Saint-Louis. D’une famille originaire de Varces, ses parents eurent quinze enfants.
Après ses études à Grenoble, il entre en 1769 à la congrégation de la Mission fondée en 1625 par saint Vincent de Paul (1581-1660).
Il part en 1791 pour la Chine, en s’embarquant à Lorient pour atteindre Macao. Pendant trente années, il s’efforce de faire connaître le christianisme aux populations. Il connaît aussi des persécutions qui vont le conduire à être exécuté par strangulation le 18 février 1820.
Son corps est ramené en France et inhumé dans la chapelle de sa congrégation, 95, rue de Sèvres à Paris, près de la chasse de saint Vincent de Paul.
Il est béatifié en 1900. Une plaque de marbre gravée et dorée rappelle cet évènement au-dessous de la cuve baptismale de l’église Saint-Louis.
Canonisé à Rome en 2000 par le pape Jean-Paul II, deux médaillons reproduisent la médaille émise à cette occasion, à coté de la plaque.

image