ACTUALITÉS

Collégiale Saint André

Relais Collégiale Saint André

Relais Collégiale Saint André

6 rue Hector Berlioz, 38000 Grenoble
Tél : 04 76 87 27 82

Permanences d'accueil: les samedi de 16h à 17h (à la sacristie)

 

Les pages Échos du relais Saint André (forme ordinaire) sont  ci-dessous.

Le calendrier des célébrations en forme extraordinaire et des évènements organisés par la Fraternité Saint Pierre pour Saint André sont disponible sur le site www.collegiale-saint-andre.fr  (voir l'agenda sur la page d'Accueil)

Les Échos du 1-2 Juin 2019

 

JEANNE D'ARC : UNE HÉROÏNE UNIVERSELLE

Fille d'humbles paysans de Lorraine née en 1412 à Domrémy dans les Vosges, elle entendit des voix mystérieuses alors qu'elle n'avait que 13 ans. Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Marguerite pendant trois ans lui demandèrent de libérer la France et de faire sacrer le roi à Reims.

À Chinon, premier prodige. Le roi donne une armée à cette bergère de 16 ans ignorante des lois de la guerre. En 8 jours, au début du mois de Mai, elle délivre Orléans assiégée depuis 7 mois. En juillet, Charles VII est sacré roi à Reims. Après les réussites difficiles vint le temps des épreuves. Le roi abandonne Jeanne. Un an après Orléans, elle est prisonnière à Compiègne, livrée aux Anglais. Elle passe un an en prison, courageuse, héroïque dans sa pureté devant les tentatives des soldats. Sous prétexte qu'elle s'habille en homme, elle est condamnée comme hérétique. Seule lui reste la foi.

À Rouen, en 1431, Jeanne d'Arc, vierge, appelée « la pucelle d'Orléans », combattit avec force pour sa patrie, mais livrée au pouvoir des ennemis, elle est condamnée à mort malgré la simplicité de sa foi et son attachement à l'Église. Elle mourut sur le bûcher à l'âge de 19 ans le 30 mai de cette dite année.

Benoit XVI dira d'elle : ' Sainte Jeanne d'Arc' est une des figures caractéristiques de ces femmes fortes qui à la fin du Moyen Age, portèrent sans peur la grande lumière de l'Évangile dans les événements complexes de l'histoire'.

Béatifiée en 1909, elle fut canonisée le 30 mai 1920.

Les Échos du 18-19 Mai 2019

 

Les Rogations

Avec le dérèglement du climat, une tradition tombée en désuétude du fait de l'urbanisation fait discrètement son retour dans nos montagnes : Les Rogations

Des militants écologiques chrétiens en proposent la restauration aux Évêques Français alors que le Curé d'une commune des Hauts de France les a célébrées lors d'une sécheresse à la demande des agriculteurs.

C'est à la fin du Vème Siècle, pour prévenir ou guérir des calamités naturelles, qu'ont été institués, ces trois jours de jeûne et de prière suite à l'Ascension.

La Croix du Christ en étendard, les litanies chantées ou son des cloches des Églises conduisent les processions de villageois jusqu'aux champs, où sont bénies les cultures.

Du latin ' Rogare' qui veut dire demander, la Fête porte les aspirations des croyants pour une récolte favorable, répondant à l'Évangile :

                ' Demandez et vous Recevrez  (Jean 15.7)'

La réforme liturgique de 1969 laisse à chaque conférence épiscopale le soin d'en ajuster les règles et la date pour s'adapter aux calendriers agricoles locaux.

Les Échos du 4-5 Mai 2019

 

CONTEMPLER AVEC L'ART FLORAL

La composition de bouquets pour exprimer les mystères célébrés dans la liturgie est un art. Il soutient la prière de celui qui les réalise comme de ceux qui les contemplent. Nous ne remarquons pas toujours, et pourtant elles sont l'expression la plus délicate de l'art liturgique.Les éphémères compositions florales de nos églises nous aident à entrer dans le mystère.

Comprendre l'art qui y réside nous permet de devenir attentifs à leur langage et, pourquoi pas, de participer nous aussi à leur confection qui procède d'une véritable démarche spirituelle. Le Christ s'émerveillait des lys des champs qui, bien que ne se souciant pas du lendemain, étaient vêtus plus magnifiquement que Salomon ( Matthieu 6, 28-29). L'Ancien Testament évoque lui aussi de nombreuses plantes : lauriers-roses de Jéricho, narcisses, fleurs des champs, grenadiers...

La liturgie sollicite tous les sens pour rendre grâce au Père a ainsi développé l'art floral. Aussi éphémères que les pierres des Eglises sont permanentes, les bouquets doivent exprimer le mystère célébré, pas seulement l'illustrer.

Les Échos du 13-14 Avril 2019

 

LES RAMEAUX

La coutume qui consiste à se rendre à l'Eglise le dimanche qui précède la Semaine Sainte avec un rameau à la main s'est implantée en Europe au 8éme Siècle.

Elle évoque cette foule qui acclame Jésus qui entre à Jérusalem avec des palmes.

Le rameau est un signe de vie : la victoire sur l'hiver, l'annonce du Printemps, l'assurance du renouveau, la promesse de l'épanouissement, l'attente de la récolte.

Avec l'entrée de Jésus à Jérusalem, c'est la visite ultime de Dieu à son peuple.

Prendre un rameau c'est une invitation adressée au Christ :

' viens tu peux franchir les portes de ma ville. Ce que tu dis et ce que tu fais, je le mets dans ma vie, car je crois que tu es Dieu venu m'inviter à être heureux'.

Prendre un rameau c'est prendre la décision de sortir à la suite de Jésus. C'est une démarche libre, un geste de croyant, un choix.

Venir chercher le rameau, le prendre, le tenir en main et le garder bien en vue à la maison, c'est décider d'ouvrir la porte à l'Evangile et d'accueillir Dieu par des gestes concrets chaque jour à l'égard de nos frères.

Les Échos du 30-31 Mars 2019

 

FAIRE DIRE UNE MESSE

Bien que l'Eucharistie soit célébrée pour tous, il y a la possibilité de faire dire une messe pour une intention particulière. C'est un acte de foi porté par toute l'Eglise et l'Assemblée.

Pour quelles intentions: la plus courante est de prier pour les défunts dans la Communion des Saints, mais prier aussi pour les vivants avec d'autres intentions : malades, demande de grâces, réussite à un examen, anniversaire de mariage, intentions particulières etc...

C'est aussi un acte de charité et partage de la part des fidèles et de solidarité pour la vie des Prêtres.

Le montant de l'offrande  de : 17 Euros est donné à titre indicatif dans toutes les paroisses. Ceci ne constitue pas ' un prix fixe et fixé ', mais plutôt une proposition, que chaque chrétien peut adapter à sa propre situation.

Personne ne doit se voir refuser ses intentions sous prétexte d'un manque de ressources.

Comment faire dire une messe :  soit avant la messe en allant voir le Prêtre ou aller à la Sacristie, et si ce n'est pas possible le jour même, voir une autre date en donnant le nom et prénom de la personne pour qui vous désirez qu'une messe soit célébrée et de préciser pour quelle intention

Les Échos du 16-17 Mars 2019

 

ET SI VOUS VENIEZ AU CONCERT ?

' Ma non Troppo' donnera un concert  ' Choeur et Orgue '

Le Dimanche 31 Mars à 17h30 à la Collegiale Saint André (libre participation aux frais)

Le Choeur sera dirigé par Sylvette Tramoy accompagnée de deux organistes :

  • Bruno CHARNAY titulaire de l'orgue de la Collegiale
  • Jean Paul RAVEL directeur de l'école municipale de musique de la Côte St André

La Soliste Dominique Dumas se joindra au groupe.

Programme

  • La ' Messe solennelle pour choeur et deux orgues ' de Louis Vierne composée en 1899. Le déroulement de cette messe en fait un des somments du romantisme tardif.
  • Le Christus factus est de Bruckner et l'Ave Maria de Rachmaninov : deux œuvres d'une intensité bouleversante
  • L'Alleluia du Messie de Haendel et le Tollite Hostias de Saint-Saëns, deux pièces triomphales et éclatantes.
  • L'Ave Maria de Mendelssohn d'une radieuse beauté

Les pièces d'orgue jouées par Bruno Charnay et Jean Paul Ravel compléteront agréablement ce programme.

Nous vous attendons très nombreux.

Les Echos du 2-3 Mars 2019

 

Un peu d'Histoire : La Cité du Vatican

La création de la Cité du Vatican en tant qu'État libre et indépendant est le fruit des accords du Latran, stipulés en 1929 entre le Saint Siège et l'Italie. Ce traité mettait fin à la vieille 'question romaine' qui divisait le Saint Siège et le Gouvernement Italien depuis 1870, année de l'occupation de Rome par les troupes italiennes. Le traité de Latran consacre et reconnaît la pleine souveraineté du Souverain Pontife, chef du nouvel État, et garantit l'exercice libre et indépendant de son pouvoir spirituel comme chef visible de l'Église.

L'État de la Cité du Vatican a une superficie de 440 000 mètres carrés. Ses limites actuelles sont : la colonnade de Saint Pierre, la via di Porta Angelica, la place du Risorgimento, la via Léone IV, la viale Vaticano et la via de la Sagrestia. En outre, quelques édifices, parmi lesquelles les trois autres basiliques patriarcales, divers palais dans Rome et la résidence de Castel Gondolfo jouissent du privilège de l'extra territorialité.

L'État de la Cité du Vatican est administré par une Commission Cardinalice et un Gouverneur. Il possède son propre tribunal.

Une voie ferrée le relie à la gare de Rome Saint Pierre et dans son enceinte est installé le poste émetteur du Saint Siège : Radio Vatican.

INFORMATION :

  • Mercredi des Cendres le 06 mars 2019 : Messe à 18h00 à la Collégiale Saint André

Les Echos du 9-10 Février 2019

 
Prière de Louis de Grenade (1505-1588) qui fût un brillant prêcheur Dominicain espagnol. La dévotion à la Vierge, chère aux dominicains, occupe une place importante dans sa spiritualité :
 
                  JE TE SALUE , VIERGE SAINTE
 
Je te salue, Vierge Sainte dont la grandeur est incomparable
après celle de Dieu, Sainte entre tous les Saints,
qui, demeurant Vierge et Mère tout ensemble,
a ineffablement enfanté Jésus Christ, le Sauveur du monde.
Tu es le plus beau temple de Dieu,
Tu es le Tabernacle de l'Esprit Saint
et de la Trinité tout entière.
La terre ne vit que par ton Fils,
Tu es la consolation et la joie des vivants et des morts
Ecoute favorablement la prière de ton serviteur.
 
Tu es notre lumière dans nos doutes,
notre consolation dans nos tristesses,
notre soulagement dans nos peines,
notre refuge dans les dangers.
Après ton divin Fils, tu es notre espérance.
Je recommande à ta bonté
mon âme et mon corps,
guide moi, instruis moi,
protège moi à toute heure de mon existence,
toi qui es ma défense et ma vie
 
               Louis de Grenade

Les Échos du 26-27 Janvier 2019

 

LE MANTEAU NEIGEUX DE LA VIERGE

 

Au matin, les mois d'hiver, les champs et les bois alentour sont parfois recouverts d'un manteau blanc immaculé. La neige est tombée dans la nuit, en silence, comme une douce Visitation .

Si le ciel, ouvert sur l'infini, a retrouvé son bleu éclatant, les pas crissent dans la neige. Le froid vif et mordant tient  la prière en éveil.

C'est à la Vierge que ce manteau blanc immaculé fait penser. A celle dont le nom était Marie. A celle qui visita sa cousine Elisabeth, dont l'enfant tressaillit d'allégresse en son sein. Mais quel est cet enfant, ce tout petit, une vie cachée, qui tressaille d'allégresse lorsque la neige nous rend ainsi visite  dans la nuit ?

Il suffit de sortir dans les champs et les bois ces matins là pour le savoir

Notre regard découvre alors les empreintes d'une multitude de petits animaux dont seule cette blancheur virginale est à même de révèler la présence. Comme si le cœur pur de Marie pouvait élever les humbles.

Donner tout leur poids à ces vies cachées autour de nous qui demeurent voilées à notre regard.

Car, sur le manteau neigeux de la Vierge, pour cette servante du Seigneur, même le plus petit des pas ne s'efface pas. Tout s'imprime dans le cœur de Marie, pour notre plus grande joie.

Les Échos du 12-13 Janvier 2019

 

LA  TAILLE DU VIGNERON

Dans le fond de l'hiver, le plus gros travail des vignerons c'est la taille.

C'est un travail qui prend du temps, un temps quelquefois tenaillant quand le froid pique ou que la bruine est acérée, quelquefois grandiose quand le mistral déchire le ciel d'un bord à l'autre.

Ce sont de longues journées solitaires que l'on passe avec ses vignes comme un berger avec son troupeau. Et quand on peut balayer son esprit de ses soucis, on entre en contemplation avec la création : Une sorte de symbiose entre le ciel, la terre et l'âme.

Tout devient signe : l'Arc en Ciel comme sceau de l'Alliance retrouvée après les égarements des hommes, la fleur de l'amandier éclose au cœur de l'hiver comme l'Espérance du Salut.

Les sarments sont en attente d'être choisis pour porter les grappes comme chaque Chrétien est greffé sur le corps du Christ.

Ainsi dans la rudesse des tâches des journées paysannes, dans la rigueur du climat, quand tout est sombre et nu, il est une lueur, une braise sous la cendre grise qui troue la nuit et nous promet l'Aurore.

Les Échos du 22-23 décembre 2018

 

NOS TERRES SAISIES PAR LE FROID DE L'HIVER …

Le solstice de Décembre marque l'entrée dans l'hiver suivie, à quelques jours d'intervalle, de la naissance de cet enfant de lumière qu'est Jésus. Il est vrai que, chaque matin, le froid se fait de plus en plus mordant. Les jours sont courts, les arbres dénudés, et la terre semble se fermer à toute vie, en sommeil.

Comme l'est souvent notre terre intérieure, quand nous butons sur ses mottes gelées à force de marcher plus la nuit que le jour. Mais au cœur de ce froid, il y a la chaleur de Noël :

       Une promesse de vie.

Prenons à pleines mains cette parole de Jésus :

' Notre ami Lazare repose, mais je vais aller le réveiller pour l'ensemencer dans la terre '

Ce que le Père a accordé au Christ, c'est de venir dans le monde pour être la résurrection. Il suffit souvent d'une graine de lumière enfouie au plus profond de notre terre intérieure pour traverser ces mois d'hiver où tout semble être mort en nous.

Car cette graine de lumière, perdue dans la nuit de l'hiver, sait frémir de vie, comme Jésus pleura et frémit en lui-même face à Lazare. Elle est la vraie promesse de Noël :

       Celle de nous enfanter à la vie .

Une vie qui, le temps faisant son œuvre, nous déliera de nos terres en sommeil pour laisser aller, un jour, le printemps.

Dans la Joie et l'Espérance du Christ

Bon et Joyeux Noël a tous!

Les Échos du 8-9 décembre 2018

                   

L'IMMACULÉE CONCEPTION

Elle est née sans tâche !

Beaucoup de Catholiques croient que le dogme de l'Immaculée Conception se réfère à la conception de Jésus qui, selon les Evangiles, est né d'une vierge : Marie

Or, l'Immaculée Conception, telle que l'entend l'Eglise depuis 1854, est celle de Marie 'préservée de toute souillure du péché originel dès le premier moment de sa conception par une grâce singulière et un privilège accordé par le Dieu Tout Puissant'.

Pie IX, après avoir consulté l'ensemble des évêques ainsi que des commissions de théologiens, définit ce dogme de manière solennelle le 08 Décembre 1854 dans la bulle Ineffabilis Deus.

Cela signifie que Marie est la seule femme à avoir été exemptée des effets du péché originel (qui, pour les chrétiens, affecte tous les hommes depuis la faute d'Adam et Eve), la seule femme donc qui serait absolument pure.

L'Immaculée Conception se fête le 08 Décembre depuis 1477.

Le Pape Clément XI dans sa bulle Commissi Nobis du 06 Décembre 1708 confirme cette fête. Elle est spécialement marquée dans le diocèse de Lyon depuis 1852 et renommée en manière profane : la Fête des Lumières.

Ce jour est férié dans les cantons Suisses de culte majoritairement catholique.


Les Échos du 24-25 novembre 2018

 

CINQ CLÉS POUR DEVENIR SAINT

 

Dans son exhortation apostolique de la Joie et l'Allégresse, le Pape appelle à la sainteté pour tous dans le monde actuel. Loin d'un idéal inaccessible, il s'agit d'un chemin très concret pour le Saint-Pére. L'appel à devenir saint s'adresse depuis toujours à tous les chrétiens. Mais y répondre demande de prendre en compte les traits spécifiques de l'époque dans laquelle nous vivons.

Etre fidèle dans l'amour

Cela passe par le fait de ne pas abandonner ses frères dans les moments difficiles et de rester à leurs côtés même si cela ne donne pas de satisfaction immédiate.

Eveiller le sens de la gratitude

La certitude que nous sommes personnellement et infiniment aimés par Dieu est cause d'une joie profonde, de même que la conscience que nous recevons tout de lui.

Sortir de sa zone de confort

Le Pape nous invite à sortir de notre zone de confort et à ne pas nous laisser endormir par l'habitude ou paralyser par la peur et le calcul. Car, à force de rester enfermés, nous risquons de sentir le moisi et de tomber malade.

Soigner une communauté

"A l'opposé de la tendance à l'individualisme consumériste qui finit par nous isoler dans la quête du bien être en marge des autres", la sainteté est un cheminement communautaire chrétien : prendre soin de nos communautés par une attention aux petites choses. Dits au bon moment, les trois mots clés « s'il te plaît, merci, pardon » protègent et alimentent l'amour de ses membres jour après jour.

Vivre en présence de Dieu

"Y a-t-il des moments où tu te mets en sa présence en silence, où tu restes avec lui sans hâte, et où tu te laisses regarder par lui ?" nous demande le Pape. Efforçons nous de vivre toujours en la présence de Dieu. Parmi les formes de prière, le Pape valorise encore « la supplication d'intercession » qui est à la fois un acte de confiance en Dieu et une expression d'amour du prochain.

 


 

Les Échos du 10 novembre 2018

(la page de la Collégiale Saint André)

CHOISIS DIEU SANS RELACHE

Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit. Permets que tout soit ouvert à Dieu et pour cela choisis le sans relâche. Ne te décourages pas, parce que tu as la force de l'Esprit Saint ; et la sainteté, c'est le fruit de l'Esprit Saint dans ta vie. Quand tu sens la tentation de t'enliser dans la fragilité, lève les yeux vers le Crucifié et dis lui : ' Seigneur, je suis un pauvre, mais tu peux réaliser le miracle de me rendre meilleur'. Dans l'Eglise, sainte et composée de pêcheurs, tu trouveras tout ce dont tu as besoin pour progresser vers la sainteté. Le Seigneur l'a remplie de dons par sa Parole, par les sacrements, les sanctuaires, la vie des communautés et par une beauté multiforme qui provient de l'amour du Seigneur

                        par le Pape François.

 


 

Les Échos du 6-7 octobre 2018

(la page de la Collégiale Saint André)

YALLAH, SOEUR EMMANUELLE !

Cela a fait 10 ans le 20 Octobre que 'la Chiffonnière du Caire' s'est éteinte, un mois avant de fêter ses 100 ans. Une femme de caractère et d'action mais également une priante,et à sa manière, une contemplative....

Pendant plus de 20 ans, elle partage la vie des chiffonniers, remuant ciel et terre pour améliorer leur quotidien et ouvrir l'avenir. Lors de ses passages en France, elle arpente les  plateaux de télévision, secoue les politiques, plaide la cause des pauvres, tente de réveiller une société occidentale paralysée par l'individualisme. Avec un vrai charisme de communication, un savant humour, celle qui, au fil des années devient la coqueluche  des médias, délivre son message :

'Dieu n'a que nos mains pour transformer ce monde . Rien ne sert, face à la misère, de crier : Seigneur,Seigneur ! Il faut nous retrousser les manches '

Soeur Emmanuelle se bat avec sa formidable et joyeuse énergie au son de son expression fétiche : Yallah ! ( en avant ) mais n'oublie jamais le rendez-vous de la prière, persuadée que la contemplation est le moteur de l'action .

' Comment aurais je pu agir sans boire quotidiennement à la source. Au cœur de ma prière, il y a cette certitude que, malgré toutes les misères, c'est beau de vivre!Car la vie nous permet d'aimer.Il m'a fallu une vie entière pour découvrir une vérité : Dieu nous aime à la mesure de notre pauvreté'.

 


 

LA CONTRIBUTION A LA VIE DE LA COLLEGIALE

 

Nous vous avons remis le O2.06.18 un courrier de nos Prêtres relatif aux ressources nécessaires pour faire vivre notre Collégiale. Pour 2018 c'est la somme de 45,000 € qui doit être collectée pour en assurer les frais de fonctionnement tels que chauffage, éclairage, assurance,entretien, impôts etc...

Nous remercions très chaleureusement les Paroissiens qui ont déjà répondu favorablement à cet appel à la générosité, mais nous sommes loin d'avoir atteint la somme budgétée..

Vous pouvez nous remettre votre don en espèces ou chèque quelqu'en soit son montant dans une enveloppe lors de la quête. Si vous souhaitez un reçu fiscal libellez votre don à l'ordre de : ADG Relais Saint André, sinon : NDE Relais Saint André

Par avance nous vous adressons un très vif merçi!

A titre d'information, nous vous précisons que le Denier de l'Eglise concerne  la rémunération et les charges sociales de :

  • les 169 Prêtres en activité ou à la retraite ainsi que les 5 Séminaristes
  • les 38 Laics en mission écclésiale en paroisse ou dans les services diocésains
  • les 27 Salariés administratifs
  • les autres charges des services diocésains.
image
Notre agenda
Paroisse Notre Dame de l'Espérance
Le 22 Novembre
à 16h15
Assemblée de prière à l'EHPAD du Bois d'Artas
(organisée à l'initiative du relais Saint Vincent de Paul)
Le 25 Novembre
à 19h
Formation « Donner sa vie » à Notre-Dame Réconciliatrice
Des rencontres organisées à l'initiative du groupe de la paroisse MANA en lien avec les religieux du Saint Sacrement et la spiritualité du Père Eymard sur le thème de l'eucharistie à partir du livre de Pierre Claverie « Donner sa vie » (Edition du Cerf).

Rendez-vous à 19h pour un repas partagé suivi, à 20h, d'une réflexion sur le premier chapitre du livre de Pierre Claverie
Le 06 Décembre
à 15h
Célébration
Saint-Louis - Premier vendredi du mois !
Moment d'adoration et messe avec le Foyer Marial et Virgo Fidelis
A l'intention des prêtres et des vocations sacerdotales
!!! Messe à 15h !!!
Le 06 Décembre
à 15h-16h30
Formation
Partir à la découverte de la Bible
Le 22 Mars
à 17h30
Concert
Concert à Saint-André
Concert spirituel d'orgue par Bruno Charnay. Œuvres de Jean GIROUD (1910-1997) : Images pour un chemin de croix (1944) sur le texte de Paul Claudel. Voir détails en cliquant sur le "+".

http://orgues.free.fr/standre/ (lien direct en cliquant sur le "+").
Le 28 Mars
à 18h
Messe de l'aumônerie MDL avec profession de Foi des 5es
A l'église Notre-Dame Réconciliatrice
Toutes les dates