Prières de Carême 2021 : ʺNous habitons tous la même maisonʺ

20 mars 2021

image

Ce moment de prières pour la Création a été préparé par :

Introduction Équipe Église Verte

Aimer la création  -  Équipe Saint-Vincent de Paul

Comprendre la création  -  Équipe Saint-Louis

Changer le regard sur la création  -  Équipe Saint-André

S’engager pour la création  -  Équipe Notre-Dame Réconciliatrice

Tout est lié Équipe Saint-Luc

Introduction

Notre paroisse a voulu un temps de Prières pour ce Carême 2021. Ces prières ont été préparées par les équipes d’animation de chaque église de la paroisse à l’initiative de la Commission Solidarité et de l’Équipe Paroissiale. Le thème retenu est « Nous habitons tous la même maison ». Il est inspiré du document de Carême du CCFD* - Terre Solidaire sur ce sujet en lien avec les encycliques du pape François Laudato Si' et Fratelli tutti.

         CCFD : Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement

Nous commençons avec une prière que le pape nous donne dans Laudato Si’, la prière pour notre terre :

Dieu Tout-Puissant qui es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures, Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe, répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommages à personne.
 
Ô Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs de ta Création et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.
 
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés, à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.
 
Merci parce que tu es avec nous tous les jours. Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau

Les paroles du chant :

Par les cieux devant Toi, splendeur et majesté
Par l'infiniment grand, l'infiniment petit
Et par le firmament ton manteau étoilé
Et par frère soleil, je veux crier...

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l'eau des rivières
Par le feu qui Te dit comme un buisson ardent
Et par l'aile du vent, je veux crier

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d'un élan d'espérance
Par ce regard d'amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier...

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Source de l'audio : https://youtu.be/Ulcyfmqhth0

 

Les dérèglements climatiques et la dégradation de la biodiversité provoqués par l'homme s'accentuent. Ils affectent toute notre planète et en particulier les populations les plus pauvres.

La conversion écologique à laquelle le Pape nous invite n'est pas de l'ordre d'une maîtrise plus efficace et respectueuse de la Création mais de l'ordre d'une relation vitale à tisser avec tous les êtres vivants permettant de créer une appartenance commune et d'engendrer un "vivre ensemble" porteur de vie et d'espérance pour chacun. La Terre est un bien commun à respecter et à partager.

Dans Laudato Si, cette qualité relationnelle nommée "écologie intégrale", est une invitation à vivre la relation à soi, aux autres, à la nature et à Dieu sous forme de communion et de fraternité et c'est cela qui crée l'appartenance commune.  Le Pape parle de "maison commune" et c'est cette qualité relationnelle vécue à l'intérieur de la maison qui fait d'elle une "maison habitée". Le Pape appelle ainsi chaque homme à sa responsabilité tant personnelle que collective.

En cette période de Carême, il est temps de réfléchir à notre relation avec la Terre et de changer notre rapport avec la Création. Prenons le temps d'admirer chaque élément de la Création, notre Terre et ses habitants et d'en contempler la beauté. Saint-François d'Assise, dans son hymne à la Création, portait un grand amour à  la Création, véritable don de Dieu, et avait à cœur de la protéger.

 Seigneur, ouvre nos esprits et touche nos cœurs afin que nous prenions tous soin de la Création que tu nous as confiée.

Aide-nous à prendre conscience que notre maison commune n'appartient pas qu'à nous mais aussi à toutes vos créatures et à toutes les générations futures et qu'il est de notre devoir de la préserver.

Temps de pause d’intériorisation

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

 

Dans ce temps de carême, nous sommes appelés à nous convertir tout au long de ces 40 jours. Cette année, le CCFD nous invite à réfléchir sur le fait que nous habitons tous la même maison, la « maison commune » comme le dit si bien l’encyclique Laudato Si’.

Face aux enjeux environnementaux, il est essentiel de nous informer. Profitons de ce carême pour nous convertir dans ce domaine.

Pour nous y aider, faisons nôtre la prière du pape François. Celle-ci fait partie de l’encyclique Laudato Si’ :

Pour nous y aider, faisons nôtre la prière du pape François. Celle-ci fait partie de l’encyclique Laudato Si’ :

Ô Dieu, Un et Trine,
communauté sublime d’amour infini,
apprends-nous à te contempler
dans la beauté de l’univers,
où tout nous parle de toi.
Éveille notre louange et notre gratitude
pour chaque être que tu as créé.
Donne-nous la grâce
de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.
Dieu d’amour, montre-nous
notre place dans ce monde
comme instruments de ton affection
pour tous les êtres de cette terre,
parce qu’aucun n’est oublié de toi.

Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent
pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence,
aiment le bien commun, promeuvent les faibles,
et prennent soin de ce monde que nous habitons.
Les pauvres et la terre implorent :
Seigneur, saisis-nous
par ta puissance et ta lumière
pour protéger toute vie,
pour préparer un avenir meilleur,
pour que vienne
ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.
Loué sois-tu.
Amen.

Temps de pause d’intériorisation

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

 

Notre manière de vivre, de produire, de consommer agit directement sur la Création.

  1. Changeons nos comportements en ne nous laissant plus tenter par les publicités, offres promotionnelles parfois fort alléchantes mais qui ne nous sont pas réellement nécessaires.
  2. Établissons avec lucidité un diagnostic sur notre manière de vivre
  3. Favorisons les transports collectifs ou les mobilités actives (le vélo par exemple) pour limiter la pollution
  4. Donnons la priorité aux liens directs avec les producteurs  pour s'alimenter, il s'agit là d'actions que chacun peut mettre en place avec un effet qui sera bénéfique  pour le climat

Le label Église Verte encourage les communautés chrétiennes à s'engager dans une démarche écologique.

  1. Prenons soin de la Création en sachant la contempler, s'émerveiller sur la beauté de la nature que Dieu nous a donnée.
  2. Ayons cette reconnaissance envers notre Créateur en admirant chaque année le renouveau du printemps : rendons Grâce

Il est temps pour tous de sauvegarder la Création.

Soyons les forces vives du changement à opérer pour maintenir ou rétablir pour les générations futures toute la beauté de la Création

Temps de pause d’intériorisation

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

 

Suivre le Christ, ce n’est pas fuir notre condition humaine ou la dureté de certaines situations. C’est pour nous inviter à réaliser ce qui se perd en nous. La venue du Christ éclaire notre route.

Tout est donné : La 1ère conversion, c’est de remettre au cœur de nos existences et de nos relations la dimension de gratuité.

Tout est fragile : Quel monde voulons-nous ? Que considérons-nous comme utile, vital, essentiel ?

Opérer des changements dans notre vie personnelle est une 1ère étape. Il est aujourd’hui plus que jamais nécessaire de poser des actes collectifs et de faire entendre sa voix.

Extrait de prières pour la terre du Pape François dans Laudato Si’

Guéris nos vies,
pour que nous soyons des protecteurs du monde
et non des prédateurs
pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose,
à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis
à toutes créatures sur notre chemin vers Ta lumière infinie
Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte
pour la justice, l’amour et la paix.

Temps de pause d’intériorisation

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

 

Aimer la Création :

La  nature est notre « Maison commune », elle ne nous appartient pas. L’être humain n’est pas le seul occupant  de la terre. Il y vit en  lien avec d’autres hommes et d’autres femmes, avec toutes les autres créatures animaux, végétaux, éléments…et avec DIEU.

« Dieu, Nous te remercions, Toi qui nous aime, créateur du ciel, de la terre et de tout ce qui s’y trouve, Tu nous as fait à ton image et Tu as fait de nous les bergers de toute ta création, Tu nous as bénis en nous offrant le soleil, l’eau et ces terres abondantes, pour que nous puissions tous nous nourrir. »

Comprendre la Création :

Les enjeux environnementaux, économiques et sociaux sont liés. La justice climatique implique le combat contre la pauvreté, le respect des droits humains et la quête du bien commun. Les populations les plus pauvres sont directement dépendantes des ressources naturelles : les cultures, la pêche, les richesses forestières.

« Ouvre  nos esprits et touche nos cœurs, afin que nous prenions tous soin de la création que Tu nous a confiée. Aide nous à prendre conscience que notre maison commune n’appartient pas qu’à nous, mais aussi à toutes tes créatures et à toutes les générations futures, et qu’il est de notre devoir de la préserver. »

Changer le regard sur la Création

La nature est une. Le climat est un. En agissant dans notre vie quotidienne avec responsabilité, en changeant nos modes de vie là où nous sommes nous avons le pouvoir de changer les choses ici et là-bas.

Puissions-nous aider ceux dans le besoin à trouver la nourriture et les ressources dont ils ont besoin. Soit présent pour les plus démunis en ces temps difficiles, en particulier les plus pauvres et les plus vulnérables.

 « Aide-nous à nous montrer créatifs et solidaires alors que nous faisons face aux conséquences de cette pandémie mondiale. Donne-nous le courage d’accepter les changements dont nous avons besoin dans notre recherche du bien commun. »

S’engager pour la Création

Nous sommes appelés à changer notre manière de vivre de façon collective dans nos familles, nos communautés- en lien avec Église verte, notre  société, nos institutions. Ce qui signifie élargir notre champ d’action, faire un pas de plus vers les autres, sortir peut-être de notre zone de confort.

Grâce au CCFD – Terre Solidaire et ses partenaires nous sommes sensibilisés : aux petits agriculteurs des Philippines qui luttent pour  appliquer et promouvoir l’agro écologie,  en Afrique du Sud, des femmes se forment.

La sauvegarde de notre maison commune est à ce prix. L’engagement de chacun et de tous doit sauver notre planète et notre humanité. Passer par un temps de désolation pour que la vie puisse germer à nouveau, consolée d’une vie nouvelle. Ce processus de mort et de vie nous tient vivant et nous lie tous ensemble. Comme une gerbe aux lourds épis plein de promesses.

« Délivre-nous de nos peurs et de nos sentiments d’isolement. Transforme-les en espoir et en fraternité. Afin que nous puissions tous connaitre une véritable conversion du cœur. Que les souffrances actuelles soient les douleurs d’une naissance d’un monde plus fraternel et durable. »

Temps de pause d’intériorisation

Chant : Fais nous semer ton Evangile

Paroles :

(Source audio : https://youtu.be/zLoNB5r21sQ)

1. Seigneur Jésus, tu nous as dit
Je vous laisse un commandement nouveau
Mes amis, aimez-vous les uns les autres
Écoutez mes paroles et vous vivrez

2. Devant la haine, le mépris, la guerre
Devant les injustices, les détresses
Au milieu de notre indifférence
Ô Jésus, rappelle-nous ta parole

R Fais-nous semer ton évangile
Fais de nous des artisans d'unité
Fais de nous des témoins de ton pardon
À l'image de ton amour

3. Tu as versé ton sang sur une croix
Pour tous les hommes de toutes les races
Apprends-nous à nous réconcilier
Car nous sommes tous enfants d'un même père.

R Fais-nous semer ton évangile
Fais de nous des artisans d'unité
Fais de nous des témoins de ton pardon
À l'image de ton amour

DERNIERS MOTS

 

Nous remercions la Commission Solidarité,  l’Équipe Église Verte, et chacune des équipes d’animation des cinq clochers de notre paroisse - Saint-Luc, Saint-André, Saint-Louis, Notre-Dame Réconciliatrice et Saint-Vincent de Paul - de nous avoir aidé à prier sur ce thème « Nous habitons tous la même maison ». L’unité de notre paroisse se manifeste ainsi concrètement.

Vous êtes invités, si vous en êtes d’accord, à contribuer, par votre effort de Carême, à la collecte du CCFD-Terre Solidaire, recommandée par la Conférence des Évêques de France, en remettant lors de ce 5eme dimanche de Carême, c’est à dire lors des messes dominicales de ce samedi et de ce dimanche, votre  don dans l’enveloppe prévue à cet effet.

Nous pouvons nous retrouver à la messe anticipée du 5eme dimanche de Carême ici même à Saint André, messe qui commence à 16 h.

Nous terminons en nous adressons à Dieu le Père : « Notre père qui est aux cieux, … »