Veillée de Prières de Carême ʺLa Terre, source de Vieʺ

18 mars 2020

image

      Notre paroisse a voulu une Veillée de Prières comme temps fort de Carême. Prévue initialement à l’église Saint-Louis ce mercredi 18 mars à 20h, c'est par cette page de notre site que ceux qui ont préparé ce grand moment vous invite à participer aux prières, aux chants et à quelques réflexions sur notre vie de disciple du Christ.

      Ces prières ont été préparées par les équipes d’animation de chaque église de la paroisse à l’initiative de la Commission Solidarité et de l’Équipe Paroissiale. Le thème retenu est « La Terre, source de Vie ». Il est inspiré du document de Carême du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement - Terre Solidaire intitulé « L’heure de l’écologie intégrale a sonné » en lien avec l’Encyclique du pape François « Laudato Si' ».

La veillée ne pouvant avoir lieu, nous vous proposons le texte de ces prières. Entre chaque prière était prévu un chant ; certains ont pu être inclus sur cette page.

Voici le premier : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau !

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau

Les lyrics du chant :

Par les cieux devant Toi, splendeur et majesté
Par l'infiniment grand, l'infiniment petit
Et par le firmament ton manteau étoilé
Et par frère soleil, je veux crier...

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Par tous les océans et par toutes les mers
Par tous les continents et par l'eau des rivières
Par le feu qui Te dit comme un buisson ardent
Et par l'aile du vent, je veux crier

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Par cette main tendue qui invite à la danse
Par ce baiser jailli d'un élan d'espérance
Par ce regard d'amour qui relève et réchauffe
Par le pain et le vin, je veux crier...

Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Tu es le Dieu d'amour
Mon Dieu? Tu es grand, Tu es beau
Dieu vivant, Dieu très-haut,
Dieu présent en toute création.

Source de l'audio : https://youtu.be/Ulcyfmqhth0

Une prière préparée par une équipe de Saint-Vincent de Paul d’après les § 1, 2 et 67 de l'encyclique Laudato Si’

1. « Loué sois-tu mon Seigneur » chantait Saint François d’Assise. Dans ce beau cantique, il nous rappelait que notre maison commune est aussi comme une sœur, avec laquelle nous partageons l’existence, et comme une mère, belle, qui nous accueille à bras ouverts : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe. »

2. Cette sœur crie en raison des dégâts que nous lui causons par l’utilisation irresponsable et par l’abus des biens que Dieu a déposés en elle. Nous avons grandi en pensant que nous étions ses propriétaires et ses dominateurs, autorisés à la piller. La violence qu’il y a dans le cœur humain blessé par le péché se manifeste aussi à travers les symptômes de maladie que nous observons dans le sol, dans l’eau, dans l’air et dans les êtres vivants. C’est pourquoi, parmi les pauvres les plus abandonnés et maltraités, se trouve notre terre opprimée et dévastée, qui « gémit en travail d’enfantement » (Rm 8, 22). Nous oublions que, nous-mêmes, nous sommes poussières (cf Gn 2, 7). Notre propre corps est constitué d’éléments de la planète, son air nous donne le souffle et son eau nous vivifie comme elle nous restaure.

67. Chaque communauté peut prélever de la bonté de la terre ce qui lui est nécessaire pour survivre, mais elle a aussi le devoir de la sauvegarder et de garantir la continuité de sa fertilité pour les générations futures ; car, en définitive, « au Seigneur la terre » (Ps 24, 1), à lui appartiennent « la terre et tout ce qui s’y trouve » (Dt 10, 14).

Prions,

Que ton Esprit, Seigneur, nous inspire pour prendre soin de cette terre qui t’appartient. En ce temps de Carême donne-nous l’audace de revenir à Dieu, à son dessein créateur. Donne-nous sagesse et cœur pour éviter de gaspiller les richesses de la terre, et pour la laisser habitable aux générations futures.

Chant : Un Grand Champ à Moissoner

Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant pour sa récolte!
Un grand champ à moissonner, une vigne à vendanger,
Dieu appelle maintenant ses ouvriers!

1- Vers la terre où Tu semas le désir de la lumière,
conduis-nous Seigneur !
Vers les cœurs où Tu plantas l’espérance d’une aurore,
Nous irons, Seigneur !

2- Vers la terre où Tu semas le désir d’un monde juste,
conduis-nous Seigneur !
Vers les cœurs où Tu plantas l’espérance d’une alliance
Nous irons, Seigneur !

3- Vers la terre où u semas le désir de vivre libre,
conduis-nous Seigneur !
Vers les coeurs où Tu plantas l’espérance d’une fête
Nous irons, Seigneur !

Source de l'audio : https://youtu.be/6JaxP_ZeEl4

 Une prière préparée par une équipe de Notre-Dame Réconciliatrice

Pour affronter les problèmes de fond qui ne peuvent pas être résolus par les actions de pays isolés, un consensus mondial devient indispensable, qui conduirait, par exemple, à programmer une agriculture durable et diversifiée, à développer des formes d’énergies renouvelables et peu polluantes, à promouvoir un meilleur rendement énergétique, une gestion plus adéquate des ressources forestières et marines, à assurer l’accès à l’eau potable pour tous. (Laudato Si, § 164)

Voici Abraham, en transit, vers le pays où il sera béni et avec lui toutes les familles de la terre.

En ce temps de carême et de partage, ayons l’audace de soutenir le changement de modèle respectueux de l’humain et de la Terre, lançons-nous dans une transition écologique pour la Maison commune et encourageons la solidarité entre les personnes qui s’engagent dans des projets communs.

  Croyez-vous que chaque être humain est important ?

Des femmes et des hommes, déjà très vulnérables, subissent les conséquences du dérèglement climatique alors qu’ils n’en sont pas responsables. S’ENGAGER, notamment contre le réchauffement climatique, c’est AGIR.

  De quoi les humains ont-ils besoin pour vivre une vie digne ?

Favoriser l’indépendance économique, promouvoir un modèle agricole alternatif et se former à l’agroécologie.

  Comme famille humaine, pensez-vous que nous sommes interdépendants ?

Bien sûr, nous sommes tous interdépendants, tout ce qui se passe dans le monde nous affecte et ce que nous faisons ici affecte les autres ?
Il faut accompagner la mobilisation et l’engagement social des jeunes

Prière du pape François pour la Terre
 
Dieu Tout-Puissant qui es présent dans tout l’Univers et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe,
Répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs
sans causer de dommages à personne.
Ö Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre
qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs,
pour que nous semions ma beauté et non la pollution, non la destruction.
Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits
aux dépens de la terre et des pauvres.
Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures
sur notre chemin vers ta lumière infinie.
Merci parce que Tu es avec nous tous les jours.
Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte
pour la justice, l’amour et la paix.

Une prière préparée par une équipe de Saint-André

Rendre grâce à Dieu pour l'eau simple et utile comme rien d'autre pour la vie sur la planète.

Pour nous chrétiens l'eau représente l'élément essentiel de purification et de vie. La pensée se dirige immédiatement vers le baptême sacrement de notre renaissance.

  • Prions pour que l'eau soit un signe de rencontre pour la communauté humaine.
     
  • Prions pour ceux qui se consacrent à l'apostolat de la mer.
     
  • Prions pour que les communautés chrétiennes contribuent toujours davantage à la sauvegarde respectueuse des dons reçus du Créateur en particulier des cours d'eau, des mers et des océans.
     
  • Prions pour que l'accès à l'eau potable et sûre soit un droit humain primordial, fondamental et universel parce qu'il détermine la survie des personnes et par conséquent est une condition pour l'exercice des autres droits humains.

Chant : Réveille les Sources de l'Eau Vive

Réveille les sources de l'eau vive
Qui dorment dans nos cœurs
Toi, Jésus qui nous délivres
Toi, le don de Dieu.
 
1 - Au passant sur la route
Tu demandes un verre d'eau
Toi, la source de vie.
 
2 - Au passant sur la route
Tu demandes un mot d'espoir
Toi, parole qui libère.
 
3 - Au passant sur la route
Tu demandes une lumière
Toi, soleil de vérité.
 
Source de l'audio : https://youtu.be/8eqjEZnptRE

Une prière préparée par l'équipe de Saint-André

Le principe biblique cite un des principaux commandements : honore ton père et ta mère.

  • Prions pour que hommes et femmes soient profondément égaux en dignité (Gn 1, 26-27). Ils expriment à eux deux toute la beauté de la nature humaine et reflètent même l'image de Dieu (Gn 1, 27) : Dieu créa l'homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; homme et femme il les créa.
     
  • Prions le Seigneur pour que toute organisation humaine s'épanouisse en accueillant positivement cette expérience personnelle de chacun confirmée par la sagesse chrétienne ne cesse de nous montrer combien les différences entre l'homme et la femmes sont riches et pleines de sens pour l'humanité.

Chant : Comme Lui

Comme Lui, savoir dresser la table,
Comme Lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour
Et servir par amour
Comme Lui

Offrir le pain de sa Parole
Aux gens qui ont faim de bonheur.
Être pour eux des signes du Royaume
Au milieu de notre monde.

Comme Lui, savoir dresser la table,
Comme Lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour
Et servir par amour
Comme Lui

Offrir le pain de sa présence
Aux gens qui ont faim d'être aimés.
Être pour eux des signes d'espérance
Au milieu de notre monde.

Comme Lui, savoir dresser la table,
Comme Lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour
Et servir par amour
Comme Lui

Offrir le pain de sa promesse
Aux gens qui ont faim d'avenir.
Être pour eux des signes de tendresse
Au milieu de notre monde.

Comme Lui, savoir dresser la table,
Comme Lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour
Et servir par amour
Comme Lui

Comme Lui, savoir dresser la table,
Comme Lui, nouer le tablier,
Se lever chaque jour
Et servir par amour
Comme Lui

Source de l'audio : https://youtu.be/X9UarvCEOsY

Une prière préparée par une équipe de Saint-Luc

Au cœur de ce monde Dieu continue d’être présent...

      Pour nous chrétiens le Carême est un temps propice, «  précieux » nous dit le Pape pour réfléchir sur nos propres pratiques.

      Le gaspillage de la nourriture, de l’eau, des appareils en veille, la peur de manquer produisent la surconsommation qui épuise les fruits de la Création. Tout ceci  nous entraine dans la culture du déchet.

      Cependant «  Nous croyons que Dieu se révèle par son œuvre, et qu’il l’a confiée aux hommes pour la cultiver et la garder, parce que la vie sur terre est une bénédiction et montre l’amour de Dieu, et  qu’agir pour la préserver est une façon d’aimer son prochain et d’agir pour la Justice. »

Dieu ne nous abandonne pas et nous aide à trouver de nouveaux chemins.

      C’est pourquoi, chrétiens et non chrétiens, nous unissons nos forces et sommes attentifs aux initiatives proposées pour la protection de notre Planète, de la Création. Nous constatons  que de nombreuses propositions sont faites. Donner une deuxième vie aux objets de la vie courante. Développer le recyclage de nos déchets alimentaires, en participant au compostage et en respectant le tri. C’est ainsi que nous progressons dans le Partage, dans la sauvegarde de la Création et le Développement du Lien Social.

Nous cheminons vers la Fraternité.

      « Le monde dans lequel nous vivons attend de nous non seulement une parole mais aussi le témoignage de comment nous vivons cette transition écologique pour nous-mêmes. »

Prions,

Seigneur Dieu,

Tu oses nous confier Ta création, Tu prends des risques, Tu te compromets avec nous...

Depuis toujours Ta création gémit, Ta création jaillit sans cesse. Tu nous appelles à changer nos comportements, à humaniser ce monde que Tu nous offres.

Toi qui espère en l’homme, donne-nous d’être proches de ces hommes et de ces femmes qui, dans leurs différences ne baissent pas les bras, se cherchent, inventent, bâtissent un avenir.

Ensemble, par la force de Ton Esprit, donne-nous d’assumer ces temps difficiles et d’inviter le monde à Ta Joie.

Donne-nous d’accueillir et d’oser proclamer à nos contemporains une Parole d’Espérance qui s’enracine dans Ton Fils Jésus, mort et ressuscité.

Prière conclusive

Prière conclusive

Une prière préparée par une équipe de Saint-Louis

Dans ce temps de carême, nous sommes appelés à nous convertir tout au long de ces 40 jours. Cette année, le CCFD nous propose de réfléchir à notre relation à la création.

En mai 2015, le pape François publiait la lettre encyclique Laudato Si, pour la sauvegarde de la maison commune, notre sœur la terre. A partir de 3 extraits, nous pouvons trouver des chemins de conversion.

1er extrait : « La conversion écologique requise pour créer un dynamisme de changement durable est aussi une conversion communautaire » (Laudato Si’, 219). 

Dans notre diocèse et dans notre paroisse, la démarche Eglise Verte a été lancée. Dans ce carême, un chemin de conversion pourrait-être de nous renseigner sur le contenu de cette démarche et de voir comment se l’approprier à titre individuel.

2ème extrait : « S’il est vrai que les déserts extérieurs se multiplient dans notre monde, c’est parce que les déserts intérieurs sont devenus très grands. La crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure ». Laudato SI 217.

Dans ce carême, un chemin de conversion pourrait être de cultiver notre jardin intérieur, pour ainsi avoir des forces pour ne pas nous laisser envahir par les sollicitations du monde extérieur et pour nous rendre prêts à entendre les appels du Seigneur.

3ème extrait : « Dieu qui nous appelle à un engagement généreux, et à tout donner, nous offre les forces ainsi que la lumière dont nous avons besoin pour aller de l’avant. Au cœur de ce monde, le Seigneur de la vie qui nous aime tant, continue d’être présent. Il ne nous abandonne pas, il ne nous laisse pas seuls, parce qu’il s’est définitivement uni à notre terre, et son amour nous porte toujours à trouver de nouveaux chemins. Loué soit-il. » Laudato SI 245.

Dans ce carême, un chemin de conversion pourrait être de ne pas accepter de baisser les bras, de ne pas entendre ceux qui nous disent que tout est perdu, mais de garder l’espérance présente en nous qui nous pousse à persévérer dans l’action.

Prière et échange en petit groupe

Un moment de partage à passer en famille ou entre amis à la maison ou même par téléphone (6 minutes)

Prions le Seigneur pour qu’il nous guide dans ces trois chemins de conversion :

  • Nous approprier la démarche Eglise Verte
  • Préserver notre jardin intérieur des sollicitations parasites
  • Ne pas céder au découragement pour continuer à agir.

Comment puis-je répondre ? Comment puis-je changer ? Comment puis-je acter cet appel à la conversion ?

Chant : Mon Dieu, Tu es grand, Tu es beau

Conclusion de la Veillée

Concrètement, vous êtes invités, si vous en êtes d’accord, à contribuer, par votre effort de Carême, à la collecte du CCFD-Terre Solidaire, recommandée par la Conférence des Evêques de France, en remettant lors du 5e dimanche de Carême (le 29 mars - si les messes ont recommencé) les enveloppes prévues à cet effet et qui sont disponibles dans les églises ouvertes. Si vous préférez une action locale, vous pouvez déposez dans la boîte aux lettres de l’église que vous fréquentez une enveloppe avec l’indication de l’association que vous souhaitez aider (Point d’Eau, 3aMIE (accueil, aide et accompagnement des jeunes et Mineurs Isolés Étrangers), …).

image