Eglise catholique en Isère
L'espace diocésain du Sacré-Cœur - Grenoble
Don au Diocese de Grenoble Vienne

Projet pastoral

Accueilli par une communauté fraternelle, diverse et audacieuse qui va au-devant de tous -  croyants et non-croyants – chacun découvre combien le cœur aimant de Jésus est source de réconfort et de joie.

Aimés, nous devenons témoins de l'Amour.

Bâtir une fraternité de disciples-missionnaires pour faire connaître l'amour de Dieu

Face à la gare de Grenoble, au cœur de La Presqu’île, nous héritons d’un patrimoine exceptionnel : la basilique du Sacré-Cœur !

Dans son style — romano byzantin — et des proportions hors normes, nous recevons cet héritage de nos aînés dans la foi. Nous sommes invités, en étant attentifs aux « signes des temps », à accueillir la vision de fondateurs audacieux, en les faisant nôtres.

Ce « petit Montmartre du Dauphiné » avait déjà une vocation diocésaine importante. Il constituait aussi la première station du pèlerinage à Notre-Dame-de-La-Salette.

Notons déjà cette réalité missionnaire d’une présence forte au monde. À bien des égards, ce quartier, par ce brassage incessant, n’est-il pas une des façons de rejoindre ces « périphéries » de l’existence chères au pape François ?

Un siècle plus tard, cette intuition est toujours d’actualité, la vision initiale demeure. Même si notre façon de travailler, si nos modes de communications ont changé, l’Espace diocésain du Sacré-Cœur a pour vocation à être un lieu de passage et d’accueil. Dans un quartier d’affaires, d’études et de résidence, au cœur des moyens de transport modernes, l’espace diocésain du Sacré-Cœur trouvera sa place pour l’annonce de l’Évangile.

Certes, ce quartier a connu aussi de grands changements. Il ne cesse de s’étendre et de se densifier. Il devient, peu à peu, un pôle foisonnant d’échanges et sera appelé à fonctionner comme un véritable lieu de vie, de jonction entre des quartiers en plein essor (Presqu’île, Centre-ville, Europole/Berriat...). Il permet déjà une offre de transports urbains diversifiée et moderne.
Une première réalisation est en cours d’achèvement avec la prolongation du Tram ligne B, et la nouvelle ligne E. Les chiffres annoncent une population importante qui devrait encore augmenter rapidement : 25 000 actifs, 10 000 habitants, 10 000 étudiants, etc.
Le projet de notre évêque est audacieux et visionnaire. Au projet initial, il donne un élan nouveau.

 

Patrick Gaso
vicaire général