COVID-19

Faire Mémoire

Au fil de ces 55 jours de confinement, nous avons vécu des moments qui marqueront l'Histoire et qui montrent que nous vivons de confiance et de liens essentiels. 
Nous avons décidé de faire vivre le site de notre clocher. Nous avons fait de la veille cad prêter attention à des évènements en rapport avec notre Eglise (la messe journalière du Pape François à Sainte Marthe, des extraits d'articles de journaux catholiques, communiqués du CEF, ...).

Veille pour ne pas oublier, veille pour faire mémoire, veille pour repartir différent après cette expérience.

Seigneur, garde nous dans la confiance en ta présence concrète à nos côtés. Qu'elle fasse naître en nous ce témoignage unique de ton amour au coeur des évènements que nous vivons, au cœur de tout ce qui est insensé.

 

 
Sortir de la légèreté

Sortir de la légèreté

Pierre de Charentenay, « Face à la crise climatique », Editions Chemins de dialogue,

Nous avons vécu de manière bien légère, imprudente, inconsciente depuis les grands conflits mondiaux du siècle dernier.
C’était le temps de la liberté totale, faire ce que je veux quand je veux, sans contrainte, y compris celle de mourir quand je l’ai décidé.
Eh bien, non, ce n’est pas la vie réelle. Il n’y a pas de monde sans limite...

Lire cet article plublié pendant le confinement total

20201021

« Guérir le monde » après la pandémie

« Guérir le monde » après la pandémie

Retrouver le sens de la contemplation pour soigner la création

Pour le Saint-Père, le soin que nous portons à nos frères et sœurs humains doit s’appliquer aussi envers la création. Pour ce faire, il est important de retrouver un regard contemplatif sur elle.

 Audience générale du Pape François le 16/09/2020

16/09/2020

La tyrannie du risque zéro

La tyrannie du risque zéro

Perte de sens, fragilisation des liens sociaux, disparition de l’esprit collectif : si l’on continue à privilégier la santé biologique en isolant les individus, on fera, à long terme, beaucoup de tort à la santé du corps social, avertissent ces deux chercheurs belges dans "Le Soir".
Le confinement était nécessaire, mais il est temps aujourd’hui que la vie reprenne.

Rappelons-nous qu'à plusieurs reprises dans les évangiles, notamment au moment de la Marche sur les eaux, Jésus exhorte ses disciples en leur disant, comme le pape Jean-Paul II aimait le rappeler : « Confiance… N’ayez pas peur » (Mt 14, 27).

 Article du Soir : La tyrannie du risque zéro

29/08/2020

La nature se venge-t-elle ?

La nature se venge-t-elle ?

En ce temps de déconfinement toujours incertain, certains d'entre-nous évoquent une vengeance de la nature.

La nature ne nous parle-t-elle pas de la grandeur, de la bonté et de l'amour de Dieu; que viendrait faire la vengeance ?

   Poursuivre

27/07/2020

 

Le Royaume des Cieux est le contraire des choses superflues

Le Royaume des Cieux est le contraire des choses superflues

Mt 13, 44-52

17ème Semaine du Temps Ordinaire — Année A

Elles sont au nombre de 7, les paraboles qui parlent du Royaume de Dieu : semeur, ivraie, moutarde, levain, trésor, perle et pour finir pêche.

En ce dimanche 26/07/20, l'Evangile selon saint Matthieu présente les 3 dernières. Le pape François lors de l'angélus dominical a choisi d'en reparler..

  A découvrir ...

27/07/2020

 

 

L'Église après le covid-19

L'Église après le covid-19

"Il faut repenser la participation réelle des fidèles"

[ ...] Au Ciel, il n’y aura plus d’eucharistie ni de messes, parce que nous n’en aurons plus besoin. Cela ne signifie pas que le sacrement ne soit pas important, mais qu’il n’est pas une fin en soi. 

[ ...] Je pense que plutôt de réclamer autant la messe, on aurait peut-être davantage dû réclamer une présence dans les hôpitaux et les Ehpad… Cela ne veut pas dire qu’il faille court-circuiter le sacrement mais qu’il doive toujours être pensé en fonction de son fruit ultime qui est l’unité et la charité.

Père Gilles Drouin, directeur de l’Institut supérieur de liturgie 

  Retrouver son interview

18/07/2020

Appel à dons

Appel à dons

Les appels à dons se multiplient jusqu'à donner le vertige. et ce n'est qu'un début : Secours Catholique, CCFD Terre solidaire, Diocèse, Eglise de France (CEF), ...

Le philosophe Paul Clavier s’interroge sur le rôle de la monnaie et notre rapport à l’argent. Alors que nous en avons fait un bien en lui-même, que nous voulons faire fructifier à tout prix, il nous invite à lui rendre sa mission première d’outil d’échange de biens et de services.

Quelle  est la véritable nature de notre besoin d'argent ?
 Lire la suite 

12/06/2020

 

Inquiétude sur les finances des Eglises

Inquiétude sur les finances des Eglises

La Conférence des évêques de France va lancer du 13 au 28 juin une campagne nationale « inédite » d'appel aux dons.

L’absence de célébrations publiques pendant le confinement a provoqué une chute des ressources des paroisses. Dix dimanches sans cultes publics, c'est autant de dimanches sans quêtes et sans offrandes. Les quêtes représentent en temps normal trois millions d’euros par dimanche, tous diocèses confondus, mais il y a aussi les offrandes de messe (somme versée au prêtre qui célèbre une messe à une intention particulière) et le casuel des baptêmes et des mariages (somme versée à une paroisse pour les baptêmes, mariages et enterrements qu’elle accueille – les montants indicatifs, qui peuvent varier selon les diocèses, sont autour de 50 euros pour un baptême et de 150 euros pour un mariage ou un enterrement, ndlr). Tout cela a été arrêté . Concrètement, « une dizaine de diocèses sont dans le rouge, tous les diocèses ont dû demander des reports de charges sociales et d'échéances d’emprunt, et certains ont même dû recourir au prêt garanti par l'État », a fait savoir l'argentier de la conférence épiscopale en conférence de presse le 4 juin. 

 Lire la suite

04/06/2020
 

Nouveaux chemins pour l'Eglise, Nouveaux chemins pour la Planète

Nouveaux chemins pour l'Eglise, Nouveaux chemins pour la Planète

Nouvelle Université d'été du CTM

Se tiendra-t-elle les 7 et 8 juillet 2020 ?

Aujourd’hui, (04 juin 2020), nous savons que Mgr Bruno-Marie Duffé, secrétaire du dicastère pour le service du développement humain intégral, sera bien présent. D’autre part, nous sommes évidemment conscients des mesures de sécurité que nous devrons mettre en place pour assurer votre sécurité et la sécurité de nos intervenants et des limites que cela impose.

En conséquence, nous avons donc décidé

  • de lancer l’ouverture des pré inscriptions sur notre site du CTM
  • de nous réserver le droit d’annuler, de reporter ou de modifier le programme de notre Université d’été, en fonction de l’évolution de la pandémie et des mesures de sécurité en vigueur et ce jusqu’au 19 juin (date des informations gouvernementales sur la phase 3 du déconfinement mise en place le 22 juin).

Nous vous encourageons donc à vous préinscrire sur le site avant le 19 juin. 
A cette date, tous les inscrits seront tenus informés de l’évolution de notre Université d’été.

04/06/2020

 

L'Église doit être là pour tous, ...

L'Église doit être là pour tous, ...

... pas uniquement pour les croyants.

Tomas Halik est prêtre, professeur de sociologie, philosophie et aussi aumônier à l’université Charles de Prague. En plein confinement face aux portes des églises fermées, il se demandait, dans un article, s'il ne valait pas y déceler "un signe des temps". Cet article a eu énormément d'échos : Les églises fermées, un signe de Dieu ?.
En ce début de période de déconfinement le journal La Croix dans son Hebdo [remarquable] est allé à sa rencontre, et  un nouveau souffle venant de Tchécoslovaquie vous est proposé.
 
01/06/2020
 
Relire ce que nous avons vécu

Relire ce que nous avons vécu

Merci - Pardon - S'il te plaît

Que tirer de bon de ce temps de confinement ? 

Quels changements pour ma vie ?

Et si nous profitions de ce temps pour relire ce que nous avons vécu ?

 Fiche pratique proposée par le diocèse de Marseille Réflexions seul, en couple ou en famille

Le Centre Saint-Hugues à Biviers vous propose une journée de 9h30 à 17h pour relire le temps de confinement sous le regard de Dieu, partager avec d’autres l’expérience vécue, retrouver le plaisir des promenades dans le parc de Saint-Hugues, contempler la création au printemps et s’ouvrir avec confiance et espérance à ce qui vient. 

 L'un des 4 jours au choix 5 juin6 juin12 juin13 juin

31/05/2020
 

Pentecôte: «Le secret de l'Esprit Saint est le don»

Pentecôte: «Le secret de l'Esprit Saint est le don»

"Si nous nous rendons compte que ce que nous sommes est le don de Dieu, don gratuit et immérité, alors nous aussi, nous voudrons faire de la vie un don" a souligné François.

Nous pouvons alors redécouvrir que le secret de l’Esprit «c’est le don» a ainsi expliqué le Pape. «Il est important de croire que Dieu est don, qu’il ne se comporte pas en prenant, mais en donnant.»
«Mais si nous avons dans le cœur Dieu qui est don, tout change. Si nous nous rendons compte que ce que nous sommes est son don, don gratuit et immérité, alors nous aussi, nous voudrons faire de la vie un
 don» a encore souligné François.

Le Pape a alors mis en avant ce qui nous empêchait de nous donner, soulignant trois ennemis du don.

  • Le narcissisme d’abord, qui fait s’idolâtrer soi-même et se complaire seulement de ses propres intérêts. «Dans cette pandémie, combien fait mal le narcissisme, le fait de se replier sur ses besoins, indifférent à ceux d’autrui, le fait de ne pas admettre ses propres fragilités et ses propres erreurs»,  a lancé François.
  • La victimisation est le deuxième ennemi du don, il est dangereux a poursuivi François : «Celui qui se prend pour une victime se plaint tous les jours de son prochain».
  • Enfin le troisième ennemi est le pessimisme. «Actuellement, dans le grand effort de recommencer, combien le pessimisme est nocif, le fait de voir tout en noir, le fait de répéter que rien ne sera plus comme avant !»

  Le texte de l'homélie du Pape François sur Vatican news

31/05/2020
 

Ouverture au Marché des producteurs Bio

Ouverture au Marché des producteurs Bio

à compter du 27 mai

Le parking de ND de Plaine-Fleurie a été ouvert aux producteurs Bio.

L'Eglise de ND de Plaine-Fleurie est à quelques pas de l'un des principaux lieu de vie de Meylan "La Place de la Louisiane" et ses marchés (6 jours sur 7).
Les restrictions dûes au Covid 19 ont contraint à une distanciation physique que n'a pas permis à tous les producteurs bio d'être présents sur leur seul marche hebdomadaire du mercredi. A la demande de la présidente des producteurs Bio, la paroisse de Saint Matthieu du St Eynard et ND de Plaine-Fleurie ont ouvert le parking à ces producteurs sous la responsabilité du placier de la Mairie de Meylan.

26/05/2020
 

Une femme candidate à l'archevêché de Lyon

Une femme candidate à l'archevêché de Lyon

Anne Soupa « candidate » à l'archevêché de Lyon pour alerter sur l'invisibilité des femmes dans l'Eglise.

Anne Soupa, fondatrice et présidente de la Conférence Catholique des Baptisés Francophones et du Comité de la Jupe présente sa candidature à l’archevêché de Lyon, laissé vacant par Mgr Philippe Barbarin.

« Tout m’autorise à candidater et pourtant, tout me l’interdit. C’est donc un geste fou, mais le plus fou, c’est que cela paraisse fou alors que cela ne l’est pas », annonce, par la voie d’un communiqué, celle qui a fait ses études de théologie à la faculté catholique.

« D’un côté, ma candidature met en valeur l’invisibilité dans laquelle sont tenues les femmes dans l’Église catholique. De l’autre, elle montre qu’il existe d’autres formes de gouvernance pour l’Église catholique au moment où celle-ci s’apprête à nommer, à Lyon, malgré la faillite de quatre épiscopats successifs, un énième évêque issu du même moule clérical », poursuit-elle.

  • Anne Soupa a expliqué le "Pourquoi" de sa candidature
  • Son interview après sa candidature sur la chaîne Euronews (4mn)
  • Entretien en 2018 sur le thème du Baptême sur le site dominicain.be (10 mn 23).
    Dans cette entretien Anne Soupa se présente avant tout comme une baptisée ayant reçu une mission perçue comme un héritage qu'elle nourrit jour après jour.

27/05/2020
 

"Père, l'heure est venue, glorifie ton fils ..."

"Père, l'heure est venue, glorifie ton fils ..."

Jean 17, 1b-11a

L'Esprit de sagesse et de vérité est vraiment notre défenseur.

L’évangile nous rappelle qu’une vie accomplie malgré l’échec est une vie qui pose son centre de gravité en dehors d’elle-même! A l’image de la relation entre le Père et le Fils. C’est finalement cela l’amour vrai :celui d’une personne qui met son centre de gravité dans le cœur de l’être aimé, sans nier pour autant ce qu’elle est. C’est cela aussi la prière : mettre son assise en dehors de soi, pour déposer son cœur dans celui de Dieu.

 Lire la suite de cette homélie

Messe célébrée en direct du studio KeyWall à Charleroi, en Belgique. Président et prédicateur : Fr. Didier Croonenberghs, dominicain.
Les coulisses de cette messe télévisée dans un studio virtuel.

24/05/2020
 

Être sûrs, mais aussi, en même temps, hésitants

Être sûrs, mais aussi, en même temps, hésitants

Matthieu 28, 16-20

Nous sommes incapables de nous ouvrir à ce que nous n'avons pas encore vécu et de faire confiance.

Combien de fois sommes-nous intellectuellement convaincus de certaines choses, et pourtant nous ne savons pas en tirer les conséquences pour notre vie ! Il n’est pas rare que nous soyons prêts à faire les déclarations les plus émouvantes et les plus sincères d’appartenance au Christ. Mais il est difficile de les mettre en pratique au quotidien.
L’horizon inauguré par la résurrection de Jésus s’est ouvert devant eux [les apôtres]. Pourtant, tout en eux reste ancré dans le vieil imaginaire de leurs attentes : “Est-ce maintenant le temps où tu vas rétablir le royaume pour Israël ? »
Mais vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »
Comment imaginer l’implication de leur petite vie dans un plan aussi vaste ?
 
​ Suite de cette homélie - Prédicateur : Mgr. Valerio Lazzeri - Paroisse : Cathédrale Saint-Laurent  - Ville : Lugano (Suisse)
 
24/052020
 
image
Le Conseil d'État ordonne au gouvernement…

Le Conseil d'État ordonne au gouvernement…

… de «lever l'interdiction générale et absolue de réunion» dans les lieux de culte sous huit jours.

Le Conseil d'Etat vient de demander au gouvernement de suspendre son interdiction des rassemblements religieux. Une bonne nouvelle que les croyants sont invités à accueillir avec humilité.
Cette décision signifie, pour les fidèles catholiques, que les messes publiques pourront désormais reprendre, très certainement avant le dimanche de Pentecôte, qui tombe le 31 mai. 
Dans son édito hebdomadaire sur RCF, Mgr Benoist de Sinety revient sur les tensions dans l"Eglise catholique à ce sujet : "Non pas soldats mais disciples de Jésus"

23/05/2020
 

L'hebdo "La Vie" lance une nouvelle newsletter

L'hebdo "La Vie" lance une nouvelle newsletter

La Vie Quotidienne

La Vie vous accompagne désormais au jour le jour dans cette édition électronique quotidienne gratuite, pour ne rien manquer de l'actualité.
Choisissez vos newsletters :

  • LaVie/Quotidienne : Chaque jour le meilleur de La Vie
  • La lettre de la semaine : L'essentiel de l'actualité sociale, religieuse, politique
  • Chrétiens débat : L'actualité religieuse et les questions de société qui font parler les chrétiens

21/05/2020
 

"L'homme est appelé à monter au cœur du mystère de Dieu."

"L'homme est appelé à monter au cœur du mystère de Dieu."

Ac 1, 1-11

Le frère François Cassigena-Trévedy  voit dans l'Ascension une manière pour le Christ de se déconfiner, de s'évader de nos frontières. "Le Christ prend l'air".
Comme nous avons envie de le faire dans la pleine expansion du printemps. Il partage ce désir que nous avons de prendre l'air. Mais il ne s'évade pas. Il ne fuit pas loin de nous. Son unique voyage, c'est celui qui est le nôtre, aller au monde, puis du monde au père" explique-t-il.

Une sorte d'exil pour être encore plus proche de l'humanité. "Quand nous allons au père, nous ne nous évadons pas du monde. [Ecoutez l'entretien]


L'émetteur de Grenoble de RCF Isère (103.7) a cessé, à la suite d'un attentat, de diffuser les programmes depuis le lundi 18 mai à 1h54.
Soutenons cette Radio Chrétienne :
Je fais un don

21/05/2020
 

Je ne vous laisserai pas orphelins

Je ne vous laisserai pas orphelins

Jean 14, 15-21

Dans son homélie, François a lié les contrastes et les guerres au sein de nos sociétés au manque du Père: l'Esprit Saint nous enseigne l'accès au Père qui fait de nous une seule famille vivant en paix.C’est l’Esprit Saint qui enseigne l'accès au Père.

L'Esprit Saint ne vient pas pour se faire des clients, a observé le Pape, il vient pour rappeler l'accès, le chemin au Père, celui que Jésus a indiqué. Il n'y a pas de spiritualité du Fils seul ou de l'Esprit Saint seul: il y a le Père qui est le centre de tout. Le Fils est envoyé par le Père. L’Esprit Saint est envoyé par le Père pour enseigner l’accès au Père».

C'est seulement avec cette conscience de Fils, qui ne sont pas orphelins, que nous pouvons vivre en paix ensemble.
 La messe de ce dimanche était la toute dernière diffusée par Vatican News
et relayée par KTO.

17/05/2020
 

Le Pape prie Dieu de défendre l'Église de la mondanité qui corrompt.

Le Pape prie Dieu de défendre l'Église de la mondanité qui corrompt.

Ac 16, 1-10

"Quel est l'esprit du monde ? Quelle est cette mondanité, capable de haïr, de détruire Jésus et ses disciples, voire de les corrompre et de corrompre l'Église ?"

Dans son homélie, François a parlé de l'esprit du monde, la mondanité spirituelle qui est une culture de l'éphémère qui ne connaît pas la fidélité, qui ne tolère pas la croix et veut détruire l'Église : seule la foi dans le Christ mort et ressuscité vainc la mondanité.
Jésus - dit François - parle souvent du monde, il parle de la haine contre lui et ses disciples et prie le Père de ne pas enlever les disciples du monde mais de les défendre de l'esprit du monde.

Qu'est-ce que la mondanité ? «c'est une culture, une culture de l'éphémère, une culture de l'apparence, du maquillage, une culture qui a des valeurs superficielles. Une culture qui ne connaît pas la loyauté, car elle change selon les circonstances, elle négocie tout. [...] Et Jésus prie «pour que le Père nous défende de cette culture du monde. C'est une culture du jetable», selon la convenance. «C'est une culture sans fidélité» et c'est «un mode de vie aussi pour beaucoup de ceux qui se disent chrétiens. Ils sont chrétiens mais ils sont mondains».

[...] «Demandons à l'Esprit Saint» - c'est la dernière prière du Pape François - en ces derniers jours du temps de Pâques, «la grâce de discerner ce qui est mondain et ce qui est évangélique et de ne pas nous laisser tromper, car le monde nous hait, le monde a haï Jésus et Jésus a prié pour que le Père nous défende de l'esprit du monde».

16/05/2020
 

Bach to the future

Bach to the future

Cadeau du site vodeus.tv

Dans la joie de ce 1er WEnd de déconfinement ...

Découvrez la Toccata & Fugue de Jean Sébastien Bach, interprété par Olivier Latry sur l'orgue mythique de Cavaillé-Coll, comme vous ne l'avez jamais vu ou entendu auparavant.

Tourné à Notre-Dame de Paris [avant son incendie], le clip mêle des images micro et macro, et alterne les plans au rythme du grand orgue ! Époustouflant de virtuosité !
 
[PRECAUTION - Pour regarder cette vidéo éviter le navigateur Google Chrome, des pbs de compatibilité. Voici le lien en clair : https://vodeus.tv/video/bach-to-the-future-2430  que vous copiez et collez dans un autre navigateur  - durée ~11mn]
 
En collaboration avec le collectif Forte - laboratoire créatif visant à promouvoir la musique classique par des clips ambitieux et innovants - et la Dolce Volta, Gump a produit le clip Bach to the Future interprété par Olivier Latry.
 
16/05/2020
 
François : "Là où il y a de la rigidité, il n'y a pas d'Esprit de Dieu""

François : "Là où il y a de la rigidité, il n'y a pas d'Esprit de Dieu""

Ac 15, 22-31

"N'est-ce pas la Résurrection du Christ qui a dissous l'ancienne loi et l'a amenée à une plénitude encore plus grande ?". François

Dans son homélie, le Pape a commenté le passage des Actes des Apôtres (Ac 15, 22-31) dans lequel Paul et Barnabé sont envoyés aux païens convertis d'Antioche, choqués et bouleversés par les discours de certains venus à eux sans aucun mandat. 

François : "C'est pourquoi, je le répète souvent, je dis que la rigidité n'est pas du Bon Esprit, car elle remet en cause la gratuité de la Rédemption, la gratuité de la Résurrection du Christ. [...] Et c'est une chose ancienne : au cours de l'histoire de l'Église, cela s'est répété.[...] Et aussi à notre époque, nous avons vu des organisations apostoliques qui semblaient vraiment bien organisées, qui fonctionnaient bien... mais toutes rigides, toutes égales les unes aux autres, et puis nous avons appris la corruption qui régnait à l'intérieur, même chez les fondateurs.
Là où il y a de la rigidité, il n'y a pas d'Esprit de Dieu, car l'Esprit de Dieu est la liberté. L'esprit de liberté évangélique vous conduit à la joie, car c'est précisément ce que Jésus a fait avec sa Résurrection : il a apporté la joie !"
 
15/05/2020
 
 
"Les chrétiens unis dans un même dépouillement"

"Les chrétiens unis dans un même dépouillement"

Catholiques, orthodoxes et protestants. Nul n'est exclu du manque qui nous rassemble tous dans l'attente...

"Et si la privation d’assemblées chrétiennes, au-delà du manque qu’elle provoque, était l’occasion d’une communion œcuménique nouvelle ? [....]
Tout en communiant à la souffrance, je la vis comme une grâce de communion unique. Pour la première fois, pendant plusieurs semaines de suite, les chrétiens de toutes confessions se retrouvent, sans l’avoir voulu, unis dans un même dépouillement, dans une pauvreté comparable. [...] 

Allons-nous reprendre la vie comme avant ? Comme pour nos économies, nos sociétés, la question se pose aussi à nos Églises, membres encore trop disloqués d’un seul Corps. »

Dominique Caudal, docteure en théologie, protestante, mariée avec un catholique. 

[Lire le texte intégral]

15/05/2020

 

Paroisses, l'équation du déconfinement

Paroisses, l'équation du déconfinement

Article paru dans le site web de l'hebdomadaire "La Vie"

La privation d’assemblées chrétiennes au-delà du manque qu’elle provoque, n'est-elle pas une occasion à saisir pour tout simplement laisser entrer largement dans l’institution le grand vent de la liberté spirituelle, capable de susciter la nouveauté, d’insuffler une nouvelle énergie à l’ensemble du corps ecclésial dans la ligne de Vatican 2.

Confrontés aux très nombreuses incertitudes sur les modalités du déconfinement dans les lieux de culte, les paroisses s’organisent pour reprendre les messes, les sacrements et les activités paroissiales, mais certainement pas comme avant.

15/05/2020

 

François : prions pour la libération de toutes les pandémies

François : prions pour la libération de toutes les pandémies

Aujourd'hui, Journée de prière promue par le Haut-Comité pour la Fraternité humaine qui demande au Seigneur la fin de la pandémie de Covid-19.

Cette pandémie - a déclaré François dans l'homélie de ce jour - «est arrivée comme une inondation, elle est arrivée d'un coup. Maintenant, nous nous réveillons un peu. Mais il y a beaucoup d'autres pandémies qui font mourir des gens et on ne s'en rend pas compte, on regarde ailleurs. Nous sommes un peu inconscients face aux tragédies qui se produisent dans le monde en ce moment».

Le Pape a cité une statistique officielle, qui ne parle pas de la pandémie de coronavirus, mais d'une autre : «Au cours des quatre premiers mois de cette année, 3,7 millions de personnes sont mortes de faim. Il y a la pandémie de la faim. En quatre mois, près de 4 millions de personnes. Cette prière aujourd'hui pour demander au Seigneur d'arrêter cette pandémie doit nous faire penser à d'autres pandémies dans le monde. Elles sont nombreuses ! La pandémie des guerres, de la faim et bien d'autres.

L'important aujourd'hui est de prier ensemble.

14/05/2020

 

Septième anniversaire du pontificat du Pape François

Septième anniversaire du pontificat du Pape François

Ce 13 mars 2020, le pape fête le septième anniversaire de son pontificat. 

Il y a 7 ans, le 13 mars 2013, le cardinal Jorge Mario Bergoglio était élu Pape, prenant le nom de François. Le nouveau pape qui apparaît au balcon de la basilique Saint-Pierre est pour beaucoup un inconnu. Qui est ce François qui veille alors à se définir comme « évêque de Rome » ?
Depuis, les fidèles ont appris à connaître ce pape qui bouscule les habitudes de l’Église et de la Curie romaine.

Sept ans après cette élection inattendue, le journal La Croix propose un podcast en sept épisodes retraçant les « sept travaux » du pape François.
Dans le podcast Les sept travaux du pape François, Nicolas Senèze, correspondant à Rome, raconte comment François a bousculé l’Église. 

Chacun des podcasts dure entre 9 et 13 mn, des documents sonores exceptionnels. A découvrir.

 

Rétablir ou sortir ?

Rétablir ou sortir ?

« Sortir » de réflexes sclérosants, qui brident l'élan de l'Esprit dans l'Église. Il s'agit de vivre en avant, en sachant que ce n'est pas trahir, mais servir la tradition.

Dans le temps qui s'ouvre pour l'Eglise après la pandémie de Covid-19, « où le Christ donne-t-il rendez-vous à l’Église ?  
Certes, celle-ci existe d’être convoquée par lui, rassemblée pour une suite dont il est la Tête. Mais quels sont au juste les lieux de la convocation ? 
Seulement nos églises et nos confessionnaux, de sorte qu’il s’agirait avant tout de  "rétablir le culte" et de retrouver la chaleur fraternelle d'un entre-soi de plus en plus confidentiel, qui fait de moins en moins sens pour le monde ambiant ?
 » s’interroge la théologienne Anne-Marie Pelletier, auteure de l'Église, des femmes avec des hommes (Cerf), dans une tribune à La Vie.

14/05/2020

 

La solidarité dans la crise du Coronavirus

La solidarité dans la crise du Coronavirus

La Conférence des provinciaux européens de la Compagnie de Jésus a appelé, vendredi 8 mai, les institutions européennes à une "véritable solidarité éthique et sociale" en ces temps de pandémie.

L’expérience déstabilisante de la pandémie du coronavirus a renforcé la conscience de tous les peuples d’Europe quant à leur interdépendance. Nous ne sommes pas des individus isolés. Nous sommes si étroitement liés les uns aux autres à tous les niveaux que, sans même le savoir, nous avons le pouvoir de nous faire les uns aux autres à la fois un bien immense et un mal immense.

Dans cette prise de conscience de notre inévitable interdépendance, l’Église perçoit qu’un don précieux émerge : la “solidarité“. Pour les individus, cette prise de conscience doit s’accompagner d’une ferme volonté de consacrer leur vie et leur énergie au service du bien commun. Aider les personnes à grandir dans la vertu morale de solidarité fait partie de la vocation de l’Église

13/05/2020

 

"Demeurez en moi comme moi en vous."

"Demeurez en moi comme moi en vous."

Jean 15, 1-8

Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire, comme les sarments sans la vigne.

Dans son homélie, le pape nous explique que Jésus utilise ici l'image de la vigne, car les sarments restent dans la vigne.
Et ce reste n'est pas un reste passif, un endormissement dans le Seigneur : ce serait peut-être un "sommeil béatifique" ; mais ce n'est pas cela.
Ce reste est un reste actif, et c'est aussi un reste réciproque ... . C'est un besoin réciproque, c'est un besoin mutuel de rester réciproque pour porter ses fruits.

.... Sans Jésus, nous ne pouvons rien faire, comme les sarments sans la vigne. Et Lui - que le Seigneur me permette de le dire - sans nous, il semble qu'Il ne puisse rien faire, car c'est le fruit qui lui donne le rameau, et non l'arbre, la vigne.

Site du Vatican

13/05/2020

 

A la source du Pape François.

A la source du Pape François.

Comment le parcours de Georges Bergoglio a pu façonner cet homme devenu le pape François  le 1er pape venu d’Amérique latine, le 1er pape jésuite.

Comment ce chef spirituel  réforme-t-il l’Église par sa manière d’être ?

Pour mieux saisir la spiritualité de notre pape, la réalisatrice a choisi d´interroger trois sources principales :

  • La piété populaire, très caractéristique de toute l´Amérique latine mais qui en Argentine a fait l´objet d´une attention particulière.
  • La spiritualité de Saint Ignace, celle de tous les jésuites, et aussi celle des compagnons de la Communauté Vie Chrétienne, qui la guident dans ses pérégrinations.
  • Toute l´expérience du père Bergoglio elle-même  qui relit sans cesse sa vie, et se laisse peu à peu transformer par les évènements et par la prière.

A la source du Pape François video de 50mn

12/05/2020

 

Pour une Eglise en sortie

Pour une Eglise en sortie

"Soyons le changement que nous voulons voir dans le Monde" Gandhi

Saurons-nous sortir de nos confinements ecclésiaux pour devenir une " Église en sortie ", selon le vœu de notre pape ?

La crise sanitaire que nous connaissons actuellement nous a révélé très brutalement notre profonde vulnérabilité et met à mal notre vœu de vouloir tout contrôler. Après le temps de la sidération et de l’urgence pour sauver des vies, doit venir le nécessaire temps de la réflexion, de l’engagement et des décisions.
Nous sommes nombreux à penser que nos sociétés ne pourront plus tourner comme avant.

Voici une liste de quelques articles glanés au fil de ces 55 jours de confinement, d'absence de célébrations. Nous sommes convaincus qu’au seuil de ce déconfinement, nous allons avoir besoin d’utopie pour nous redresser, pour résister à d’autres catastrophes et inventer de nouvelles manières d’habiter ce monde, de  vivre et de témoigner de notre foi.

11/05/2020

 

 

"Qui m'a vu a vu le Père ..."

"Qui m'a vu a vu le Père ..."

Jean 14, 1-12

Commentaire de ce passage de l'évangéliste Jean sur la 1 ère radio associative de France : RCF

► L'Évangile de ce dimanche révèle à quel point Jésus et Dieu vivent une étroite unité, une communion d'amour bouleversante au sein de laquelle chacun de nous est invité.

Un texte très dense, qui est le cœur de l’évangile de Jean. C’est un testament spirituel que confie Jésus à ses apôtres afin qu’ils ne désespèrent pas face à l'épreuve qui s'annonce et pour ne pas oublier que tout est possible à celui qui croit.

Retrouvez  la relecture éclairante de cet évangile par Sœur Anne Lécu, religieuse, membre des Sœurs de Charité dominicaines de la Présentation de la sainte Vierge. Entretien animé par Béatrice Soltner (~25mn).

Dans son homélie relative à l'évangile de Jean de ce jour, le Pape invite les fidèles à croire en la toute-puissance de la prière qui permet d’accéder au Père

10/05/2020

 

Les trois traits de la consolation du Seigneur

Les trois traits de la consolation du Seigneur

Jean 14, 1-6

Le Seigneur console toujours dans la proximité, avec la vérité et dans l'espérance.

Dans son homélie, le Pape a commenté l'Évangile du jour (Jn 14, 1-6) dans lequel Jésus dit à ses disciples : «Que vos cœurs ne se troublent pas. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures (...) Quand je serai parti vous préparer une place, je reviendrai et je vous emmènerai auprès de moi, afin que là où je suis, vous soyez, vous aussi».

«Ne laissez pas votre cœur se troubler, restez dans cette paix, cette paix qui est la base de toute consolation, car je viendrai et par la main je vous emmènerai là où je serai».

08/05/2020

 

2 éme visio-conférence paroissiale

2 éme visio-conférence paroissiale

Samedi dernier (2 mai), vous avez été nombreux à répondre à la première proposition prière en visio-conférence, plus d'une cinquantaine de personnes, nous vous en remercions.

Nous vous proposons de recommencer samedi prochain 9 mai, toujours à 18h30 pendant 3/4 d'heure  pour :

  • une liturgie de la parole avec les textes du dimanche
  • un temps de rencontre en petits groupe via l'application

Vous pouvez vous inscrire dans le sondage , proposer si vous souhaitez participer aux chants et envoyer un mail au secrétariat pour demander de l'aide si vous n'avez pas réussi à vous connecter samedi dernier ou si vous ne vous êtes pas encore lancé.

Lien zoom : https://roche.zoom.us/j/96270151990
ID de réunion : 962 7015 1990
Mot de passe : 000000

Jean-Baptiste et l'Equipe Paroissiale

20200506

 

Être chrétien, c'est appartenir à un Peuple

Être chrétien, c'est appartenir à un Peuple

Actes des Apôtres (Ac 13, 13-25)

Lors de son homélie, le pape François rappelle qu'être chrétien, c'est appartenir à un peuple librement choisi par Dieu. Sans une telle conscience, on tombe dans le dogmatisme, le moralisme et les mouvements élitistes.

Il s'agit d'avoir la "conscience du peuple". Nous devons "transmettre l'histoire de notre salut", la mémoire d'un peuple, d'être un peuple, et "dans cette histoire du peuple de Dieu, jusqu'à ce que nous atteignions Jésus Christ, il y a eu des saints, des pécheurs et beaucoup de gens ordinaires, bons, avec des vertus et des péchés". La fameuse "foule" qui a suivi Jésus, qui avait le sentiment d'appartenir à un peuple. Un soi-disant chrétien qui n'a pas cette odeur n'est pas un vrai chrétien" car "il se sent justifié sans le peuple".

20200507

 

Eglise Sainte Eustache à Paris

"Nous priver de messe ne nous prive pas du Christ"

Eglise Saint-Eustache Paris

Les Prêtres s'associent au jeûne eucharistique.

Cette église Saint-Eustache est située dans le 1er arrondissement de Paris au cœur du quartier des Halles.

Les prêtres considérant qu'une eucharistie ne pouvait exister sans l’assemblée qui en est le signe premier et fondamental,  ont décidé de ne pas célèbrer  seuls, ils « jeûnent » tout comme les autres fidèles et en communion avec eux : témoignage.

20200507 

 

Pentecôte 2020

Pentecôte 2020

Le premier ministre Édouard Philippe s'est déclaré « prêt à étudier la possibilité que les offices religieux puissent reprendre à partir du 29 mai ».

Les offices religieux pourraient être célébrés publiquement dès le vendredi  29 mai en France, a annoncé le premier ministre lundi 4 mai. Cette annonce a été saluée par les évêques, qui se réjouissent de la possibilité de célébrer publiquement la Pentecôte.

Les chrétiens ne devraient pas être les seuls à se réjouir de cet assouplissement concernant la reprise des offices religieux. Du 28 au 30 mai, soit cinquante jours après Pessah, les juifs célébreront Chavouot, la fête du don de la Torah par Dieu. Il est d’usage pour tous les juifs de se rendre à cette occasion à la synagogue pour y écouter la lecture des Dix Commandements. «C’est une bonne nouvelle, se réjouit Mendel Samama, rabbin à Strasbourg (Bas-Rhin), mais nous resterons prudents car il serait dommage de mettre en danger des vies après tant d’efforts et de sacrifices.»

La Croix du 05/05/2020

 

Entrer dans la connaissance de Jésus

Entrer dans la connaissance de Jésus

Jean (10, 22-30)

Le Pape a détaillé, lors de son homélie, les attitudes qui ne permettent pas d’«entrer dans la connaissance de Jésus, de faire partie de son troupeau» 

  • la richesse «qui nous emprisonne»
  • la rigidité «qui nous éloigne de la beauté de Jésus», 
  • l’acédie (dans la théologie catholique, affection spirituelle qui se manifeste par l'ennui, le dégoût de la prière et le découragement.) «nous empêche d’aller de l’avant»
  • le cléricalisme « c’est se mettre à la place de Jésus. Un cléricalisme qui ôte la liberté et la foi des croyants. C'est une mauvaise maladie de l'Église»,
  • l’esprit mondain «Pensons aux célébrations de certains sacrements, dans certaines paroisses : combien il y a de mondanité ! Et la grâce de la présence de Jésus n'est pas bien comprise ».

​Dans toutes ces attitudes, a relevé le Pape, «la liberté fait défaut. Et on ne peut suivre Jésus sans liberté». Bien sûr, parfois «la liberté va plus loin et on dérape» - observe le Pape - «mais le pire est de déraper avant» d’aller à la rencontre de Jésus, de passer la porte de Jésus. 

20200505

 

Confiner Dieu

Confiner Dieu

Suite au report, pourquoi ne voir dans cette nouvelle contrainte qu'un obstacle à la vie chrétienne ?

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France, après le report de la date de déconfinement des lieux de culte, regrette que les célébrations ne puissent reprendre dans les églises avant le 2 juin.
Cette prise de position n’a pas laissé indifférent les catholiques français.

Voici 2 réactions récentes et le texte du prêtre et théologien tchèque Tomas Halik

20200503_Rouvrir_les_églises_pour_quoi_faire ?

20200502_Déconfiner_Dieu _Isabelle_de_Gaulmyn

20200424_Les_églises_fermées_un_signe_de_Dieu_Tomas_Halik

20200504

 

 

 Sur Vodeus, le mois de Marie

Sur Vodeus, le mois de Marie

VODEUS propose des programmes de télévision dont la mission est de permettre à des publics larges et divers de faire l'expérience de la rencontre entre culture contemporaine et foi catholique.

Sur Vodeus vous trouverez tout un dossier de vidéos consacré à Marie : Marie, mère de Dieu, Marie, mère de l’Église, Qui était Marie ?, Marie, mère des hommes.

Dans l’Évangile, ce qui est dit de Marie se trouve dans les « évangiles de l’enfance » de Luc. Or Matthieu se centre surtout sur Joseph (Mt 1, 18-25) et Marc n’évoque pas d’évangile de l’enfance. Il mentionne simplement deux fois la mère de Jésus : Mc 3, 31-35 pour faire éclater le cercle de solidarité au-delà de la famille ; Mc 6, 3 où il parle de Jésus comme fils de Marie, pour signifier que l’on se demande comment Jésus a une telle sagesse alors qu’il est le fils d’une femme du pays. C’est Luc qui mettra Marie en pleine lumière. Il lui donne le premier rôle à l’origine de l’Évangile (la Bonne nouvelle !). Il nous donne à découvrir qu’elle a une belle personnalité et qu’elle reçoit une mission importante, et cela, au travers de plusieurs récits : Annonciation, Visitation, Nativité, recouvrement de Jésus au temple.

Datée du samedi 25 avril, une lettre du Pape François adressée à tous les fidèles rappelle la dimension mariale du mois de mai, et encourage à «redécouvrir la beauté de la prière du chapelet chez soi», en particulier en ce temps d’épreuve.

20200502

 

Petite proposition spirituelle pour ce 1er mai !

Petite proposition spirituelle pour ce 1er mai !

1er mai, fête du travail, jour férié et chômé. Mais comment célébrer ce jour dignement en période de confinement ?

Nous pourrions prendre le temps de relire notre activité d'avant le confinement. Repérer quelles ont été les joies dominantes et quels ont été les moments plus obscurs, moins sereins, plus frustrants.

En ce temps de confinement poursuivre cette relecture sur aujourd'hui  : quelles sont les joies que nous goûtons  ? Quelles lumières viennent éclairer nos journées ? Et, à l'inverse, par quoi et par qui nous laissons-nous plomber ou irriter ? Pourquoi laisser nos cœurs envahir de lassitude parce que ça dure ? Pourquoi laisser la crainte de ce demain que nous ne maîtrisons pas nous submerger ? Pourquoi revendiquer la liberté sans contrainte alors que cette liberté ne peut éclore qu'à l'intérieur de nous ? 

Alors, peut-être pouvons-nous profiter de ce 1er mai pour défiler en nous-mêmes afin de repérer les revendications qui nous appartiennent vis-à-vis de nous mêmes, brandissons la bannière de la raison, cette petite voix qui nous dit qu'il est temps de freiner notre appétit  du tout et tout de suite.

Laissons aussi à la Création le droit de fêter la fête du travail et écoutons ses revendications pour un avenir moins destructeur.

Barbara Walter - Centre spirituel de Penboc’h -

 

Calendrier Interreligieux Mai 2020

Calendrier Interreligieux Mai 2020
Notre dignité repose sur le "Être-avec"

Notre dignité repose sur le "Être-avec"

Cette quarantaine imposée est en cela une chance, car elle nous donne de comprendre, d'une manière nouvelle et très concrète, que la vie est précieuse et belle si nous vivons comme des personnes reliées les unes aux autres.

Au creux même de l'ennui, de ce temps qui peut nous sembler long et silencieux, nous nous découvrons en effet comme des êtres créés avant tout pour la relation, dépendant les uns des autres, suspendus à cette parole : « Tu as du prix à mes yeux et je t'aime ! » [Isaïe 43, 4]
Nous réalisons que notre dignité ne repose pas sur notre « faire » ou notre « avoir », mais sur notre « être-avec ».

Perdre le goût de Dieu, ce n'est pas si grave - il ne nous en voudra pas ! Mais perdre le goût des autres... c'est terrible. Si nous sentons poindre ce mauvais ennui en nous, alors nous devons nous remonter les bretelles, ... ! Et si nous le voyons chez un frère, nous avons le devoir de l'aider. La clé de ce combat ? Sortir de soi et regarder l'autre.

Au creux même de l'ennui, nous nous découvrons comme des êtres créés avant tout pour la relation, dépendant les uns des autres

Père Buyse : “C'est un piège de vouloir absolument meubler notre ennui”  LaVie Publié le 24/04/2020

29/04/2020

 

Lieux de culte : annonce d'Edouard Philippe sur le plan de déconfinement

Lieux de culte : annonce d'Edouard Philippe sur le plan de déconfinement

28 avril 2020

1 ère visio-conférence paroissiale

1 ère visio-conférence paroissiale

Report au samedi 2 mai à 18h30

Comme vous avez pu le lire notre visio-conférence paroissiale est déplacée à  samedi 2 mai à 18h30. (Rencontre de 45 min).

En effet, deux raisons, nous ont conduit à prendre cette décision:

  • l'une pratique, il faut un petit peu de temps pour se familiariser avec l'application et nous aimerions que ce temps puisse être animé par différents membres de la communauté paroissiale... et cela demande un peu d'organisation et de coordination.
  • l'autre raison est spirituelle : dimanche dernier le pape François nous a rappelé que le mois de mai était le mois de Marie et il nous invite à prier ensemble le chapelet. 

Pour notre première visio, nous vous proposons donc un temps de prière mariale (comportant une petite partie du chapelet) et un temps de témoignage...

Pour organiser au mieux cette rencontre nous avons besoin de savoir qui est partant pour s'investir un peu dans cette rencontre. Nous nous sommes dits que les familles un peu mélomanes pouvaient animer un des chants de la prière. Il y aura quelques lectures ou prières à réciter.

Si nous sommes nombreux nous aurons du mal à tous parler ensemble... pour notre première visions nous avons pensé que certains pourraient partager leur témoignage : nous avons donc besoin de savoir qui sera présent. Nous vous demandons de vous inscrire.

Les liens pour rejoindre  l'application Zoom seront sur le site de la paroisse samedi

Père Jean-Baptiste et l'équipe paroissiale.

20200429

 

La vie religieuse reléguée au second plan ?

La vie religieuse reléguée au second plan ?

L'Eglise catholique en ordre de bataille pour une reprise des cultes le 11 mai

"Si les écoles et les transports redémarrent, il n’y a aucune raison sur le fond pour que les fidèles ne puissent pas se rassembler" , estime Mgr Matthieu Rougé.

L’épiscopat français a élaboré un plan de déconfinement  qu’il a remis aux pouvoirs publics en fin de semaine dernière. Un  plan qui selon les évêques, "allie le désir résolu de permettre à nouveaux aux fidèles de participer aux sacrements et un grand esprit de responsabilité sanitaire".
"
La liberté de culte est protégée par la constitution française, et même par la convention des droits de l’homme d’une certaine manière ce qui nous rappelle qu’il y a aussi une liberté de manifester sa religion, notamment par le culte", souligne le père Cédric Burgun, vice-doyen de la Faculté de Droit canonique de l'Institut Catholique de Paris

"Quand un pays est confronté à une grave crise, il ne suffit pas qu’il s’en sorte d’une point de vue économique et d’un point de vue sanitaire. A force d’avoir relégué la religion dans la sphère privée, nous avons peut-être oublié le secours qu’elle peut apporter y compris, d’un point de vue du bien commun et du bien sociétal", ajoute le Père Cédric Burgun.

Sujet d’actualité de la matinale sur RCF

28/04/2020

 

Pape François : La foi est missionnaire ou n'est pas la foi

Pape François : La foi est missionnaire ou n'est pas la foi

L'Eglise fête Saint Marc, l'évangéliste

Messe en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe. Évangile de Mrac 16, 15-20

«La foi, souligne le Pape,  [en commentant l’évangile de St Marc] est missionnaire ou n’est pas la foi». «Elle nous porte toujours à sortir de nous-mêmes». Elle doit être «offerte, transmise par le témoignage». Il y a tant d’incrédulité, d’agnosticisme, parce que les chrétiens n’ont pas la foi, a relevé le Saint-Père, se référant au témoignage reçu d’un prêtre. La foi n'est pas seulement pour moi, pour que je grandisse avec la foi. La foi est avant tout un témoignage. Vivre comme chrétien, c’est proposer un témoignage.

Parfois, manque l’aspect missionnaire, la conviction de la foi qui n’est pas seulement une donnée sur la carte d'identité. Ceux qui ont la foi doivent sortir d'eux-mêmes et faire preuve de foi "socialement". Cela ne signifie pas faire du prosélytisme, c'est témoigner de la foi à travers le service, c'est vivre en tant que chrétiens. Avant de dire quelque chose de chrétien, il faut vivre concrètement la foi. La foi ne se transmet pas pour convaincre mais pour offrir un trésor.

La foi est apportée avec humilité...Dans la transmission de la foi, il y a toujours le Seigneur, dans la transmission des idéologies, il y a les "maîtres".
Que le Seigneur nous aide à vivre notre foi avec des portes ouvertes et transparentes.

L'intégralité de l'homélie : https://www.vaticannews.va/fr/pape-francois/messe-sainte-marthe/2020-04/pape-sainte-marthe-messe-pandemie.html

25/04/2020

 

https://www.vaticannews.va/content/dam/lev/forti-nella-tribolazione/pdf/fr/FRANCESE_21_04_forti-nella-tribolazione.pdf

Tous les textes du pape François : Forts dans la Tribulation

Livre numérique gratuit par la Librairie Éditrice Vaticane (LEV)

Comme le dit le titre lui-même, ce livre est une tentative pour exprimer la proximité et la tendresse de Dieu dans cette période de douleur, de souffrance, de solitude et de peur.

  • La première section est composée de prières, de rites et de supplications pour les moments difficiles, tirés de la tradition chrétienne.
  • La deuxième section se fonde sur les indications des autorités ecclésiastiques pour continuer à vivre les sacrements à une époque où les célébrations "sans participation du peuple" sont devenues une triste constante.
  • Au centre de la troisième section, on trouve les paroles de François sur la pandémie. Une collection qui  a commencé le 9 mars (les homélies de la messe du matin à la Maison Sainte-Marthe ainsi que l'Angélus et les diverses interventions que François a faites et fera sur ce thème).

Il s’agit donc d’une contribution éditoriale dynamique qui profite des possibilités du numérique pour relancer le regard chrétien sur la réalité de cette pandémie.
Lien de téléchargement

24/04/2020

 

Point sur le déconfinement des lieux de culte

Point sur le déconfinement des lieux de culte

Le déconfinement progressif le 11 mai ne devrait pas être accompagné d'une réouverture des lieux de culte.

Emmanuel Macron s’est montré prudent sur la possibilité de rouvrir les lieux de culte lors du déconfinement, évoquant une période d’observation jusqu’à “mi-juin”, ont rapporté à l’AFP des responsables de culte après une audio-conférence ce mardi 21 avril avec le président.

Pour Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF), “Ce sera extrêmement progressif. On sent que la tendance générale est à une très grande prudence, en particulier dans tout ce qui pourrait être brassage de gens venus de régions différentes”.

21/04/2020

Pape François en direct ou en replay

Pape François en direct ou en replay

Messe à Sainte Marthe

Retrouvez en Replay  la vidéo quotidienne de la messe célébrée par François à Sainte Marthe.
Sous la vidéo, le texte de l'intention de prière introductive à la célébration et l'homèlie.
Voux pouvez imprimer le texte, allez à la fin de l'homélie, vous disposez alors d'un bouton prévu à cet effet.

En Direct à partir de votre Box sur votre téléviseur par la chaîne KTO le matin à 7h; ordinateur, smartphone ...  ktotv.com

15/04/2020

 

Triduum Pascal : Pâques

Triduum Pascal : Pâques

En cette fête de Pâques 2020, les Petits Chanteurs de la Fédération Française des Pueri Cantores se sont rassemblés virtuellement pour chanter l'Alléluia de Haendel. 250 Petits Chanteurs de toute la France ont répondu à l'appel et vous offrent ce chant de joie en ce jour très saint !

 

Passion et Résurrection : Edition du Cerf

Triduum Pascal : Jeudi Saint

 

Dernier repas
Contemplons les mains de Jésus partageant le pain à ses apôtres en leur disant ces paroles étonnantes  : "Ceci est mon corps", puis  leur présentant la coupe de vin avec ces paroles inouïes : "Prenez et buvez en tous, cette coupe de vin est la nouvelle alliance en mon sang qui sera versé pour vous"  (Lc 22,20).

 

Lavement des pieds 
Contemplons les mains de Jésus lavant les pieds de ses disciples. Jésus à genoux devant ses disciples, un tablier de serviteur à la taille, une cuvette et une serviette en main, pour laver les pieds : une tâche humiliante réservée aux esclaves (Evangile de Jean 13, 1-15).

 

Commentaires "Temps de Carême" de J. Fédry s.j. éditions Vie Chrétienne
Illutrations extraites du livre "Passion et Resurrection" édition du Cerf. 

Triduum Pascal : Vendredi Saint

Triduum Pascal : Vendredi Saint

Croix

Par sa forme, la croix est déchirure.

La croix dressée dans tous les lieux où règne la misère de chaque jour,
dans toutes les caves où la torture est savamment appliquée,
sur tous les chantiers où la dignité est ôtée,
dans tous les lieux où l’homme a perdu son travail,
dans tous les cœurs abandonnées à la solitude,
dans tous les lits où les malades se sentent délaissés,
dans tous les lieux où les humbles sont humiliés,
dans toutes les villes où l’on affiche : dehors les étrangers !

La croix est dressée et on peut suivre son chemin,
station par station à travers le monde.

Chemin de croix, chemin de cris !

Charles Singer, « Psalmodies » éditions Fleurus

Lors du chemin de croix nocturne, nous avons entendu les bouleversantes méditations préparées par l’aumônerie de la prison Due-Palazzi de Padoue. Ce monde carcéral « confiné » a partagé, ce Vendredi Saint ses souffrances et son espérance sur une place Saint-Pierre vide.

Photo KTO : le crucifix de Saint-Marcel-au-Corso, réputé avoir arrêté l’épidémie de peste qui ravageait Rome en 1522 

image