La page des enfants

Paroisse St Matthieu du St Eynard

Bonjour les enfants !

Ce week-end on fête le super cadeau de Dieu. Le cadeau de l'Esprit Saint qu'il offre à chacun de nous. C'est la Pentecôte.L'Esprit Saint est décrit comme une force, un guide, un consolateur, un traducteur ! ... 

Voici quelques vidéos pour découvrir cela : 

La Pentecôte - Ac 2, 1-11 - catéchèse enfants - Théobule
www.theobule.org › pentecote

Qu'est-ce que l'Esprit Saint ? - catéchèse enfants – Théobule
https://www.theobule.org › video › qu-est-ce-que-l-esprit-saint

Et pour tous !

Histoire de l'Ascension et de la Pentecôte - YouTube
https://www.youtube.com › watch

Belle fête de Pentecôte à tous !

Marie-Paule (30/05/2020)

Bonjour les jeunes !

Bonjour les jeunes,

Comment s'est passée cette première semaine de déconfinement ? Vous avez pu sortir, retourner à école, retrouver et jouer dehors avec des copains...Cela fait du bien. Alors disons merci à Jésus pour ces bons moments. Pour les catholiques, au mois de mai, on fête Marie. Découvrons comment Marie avait confiance en son fils, Jésus. Un jour de fête à un mariage, il n'y a plus de vin ! Marie, la maman de Jésus s'en rend compte et vous allez voir ce qu'elle va faire. 

Marie à Cana - JN 2, 1-11 - catéchèse enfants - Théobule   
www.theobule.org/marie-a-cana

Noces de Cana https://www.youtube.com/watch?v=mh12D4d-PlM

Et mercredi prochain, rendez-vous sur Zoom ! (informations à venir).

Bon week-end
Marie-Paule et Père Jean-Baptiste 
 (le 16/05/2020)

Bonjour les jeunes !

Vous allez vivre le déconfinement à partir de lundi. Certains d'entre vous vont retourner en classe, d'autres pas. Cela montre bien que ça ne sera comme avant ! On va retrouver un peu plus de liberté mais il va falloir s'habituer à de nouvelles façons de vivre. On peut demander à Jésus de nous aider et de nous montrer le chemin pour vivre tous ces changements avec confiance.

Dans l'évangile de ce dimanche, Jésus utilise encore une nouvelle image. Il dit justement que c'est lui le chemin pour aller vers Dieu. Voici quelques vidéos qui vous aideront à comprendre ce qu'il veut nous dire :

Avec le père Jean-Baptiste on espère vous retrouver très bientôt par vidéo.
Bon week-end,
Marie-Paule (le 09/05/2020)

Bonjour les jeunes !

Je reviens vers vous après une semaine de vacances. J'espère que pour vous aussi ce fut un bon temps de vacances, même en confinement. Je suis sûre que vous avez inventé plein d'activités.
Avec le père Jean-Baptiste, nous réfléchissons à ce que l'on pourra faire au KT après le déconfinement. On vous tiendra au courant.

Ce week-end, dans le psaume et dans l'évangile, on nous parle d'histoires de berger et de brebis. Dans l'évangile de Jean, Jésus raconte cette histoire pour dire aux gens des choses importantes sur sa relation avec eux. On appelle cette histoire une parabole. Je vous invite à vous y plonger

Bon week-end et à bientôt
Marie-Paule (le 02/05/2020)    

Bonjour les jeunes !

J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de Pâques, même confinés.
Les cloches sont capables de semer des chocolats dans les maisons. Trop fortes !

Nous sommes heureux de nous rappeler que Jésus est ressuscité et qu’il promet, pour nous aussi, cette vie éternelle. C'est incroyable ! Pour ses amis, cela n'a pas été facile à croire aussi. Alors je vous propose de découvrir ce qui s'est passé après sa résurrection pour deux de ses disciples.

Bon week-end et à bientôt. 
Marie-Paule (le 18/04/2020)

Hello les kids

Hello les kids

Comment allez-vous ? Les semaines ne sont pas trop longues ? Je voudrais vous remercier tout d’abord ceux qui se sont investis pour faire des dessins et des cartes pour les personnes âgées qui sont dans les maisons de retraite de la paroisse. C’est vraiment sympa d’avoir pris du temps pour eux et je puis vous assurer que cela leur fera grand plaisir puisqu’en ce moment, ils ne peuvent recevoir de visites et pour certains d’entre eux, confinement ou pas, les heures de solitude sont longues…

En ce Jeudi Saint, où Jésus célébra la première Eucharistie je voudrais répondre à trois questions concernant la Messe. Essayez de répondre en famille avant de lire ma réponse…

Bonne lecture à tous !

Question no 1 :  Pourquoi les prêtres portent-ils des robes ?

Question no 2 : Est-ce que les prêtres mettent plus de vin que d’eau dans le calice ? Peuvent-ils être saouls ?

 

exemple de toge romaine

- Pourquoi les prêtres portent-ils des robes ?

Le vêtement que porte le prêtre à l’église n’est pas tout à fait une robe… si cela reste un vêtement long, son nom exact est l’aube. Ce mot vient du latin alba et qui fait référence à sa couleur blanche. Ce vêtement blanc est en fait le vêtement du baptême qu’en fait tous les chrétiens venant à l’église pourraient porter. D’ailleurs, durant la Messe, il n’y a pas que le prêtre qui porte une aube. Il y a les servants d’autel qui la portent et dans certaines cathédrales, l’aube est aussi portée par les choristes. Pour comprendre la symbolique de ce vêtement faisons un peu d’histoire… Chez les romains, les familles importantes qui gouvernaient la ville étaient membres du Sénat. Les sénateurs avaient un vêtement particulier : la toge. C’était un grand vêtement blanc avec un bord rouge. Seuls les hommes libres étaient autorisés à porter ce vêtement et bien sûr tu peux imaginer que cela était interdit pour les esclaves ! Dès les premiers siècles du christianisme, les chrétiens ont repris ce vêtement pour dire qu’au baptême, Jésus faisait de nous des hommes libres… ainsi ce vêtement était porté par tous les baptisés : juifs, grecs, romains, hommes et femmes, libres et esclaves ! Au cours du temps, le blanc a aussi symbolisé la pureté car c’est le tissus qui se rapproche le plus de ce qui est lumineux et éclatant… au fil des siècles, de plus en plus de personnes devenant chrétiens et la mode évoluant, ce vêtement n’a plus été porté que par les prêtres et ceux qui avaient un service dans la célébration. Cependant, il en reste quelques traces dans la vie chrétienne. Ainsi lors du baptême, le baptisé est revêtu d’un vêtement blanc. A la profession de foi, les jeunes se mettent en aube en souvenir de leur baptême.

Est-ce que les prêtres mettent plus de vin que d'eau dans le calice ? Peuvent-ils être saouls ?

Est-ce que les prêtres mettent plus de vin que d'eau dans le calice ? Peuvent-ils être saouls ?

Lors de l’Offertoire, le prêtre verse d’abord dans le calice le vin puis verse quelques gouttes d’eau. Pour parler de proportion (on n’est pas dans une recette de cocktail) c’est surtout du vin que le prêtre met. Pourquoi fait-il cela ? Tout d’abord, il y a pu avoir une raison pratique. A l’époque des romains, les vins sont très forts et « épais » on les coupe souvent d’eau pour qu’ils soient plus liquides… cela fait aussi baisser leur degré d’alcool et peut éviter que le prêtre avant d’être saoul puissent être « barbouillé ». En effet, les règles pour communier étaient très strictes. Entre autre, il fallait être à jeûn depuis minuit la veille de communier. La raison de ce jeûne était de signifier que le Corps du Christ avait une place particulière et très importante dans la vie de celui qui le recevait. Tu peux cependant imaginer le résultat d’un vin fort dans un estomac vide ! L’image pour illustrer cette question te montre des prêtres de l’Eglise orthodoxe qui parfois ont des calices un peu plus grand que les nôtres (c’est aussi normal car ils mettent le pain consacré dans le calice et la communion se fait au Corps et au Sang en même temps deuxième image).

En plus de ces raisons pratiques, il y a une dimension symbolique. Dans la liturgie, tout geste qu’il semble utile ou non à un sens symbolique qui nous dit quelque chose de Dieu où de notre relation avec Lui. Ainsi, le mélange de vin et d’eau qui après la consécration sera le Sang du Christ, nous rappelle qu’à la croix du sang et de l’eau se sont écoulés du cœur de Jésus. D’autre part, lorsque le prêtre verse l’eau dans le calice il dit cette prière à voix basse : « Comme cette eau se mêle au vin pour le sacrement de l’Alliance, puissions-nous être unis à la divinité de Celui qui a pris notre humanité. » Cette prière nous rappelle que Jésus est vrai Dieu et vrai homme et que dans l’Eucharistie nous sommes unis à Lui.

image

Semaine Sainte

  • La semaine Sainte présentée en vidéo Playmobil

Pour les enfants  https://www.youtube.com/watch?v=4YjBoCnz1V0 et
celle pour les plus petits https://www.youtube.com/watch?v=AX_2khKa2Sw)

 Recette du pain sans levain

Recette du pain sans levain

100 g de farine
1/2 cuillère à café de sel
6 cl d'eau chaude 
​Huile d’olive

Préparation :

  1. Dans un saladier, mélangez la farine et le sel. Ajoutez l'eau petit à petit et pétrissez le tout jusqu'à ce que la pâte se détache des parois du saladier et ne colle plus aux mains.
  2. Pétrissez encore quelques minutes la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien souple et qu’elle ne colle pas. Si c’est le cas, ajoutez de la farine.
  3. Préchauffez le four à 200 °C.
  4. Divisez la pâte en 10 parts égales. Aplatissez-les à la main, puis abaissez-les au rouleau à pâtisserie en petits cercles. Piquez-les avec une fourchette d'une façon régulière.
  5. Posez les cercles de pâtes sur une plaque de cuisson saupoudrée de farine.
  6. Mettez à cuire au four pendant 15 minutes en retournant à mi-cuisson. Surveillez la cuisson. Il faut que les petits cercles de pain soient légèrement dorés.
  7. Après la cuisson, laissez-les refroidir sur une grille avant de servir !
  8. Bon appétit !

Vous pouvez badigeonner d’huile d’olive avant d’enfourner.

image
image
Hello les kids

Hello les kids

Comment allez-vous cette semaine ? Pas trop dur cette deuxième semaine de confinement ? Arrivez-vous à supporter vos frères et sœurs ? Si vous avez besoin de temps pour vous, n’hésitez pas à réaliser les activités que vous propose Marie-Paule, ça change les idées de pouvoir penser à Jésus… Et puis vous pouvez essayer de vous mettre au calme dans votre chambre pour prier.
Cette semaine, nous avons fêté, le 25 mars, l’Annonciation. Cette fête célèbre la venue de l’archange Gabriel qui annonce à Marie qu’elle sera la maman de Jésus : la Mère du Fils de Dieu !
J’ai donc décidé de vous répondre sur deux questions : la première porte sur Marie et la seconde sur les parents… de Dieu.
Comme la semaine dernière, vous pouvez répondre aux questions en famille, puis lire ce que je vous ai écrit pour compléter. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à écrire à Marie-Paule.
Bonne semaine à tous.

Question no 1 : En quelle année Marie est décédée ?

Question no 2 : Qui sont les parents de Dieu ?

En quelle année Marie est décédée ?

Et bien pour être franc, nous n’en savons rien… et si tu cherches dans les Evangiles où les Actes des Apôtres tu ne trouveras rien. Cependant, même si nous ne connaissons pas la date de son décès, nous avons quelques informations.
Tout d’abord, une petite précision : les chrétiens ne parlent pas de la mort de Marie. Ils utilisent le terme de « Dormition » pour dire que Marie s’est endormie dans la paix de Jésus. Pour les catholiques, nous utilisons plutôt le mot « Assomption » pour signifier que son âme et son corps sont montés au Ciel.
Ensuite, même si nous n’avons pas de récit dans la Bible de ces derniers moments de Marie, nous avons deux sources d’informations : des textes chrétiens nous parlent de la Dormition de Marie et l’Eglise célèbre au moins depuis le IVème siècle cet évènement.

Enfin, voici une icône de la Dormition : tu vois Marie allongé sur un lit comme endormie. Elles entourée des apôtres qui se sont réunis à Jérusalem pour ses derniers instants. Si tu regardes la mandorle (la lumière bleue en forme d’amande autour de Jésus, tu peux voir des anges qui viennent et qui vont porter au Ciel le corps de Marie). Si tu regardes bien, Jésus tient dans ses mains comme un petit bébé qui porte une auréole. L’iconographe (celui qui a écrit l’icône) a représenté l’âme de Marie dans les mains de Jésus, sous la forme d’un bébé. Ainsi, l’âme de Marie est portée par son Fils dans le Ciel.

image

La seconde photo que je t’envoie est celle du tombeau de Marie à Jérusalem. Qui comme tu peux t’en douter après ce que je viens de te raconter est vide…

image

Qui sont les parents de Dieu ?

Comme nous venons de parler de la maman de Jésus, nous allons répondre à la seconde question : Qui sont les parents de Dieu ?

Alors pour faire rapide Dieu n’a pas de parents… Tu vas sûrement me demander pourquoi ? Alors la réponse est logique mais pas forcément évidente à expliquer et à comprendre.
Pour commencer, nous devons nous rappeler qui est Dieu. Il est le Père de Jésus mais Il est aussi le Créateur de toute chose. Cela veut donc dire que tout a été fait par Lui : Il est l’origine de tout. 
Dans une famille, l’enfant a comme « origine » ses parents, ses grands-parents etc… cela veut donc dire que l’enfant n’est pas l’origine, la source de lui-même. Si Dieu avait des parents, cela voudrait dire que ce sont ses parents qui sont à l’origine de tout car Lui aussi aurait été créé par quelqu’un d’autre. Voilà donc pourquoi Dieu qui est le Tout-puissant (c’est-à-dire l’origine de toute chose et qui a tout créer par ce qu’Il est) n’a pas de parents.

La réconciliation

Après une dispute, une colère, se réconcilier, demander Pardon ce n’est pas facile !
Utilise ce lien pour découvrir ce que l'on peut faire pour pardonner et ce que Jésus nous apprend sur le Pardon de Dieu. Un Pardon qui nous libère de nos péchés.

https://drive.google.com/drive/folders/13AcDNV45HdjSfBYZfTp_mIBVP7dAbvde?usp=sharing

(Document construit à partir des Filotéo n° 184, 249 sur le pardon et le Hors Série Prions en Eglise Junior de janvier 2007)


Hello les kids

Hello les kids

Comment allez-vous ? De mon côté ça va pas mal même s’il y a encore beaucoup de choses à gérer sur la paroisse, mais avec un bon téléphone et une bonne connexion internet on s’en sort pas mal. Avec Marie-Paule, nous avions prévu de vous faire un petit retour sur les questions que vous avez posées en début d’année. Jusqu’à présent, nous n’avions pas réussi à le faire. Aujourd’hui, nous vous proposons de répondre à deux questions. Pour que cela soit un peu plus fun, nous vous proposons de vous poser la question en famille, d’essayer d’y répondre et après vous pouvez regarder ce que nous vous avons écrit. »

Question no 1 : Pourquoi Jésus est si important ?

Question no 2 : Quelle tête avait Jésus ?

Pourquoi Jésus est si important ?

Jésus a vécu il y a 2000 ans en Galilée, pays qui correspond aujourd’hui à peu près au territoire d’Israël.  Il est important pour deux raisons :

La première est historique, par ses paroles et par sa vie Jésus a créé un mouvement spirituel qui aujourd’hui rassemble 2,4 milliards de personnes dans le monde. C’est la religion la plus nombreuse dans le monde. Donc simplement pour cela Jésus est quelqu’un d’important car Il a changé le visage de l’humanité…

La deuxième, qui pour un chrétien est la plus importante, c’est le message que Jésus nous a transmis. Cela est difficile de résumer en quelques mots mais voici ce que nous pourrions dire. Jésus par ses paroles que l’on trouve dans l’Evangile, nous a fait découvrir que Dieu n’était pas lointain parce qu’Il est Père.

Il est d’abord vrai Père de Jésus, et comme Jésus est devenu homme, Il a créé un lien avec nous et par Lui. Nous sommes devenus fils de Dieu ! Ce n’est quand même pas rien.
De plus, Jésus n’est pas venu que pour donner un message ou faire des discours. Il est venu agir sur la terre pour nous montrer la proximité et l’amour de Dieu. La proximité de Dieu s’est vue avec Jésus qui a vécu comme tous les humains :

Il est né, Il a été un petit bébé, un enfant, un adulte et Il est mort. De plus, Jésus n’a pas vécu dans un palais comme un riche roi, mais Il a vécu, avec des gens qui avaient des métiers simples, Il se déplaçait dans les villages, Il aimait enseigner les gens, mais Il prenait aussi du temps pour avoir une conversation personnelle avec ceux qu’Il rencontrait.

C’est ce que l’Evangile nous présente.

Jésus a montré son amour et l’amour de son Père pour nous en donnant sa vie pour nous.
Dans quelques semaines nous célébrerons Pâques ! Ce temps particulier nous fait vivre la mort et la résurrection de Jésus. Lui qui était innocent, Il est mort pour le pardon de nos péchés. Sa résurrection, cela veut dire qu’Il est vivant pour toujours, et cela nous montre que nous qui sommes fils de Dieu, sommes appelés à vivre pour toujours.

Quelle tête avait Jésus ?

J’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer : les appareils photos n’existaient pas à l’époque de Jésus donc nous n’avons pas de photo de Lui !
Il faut donc pour avoir une idée de son visage de voir un peu comment Jésus a été représenté.

Dans les premiers temps de l’Eglise, comme les chrétiens n’avaient pas le droit de se réunir, la chose la plus importante à conserver étaient les paroles de Jésus. C’est pour cela que nous avons beaucoup de fragments des évangiles des premiers siècles mais pas d’image. 
Il faut attendre les années 300 pour avoir des représentations de Jésus. Elles sont de deux types : le premier ne cherche pas à représenter Jésus mais à dire qui Il est.

image

Ainsi tu peux voir cette statue de berger qui représente en fait Jésus le Bon Berger. Cette statue a été retrouvée à Rome. Pour faire comprendre aux gens que Jésus est comme eux, Il est habillé comme les personnes du IVème s., Il ne porte pas de barbe mais en revanche Il prend soin de la brebis qui Lui est confié.

image

A la même époque, on représente Jésus avec une barbe comme un homme juif et cette représentation va demeurer jusqu’au Moyen Age ou petit à petit Jésus ressemblera aux personnes à qui s’adressent l’œuvre.
Cette deuxième manière de représenter Jésus marquera de toute façon toute la peinture et la sculpture chrétienne.

image

Dans la tradition orthodoxe, (chrétiens de Russie, Ukraine, Serbie, Grèce etc…) c’est même la seule manière de représenter Jésus.
Comme tu peux le comprendre, même si ces images ne sont pas des photos d’identité de Jésus, elles nous aident cependant à mettre un visage sur celui qui nous parle dans les évangiles.

A bientôt pour de nouvelles questions/réponses !

Activités

Nous allons utiliser le site de la paroisse pour vous proposer chaque semaine quelques activités à faite tout seul ou en famille.  
Voici les 3 propositions de la semaine :

Proposition 1
Proposition 1
Le lien vers le site de Théobule https://www.theobule.org/  qui propose de petits passages d’évangile en dessin animés et un certain nombre d’activité manuelles  et un parcours sur Carême et Semaine Sainte.
Proposition 2
Proposition 2

Chez Bayard un espace « En famille » à destination des parents et pour les enfants https://www.prionseneglise.fr/en-famille et en particulier : 
C’est ma semaine…des idées pour agir chaque jour

Proposition 3
Proposition 3

Pour continuer à cheminer en famille vers Pâques, tu peux fabriquer un jardin de Carême à faire évoluer au cours des semaines jusqu’à Pâques.
Deux versions :  Le mini jardin de carême de Filotéo (voir ci-dessous) et le jardin de Pâques du diocèse de Paris : cliquez ici...

image

A la semaine prochaine.
Marie-Paule