Prier

image
On entend souvent: "Je ne sais pas prier", "je ne sais pas comment, ou et quand prier" .....

la prière: est essentielle dans la vie des chrétiens.( pour Dieu, la plus belle prière sera certainement la votre, celle qui vient du tréfond de votre coeur)

Comment prier ? " Pour moi, la prière, c'est un élan du coeur, c'est un simple regard jeté vers le ciel, c'est un cri de reconnaissanceet d'amour au sein de l'épreuve comme au sein de la joie."  (Ste Thérese de l'enfant Jésus)

et si vous désesperez, lisez ceci  

Prier individuellement ?:  " mais toi quand tu pries retire toi dans ta pièce la plus retirée,  ferme la porte, et prie ton père qui est présent dans le secret; ton père qui voit dans le secret te le rendra." (Mt 6,6)   voir évangile Mathieu 6, 5-14)

prier seul... oui 

Prier ensemble ?:  "En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux."   évangile (Mt 18, 20)

vous pouvez prier en famille (avec les enfants), avec des voisins, participer à l'école d'oraison, un groupe prière, une fraternité évangile.....

Si vous avez crée votre groupe, merci d'en donner les coordonnées à la paroisse (ce n'est pas le crier sur les toits, ,mais bien au contraire c'est faire partie de la famille Eglise et ce sera un soutien réciproque...

quelques prières.  a Dieu      A Jésus.     A Marie.    A l'Esprit Saint

image
il est possible, sur la paroisse de Beaurepaire de participer à une école d'oraison

 

Qu’est-ce que l’oraison 

« Un échange intime d’amitié où l’on s’entretient, seul à seul, avec Dieu dont on se sait aimé » Ste Thérèse d’Avila

Pourquoi une école d’oraison 

Il n’est pas si facile de prendre un temps pour prier tout seul, dans son cœur. Donc, une école pour apprendre à prier selon un parcours de 12 rencontres intitulé « l’oraison, chemin vers Dieu » élaboré par Claude Sabatier de spiritualité carmélitaine.

Pourquoi « faire oraison » 

Pour établir une relation directe et consciente entre l’âme et Dieu sans chercher son avantage mais uniquement le bonheur de Dieu. L’oraison est un acte d’amour gratuit. Mais aussi : « Prier est un besoin vital, comme de respirer, de manger, de dormir, d’exercer ses facultés corporelles et spirituelles. Je dis bien vital. Qui omet de prier, dépérit… L’homme est fait pour vivre en Dieu comme le poisson dans l’eau. » Père Caffarel, fondateur des écoles d’oraison

Quels en sont les fruits ? 

L’oraison, source de tant de grâces : elle augmente la charité, fait grandir la foi en la présence de Dieu en nous, nous apprend à mieux demander et surtout à recevoir. Elle se nourrit de la parole de Dieu. Elle permet de jeter un regard sur la vie ordinaire en y reconnaissant la présence de Dieu et aide à redresser ce qui doit l’être. Elle est un moyen de progrès. « Une orientation profonde de l’âme, un échange au-delà des mots… une attention, une présence à Dieu de tout l’être, du corps, et de l’âme, de toutes les facultés en éveil. »  Père Caffarel

 

Une école d’oraison se crée à la demande d’une ou plusieurs personnes à raison d’une ou deux fois par mois suivant les disponibilités de chacun.

 

  Contact, organisation et animation:  Christiane AILLOUD  ( ordre séculier des carmes Déchaux)    06 62 25 80 35 ou par mail : ailloud.christiane@gmail.com

plus d'info avec le  lien  suivant
image
"...Seigneur sauve nous nous périssons". Mathieu 8,25

 

Pour répondre à la lettre du Pape François au peuple  de Dieu (20 août 2018)

la paroisse St Benoît propose un temps d'adoration et de jeûne les vendredi de 12h30 à 13h30 en l'église de Beaurepaire (à la chapelle de la maison paroissiale des que le chauffage sera nécessaire).  

En fonction des disponibilités de chacun, ce temps de jeûne et prière peut avoir lieu à domicile.

Que nos prières, nous permettent de bien entendre  Jésus " ..... La vérité vous rendra libre" Jean 8,32

et le pape François:  " ..... cela vaut la peine de s'aggripper à la barque de l'église qui, même à travers les tempêtes impitoyables du monde, continue à offrir à tous refuge et hospitalité..."  pape François (synode des jeunes oct 2018)

Voici quelques références de psaumes pour « chercher de l’aide » en différentes occasions :

Quand j’ai peur                                              Quand je suis inquiet                                         Quand je manque de confiance

Psaume 26 ; psaume 90                          Psaume 24 ; psaume 120                       Psaume 51 ; psaume 107

 

Quand je suis découragé                                Quand je suis déçu                                            Quand je suis impatient

Psaume 41 ; psaume 42                           Psaume 54 ; psaume 61                        Psaume 12 ; psaume 36,1-7

 

Quand je suis malade                                      Quand je suis en détresse                                Quand je me sens isolé, rejeté

Psaume 5 ; psaume 40                              Psaume 38 ; psaume 101                     Psaume 22 ; psaume 26,7-10

 

Quand j’ai besoin de pardon                           Quand Dieu me semble loin                            Quand j’ai soif de miséricorde

Psaume 31 ; psaume 50                            Psaume 3 ; psaume 137                           Psaume 139