Horaires des messes et célébrations

Paroisse La Croix de Belledonne

Horaire des messes dominicales et de semaine

Liturgie: formation, préparation, répétitions des chants

La messe pour les nuls....

 

HORAIRES DES MESSES et OFFICES

La paroisse fait face à l'indisponibilité de son curé.

Ceci a été exposé et discuté lors de la réunion du vendredi 12 novembre, présidée par le Père Jeannot et le vicaire éoiscopal 

Ceci nous oblige à réorganiser la vie paroissiale dont le calendrier des messes.

​Vous trouverez ci-dessous le calendrier des messes de novembre et décembre 2021.

La Messe pour les nuls

La signification des objets utilisés et des vêtements liturgiques
Le déroulement d'une messe
Le plan d'une église

« La messe pour les nuls »… par une nulle qui s'est informée !

 

Vous comprendrez vite que ce titre est un clin d'œil  aux différents ouvrages qui sont diffusés afin d'aider les « novices » à utiliser des objets qui leur sont inconnus ou mal connus.

 

Bien sûr, vous connaissez la messe, mais que savez-vous de tout son vocabulaire ?

Nous vous proposons de (re)découvrir le nom et l'origine de tous les objets qui sont utilisés pendant la messe, ainsi que l'explication des mots ; nous allons décrypter une célébration de bout en bout.

Vous pénétrez dans l'église et vous avancez dans la NEF. Vous allez vous asseoir, vous êtes face à l'AUTEL placé au centre du CHŒUR, dans lequel se trouvent également un AMBON  et un ou deux pupitres.

Arrivant de la SACRISTIE, le prêtre entre, vêtu d'une AUBE-COULE sur laquelle il a placé une ÉTOLE, ou quelquefois une CHASUBLE. Sur l'autel, le célébrant étendra le CORPORAL et disposera le CALICE, la PATÈNE, le PURIFICATOIRE et le CIBOIRE qui contient les hosties à consacrer. À la fin de la célébration, elles seront déposées dans le TABERNACLE.

A proximité (ou sur l'autel) sont déposés le MANUTERGE et le bassin avec les BURETTES.

image

VETEMENTS ET OBJETS LITURGIQUES

Origine : Aider les prêtres  http://www.aiderpretres.fr/catecheses/messe/13-objets-liturgiques.html

Encensoir, corporal, ciboire, manuterge… Connaissez-vous le nom et le sens des différents objets utilisés dans la liturgie ? Savez-vous ce qui distingue le missel d'un lectionnaire ou d'un évangéliaire ? Pourriez-vous reconnaître, à la couleur de l'étole du prêtre, le « climat » liturgique de la fête célébrée ?
Vous trouverez ici quelques explications qui vous en rendront plus familiers.

CHASUBLE - AUBE - ÉTOLE1 CHASUBLE - AUBE - ÉTOLE

L'aube est une grande tunique blanche. C'est l'habit principal de tous ceux qui exercent une fonction dans la liturgie. Le prêtre met une étole (le diacre la met en diagonale sur l'épaule). Le célébrant principal la chasuble par-dessus l'aube et l'étole. La couleur de la chasuble et de l'étole varie en fonction de la fête liturgique célébrée 

 

 

AUTEL - CORPORALAUTEL - CORPORAL

Aux premiers siècles, l'autel où se célébrait l'eucharistie était de forme carrée pour signifier l'offrande de toute l'humanité avec ses quatre éléments définis par les anciens (eau, terre, feu, air) appelée à être divinisée… Aujourd'hui, le corporal est carré et l'hostie est ronde… C'est sur le corporal que sont déposés le calice et la patène.

 

 

MISSEL - LECTIONNAIREMISSEL - LECTIONNAIRE

Ce sont les deux livres nécessaires pour célébrer la messe.

Le missel contient les prières : le servant de messe qui a la charge du missel le présente au prêtre pour les prières d'ouverture (le kyrie, le gloria, l'oraison), pour les prières de la liturgie de la Parole (credo, introduction et conclusion de la prière universelle), et vers la fin de la messe pour la prière après la communion. Pendant la prière eucharistique (la grande prière centrale de la messe) le missel est posé sur l'autel de manière à ce que le prêtre puisse lire.

 


Le lectionnaire est le livre qui contient les lectures de la parole de Dieu qui conviennent au jour de la célébration : première lecture dans l'Ancien Testament, deuxième lecture dans le Nouveau Testament et Évangile…

 

 

CIERGE - CHANDELIERCIERGE - CHANDELIER

La liturgie a toujours beaucoup utilisé les cierges. Aux premiers siècles, c'était même le seul moyen d'éclairer. Aujourd'hui, cela signifie la solennité de l'action liturgique : il y a toujours un cierge allumé près de l'autel pendant la messe, le cierge pascal....

 

CALICE - PATENE - COUPE - CIBOIRE

 

4 CALICE - PATENE - COUPE - CIBOIRE

Ce sont les vases sacrés. Le calice reçoit le sang du Christ. Sur la patène, on dépose l'hostie consacrée durant la messe. Quand l'assemblée est nombreuse, on utilise aussi une coupe pour les petites hosties. Le ciboire est une grande coupe couverte pour contenir la réserve eucharistique au tabernacle.

 

 

HOSTIES

HOSTIESHostieC'est du pain fabriqué sans levain, c'est-à-dire avec pour seuls ingrédients de la farine et de l'eau. Ce sont en général des monastères qui les fabriquent. Jésus a célébré la Cène avec le pain que les Juifs utilisaient pour la grande fête de la Pâque : du pain sans levain pour signifier la nouveauté de la délivrance du peuple de Dieu et la pureté du cœur…

 

BURETTES - PLATEAU - MANUTERGEBURETTES - PLATEAU - MANUTERGE

 

Les deux burettes contiennent l'eau et le vin nécessaires à la célébration de la messe. Les servants de messe l'apportent au prêtre à l'autel au moment de l'offertoire : le vin est versé dans le calice, une goutte d'eau y est ajoutée symbolisant l'humanité qui est unie au Christ

 

 

PALE - PURIFICATOIRE

PALE - PURIFICATOIRE

La pale est un carré de toile cartonnée qui peut couvrir le calice pendant le messe et éviter ainsi que des impuretés tombent dans le vin qui deviendra le sang du Christ. Le purificatoire est un tissu blanc qui sert à purifier, à nettoyer les vases sacrés après usage.

 

 

 

Le "Tabernacle", dans l'Ancien Testament, était une tente portative qui abritait l'Arche de l'Alliance. Il était considéré comme la demeure de Dieu parmi son peuple.

Tabernacle

Ce mot a été repris par l'Eglise pour désigner la petite armoire dans laquelle on place la "réserve eucharistique", c'est-à-dire, les hosties consacrées, destinées à être portées aux malades, ou à être distribuées lors d'une assemblée dominicale en l'absence de prêtre, ou proposées à l'adoration des fidèles dans une liturgie du Saint Sacrement.
Une lampe signale aux fidèles la présence de la réserve eucharistique au tabernacle, et les invite au respect et à la prière : Jésus Christ est présent.

 

 

GOUPILLON - BENITIERGOUPILLON - BENITIER

Le bénitier contient l'eau qui a été par le prêtre. Le goupillon sert à asperger (remplacé parfois par parfois un rameau de buis béni aux Rameaux). Ce rite signifie la demande de pardon, le désir d'être purifié, la foi dans la vie éternelle. On asperge l'assemblée au début de la messe, … 

ENCENS - NAVETTE - ENCENSOIRENCENS - NAVETTE - ENCENSOIR

 

L'encensoir permet de brûler l'encens : il s'en dégage un parfum agréable, la fumée symbolise la prière qui monte vers le ciel…

 

 

 

 

OSTENSOIROSTENSOIR

 

L'ostensoir est un vase sacré en forme de grand soleil pour présenter à l'adoration, l'hostie consacrée. Il sert dans un temps d'adoration du Saint Sacrement…