Jumelage avec SAPA

Relation ecclésiale avec SAPA

 

Depuis 2007, la relation ecclésiale avec SAPA a permis de découvrir une communauté vivante, de s’informer sur la vie de l’Église du Vietnam en favorisant des échanges... Cette relation est appelée à évoluer vers un jumelage.

Contact : Odile de Vallée
    Tel. : 06 63 57 08 53
    Courriel : odevallee@gmail.com

 

La Relation ecclésiale avec la paroisse de Sapa (Vietnam) : 10 ans déjà !

La Relation ecclésiale avec la paroisse de Sapa (Vietnam) : 10 ans déjà !

En 2007, dans le cadre dela Mission Universelle de l'Eglise (Coopération missionnaire), la paroisse Saint Martin du Manival a établi une relation  avec la paroisse de SAPA dans le but decréer et développer  des liens ecclésiaux entre les églises de nos deux pays, avec le souci de préserver cet objectif ce qui distingue la paroisse des ONG d'actions humanitaires.

Depuis 2007, après la prise de contact (1ére visitation) avec l'évêque du diocèse de Hung Hoa et le père Pierre Binh, la paroisse  a toujours maintenu et concrétisé cette relation :

  • par la prière à la demande de nos frères vietnamiens
  • par le développement de relations fraternelles(échanges téléphoniques, couriels, envois réguliers du journal Saint Martin et du Relai 38, de visites lors de voyage, de rencontres).  En 2008, la paroisse a accueilli  Mgr Antoine Chuong puis en 2009, 2011, 2012,2014 et 2015 un certain nombre de paroissiens se sont rendus à SAPA.A leur retour, ils témoignent de la foi de nos frères H'Mong, de la chaleur des relations lors des rencontres, de leur vie difficile en zone de montagne.
  • Eventuellement par un partage financier symbolique et ponctuel destiné au développement ou à la survie de la paroisse( Catéchèse, soutien des enfants scolarisés par le père Binh). En 2011, Le hameau de SA SENG a été touché par une coulée de boue déclenchée par la mousson : Plusieurs maisons détruites, rizière saccagée, chemin  coupé. Les villageois ont reçu l'aide de Caritas (diocèse de Hung Hoa) et des paroissiens de Saint Martin du Manival. Après reconstruction, cette obole leur a permis de tirer une petite ligne  électrique (1 ampoule par maison), de construire une chapelle et avec l'aide d'autres villageois de bétonner aujourd'hui, leur chemin.

Avec des moyens financiers, bien limités, la paroisse de SAPA a toujours besoin du soutien de son diocèse, de ses prêtres, de ses communautés religieuses et de tous ses frères laïcs  par leurs prières, leurs services.

La paroisse de SAPA espère qu'avec l'aide de tous, elle s'épanouira rapidement et redeviendra un nouveau centre d'évangélisation annonçant au plus grand nombre la Bonne Nouvelle. Aujourd'hui, Notre évêque, Mgr de Kérimel, et Mgr Jean Marie Vu Tat souhaitent faire évoluer cette relation vers un jumelage entre paroisses-sœurs. La conduite de cette mission a été confiée aux curés des 2 paroisses.

 SAPA (Vietnam)

SAPA (Vietnam)

1. Quelques traits de la paroisse de SAPA

1.1. Où se trouve-t-elle ?

Elle fait partie du diocèse de Hung Hoa, de la province de Lào Cai. Elle est située au nord-ouest du Vietnam, à 420 km de Hanoi, à 360 km de l'évêché de Hung Hoa. Elle est la paroisse la plus éloignée du diocèse et composée majoritairement de Hmong, une ethnie montagnarde du Vietnam.

De par son climat tempéré, ses beaux paysages sauvages et la culture des Hmongs, SAPA est une des villégiatures et un des sites touristiques très appréciés du Vietnam.

 

1.2. Petit historique de la paroisse

  • Elle a été créée en 1902 par Monseigneur Paul RAYMOND des Missions Étrangères de Paris (MEP).
  • En 1926, elle a pu avoir son église et sa cure. Elle avait des curés français jusqu'en 1947 : le Père Jean YDIART ALHOR en était le dernier. Il a été assassiné par le Vietminh dans l'église avant de célébrer la messe. A partir de ce moment, il n'y eut plus aucune activité pastorale.
  • En 1995, les autorités ont permis la reprise des activités, mais seulement quelques messes par an, à des occasions de fêtes ou de sacrements, les prêtres ne pouvant y séjourner pendant longtemps. 
  • De 2004 à 2006, le Père Jean NGUYEN Huy Tung y venait de Lào Cai chaque dimanche, et l'assemblée avait enfin leurs messes dominicales.
  • Depuis mai 2006, Sapa a officiellement un curé, après environ 60 ans sans curé sur place.

 

1.3. Situation actuelle de la paroisse

  • Avec l'aide des paroissiens, l'église de SAPA a été restaurée ainsi que la  chapelle en bois du villageHmongs de Lao Chai à 10 km de SAPA.
  • En 2009, Mgr Antoine Vu Huy Chuong, alors évêque de Hung Hoa, a lancé une souscription pour la construction d'une église à Hau Tao. Elle a été consacrée en juin 2014 à la Sainte Famille par Mgr Jean Marie Vu Tat, évêque actuel du diocèse de Hung Hoa.
  • Mgr Leopoldo Girelli, Archevêque, représentant le Saint Siège mais non résidant au Vietnam, vient régulièrement en visite pastorale. Sa dernière visite date de mai 2017 à Hau Tao.
  • Nous avons 2100 catholiques dont 270 à SAPA même, 650 dans le village à 8 km et 1200 dans l'autre à 10 km. Nous comptons environ 30 nouveaux baptisés par an et 8 catéchistes pour tout SAPA. En 2010, il a été confirmé 150 paroissiens de tout âge.
  • N'ayant pas d'activité pastorale pendant très longtemps et avec des paroissiens analphabètes (Hmongs à 90%), le père Pierre Binh rencontre beaucoup de difficultés dans l'éducation religieuse, l'approfondissement de leur foi et le développement des activités.

 

1.4. Création d'une équipe pastorale

  • attentive au fonctionnement et au développement de l'assemblée dans l'esprit impulsé par le diocèse : catéchisme, chorales pour les messes, vie exemplaire selon l'Évangile, attentions aux pauvres et handicapés.
  • dynamique dans l'alphabétisation de la population : convaincre les parents à inscrire leurs enfants à l'école et trouver des fonds pour la scolarisation de ces derniers.
  • soucieux de la situation matérielle assez préoccupante de la paroisse en trouvant des fonds pour :

* restaurer l'église et la cure construites depuis plus de 80 ans et abandonnées pendant longtemps

* indemniser les familles occupant le tiers du terrain qui entoure l'église et qui mesure 6 400 m2 environ,

 *restaurer les salles paroissiales pour la reprise des activités de la paroisse.

 

2.  La restauration de l'église de SAPA et construction de l'église de HAU TAO

Construite en 1925, l'église de SAPA a 39 m de long, 7,6 m de large, (avec 2 nefs de 13,8 m) et 10 m de haut (un clocher haut de 18 m). Le toit avait été réparé en 1995,(l'église ayant été endommagée lors du conflit Sino-Vietnamien de 1981) mais après 10 ans, il fuyait de partout, et l'église était pleine d'eau par temps de pluie.

De construction très ancienne, sa restauration a posé beaucoup de problèmes. Il était prévu d'entreprendre la restauration du toit de l'église en mai 2007. En fin de compte, toute l'église a été restaurée et consacrée en juin 2009 à ND du Rosaire par Mgr Antoine Vu Huy Chuong, évêque de Hung Hoa.

En 2009, Mgr Antoine Vu Huy Chuong, alors évêque du diocèse de Hung Hoa,a lancé une souscription pour la construction de l'église de Hau Tao (15 km de SAPA et à 1800m d'altitude). Les Œuvres Pontificales ont particulièrement aidées à cette magnifique réalisation. Le chantier avait reçu, en 2011, la visite de Mgr Leopoldo Girelli, représentant le Saint Siège lors de sa 1ére visite pastorale. L'église a été consacrée à La Sainte Famille, en juin 2014, par Mgr Jean Marie Vu Tat, évêque de Hung Hoa, et en présence de Mgr Antoine Vu Huy Chuong, évêque de Dalat.

 

Relation ecclésiale avec SAPA
Relation ecclésiale avec SAPA
Relation ecclésiale avec SAPA
Relation ecclésiale avec SAPA