Eglise catholique en Isère
Paroisse La Croix de Valchevrière
Don au Diocese de Grenoble Vienne

Saint-Nizier

L’église de St Nizier, petit joyau roman, nous apparaît fermement ancrée au pied des Trois Pucelles, au milieu du cimetière communal.

Son clocher alpin dépouillé de son vieux crépi et surmonté de quatre clochetons de pierre abrite une petite statue de St Nizier qui accueille les fidèles.

Grâce au Père Jean Louis Lambert, curé de la paroisse, qui l’a défendue avec courage face aux allemands, elle n’a pas été incendiée lors des combats de Juin 1944.

Vieille église traditionnelle avec son mobilier de bois, ses autels latéraux, ses prie-Dieu paillés, sa chaire, ses vitraux/Évangiles offerts par les paroissiens, ses statues polychromes, elle tenait à cœur aux anciens S’Nizards...

Certes elle avait grand besoin de restauration...

Ce fut fait de 1961 à 1963 avec énergie, vigueur et sans barguigner sous la houlette du Père Philippe et grâce à de généreux donateurs.

Le portail d’entrée en mélèze est coupé d’une croix, ses traverses de verre ont les couleurs de l’arc-en-ciel, il invite à pénétrer sous le porche ; là une 2e porte en noyer, seul vestige de l’ancienne église, s’ouvre sur la nef.

Le bel arc roman de l’avant-choeur s’ouvre sur une magnifique tapisserie aux riches couleurs ; s’y détachent le tabernacle et la croix d’autel amovibles. La table de bois de l’autel repose sur un bloc de ciment brut en galets du Drac.

Le chemin de Croix avec ses personnages taillés dans du bois d’érable-sycomore sur fond d’ardoise traduit avec sobriété la souffrance du Christ.