Vivre la Solidarité Chrétienne

Aujourd'hui, que devient  l'Abri Saint Luc ?

Aujourd'hui, que devient l'Abri Saint Luc ?

 

Le 30 août 2020,

Après trois ans de fonctionnement, nous sommes contraints d’arrêter l'hébergement de quatre femmes migrantes dans les locaux de la cure Saint-Luc au 10 place Lavalette. L’accueil et le repas du soir étaient assurés à tour de rôle  par des bénévoles.

Cet été, nous avons logé quatre personnes africaines : Brave, enceinte de 7 mois, Clarisse,  mineure mais non reconnue comme telle par la préfecture. Deux autres jeunes femmes Hornela et Sephora  ont été reconnues mineures et donc prises en charge par l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) et placées dans des familles d'accueil.

Brave a accouché la semaine dernière d'un petit garçon, Jorel. Tous deux ont été logés dans un appartement par les services sociaux.  Clarisse est partie dans une famille en attendant de démarrer une formation à Vienne en septembre.

Sous quinze jours nous  fermons les locaux de l'abri et  remettons les clés au diocèse.

Au total en 3 ans, nous avons hébergé 166 femmes différentes, avec une moyenne de deux semaines par femme, soit un total d'environ 2500 nuitées !

Nous bénévoles, nous gardons de ces 3 années le souvenir des belles rencontres et de bons moments partagés.

Il n’existe pas  d’autre abri d’urgence pour les femmes à la rue au centre-ville de Grenoble. Afin de  continuer cette action paroissiale de solidarité nous avons besoin de trouver dans notre secteur un petit appartement à louer  de 50 m2 env.  

Aidez-nous !

     Equipe du Relais Saint-Luc : Jean-Marie, Françoise, Muriel et Arlette

Contact : abrisaintluc@gmail.com


Prendre soin les uns des autres

"Dans l'Évangile, Jesus-Christ nous demande de nous manifester les uns aux autres la présence aimante de Dieu, présence qui console ceux qui sont dans la peine, présence qui guérit et libère, présence qui restaure chacun dans sa dignité d'être humain. Les personnes dont la vie est difficile peuvent ainsi être membre à part entière de la famille chrétienne. C'est cela ... prendre soin de chacun." (source: Vision du Service Diaconie du diocèse de Grenoble Vienne)

Le message du Christ invite à aller au-delà de nos peurs et accueillir l’autre à notre porte. Osons regarder le visage de l’autre, pour découvrir en lui un frère. La paroisse Notre Dame de l'Espérance vous invite donc à vivre cette solidarité chrétienne qui est à la fois :

  • Partager son temps, ses talents et ses trésors avec l'autre, et par eux avec Jésus

St Luc (10.33-35) :  "Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : 'Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.' "

  • Recevoir du temps, un talent ou un trésor de la part de son "frère", le bon samaritain

St Luc (6.21) : "Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez."

Sur cette page et quelques autres, nous nous invitons les uns les autres à donner ou à recevoir les soins nécessaires pour être les témoins de la présence du Corps du Christ dans notre monde. 

Un très beau texte sur la solidarité préparé par des groupes du diocèse d'Arras, avec des personnes vivant la précarité, l'exclusion, et la fragilité. Publié en décembre 2017 (http://arras.catholique.fr/texte-sur-solidarite.html) :
 
La solidarité c’est une meilleure répartition des biens et des savoirs.
C’est vivre ensemble.
La solidarité c’est se reconnaître amis et frères dans le respect de nos différences
C’est se sentir d’un même peuple.
La force de la solidarité c’est d’être ensemble.
 
La solidarité c’est DONNER, donner de son savoir,
de son temps, de ses moyens, donner de soi, donner ce que tu as :
tout le monde peut donner quelque chose.
Donner en fonction de ce que la personne a besoin
et pas de ce moi je veux pour la personne.
Mais être solidaire, ce n’est pas donner pour se donner bonne conscience,
c’est donner jusqu’à son essentiel et pas uniquement son superflu. 
 
La solidarité c’est rendre visite à une personne dans l’embarras, 
prendre soin, prendre des nouvelles, avoir le souci de l’autre dans la durée.
Se mettre au service, se rendre disponible :
pas toujours facile,alors que nos vies sont si minutées.
 
 La solidarité c’est aimer, regarder, écouter,
même ceux qu’on n’aime pas trop, sans juger.
Pour y arriver il faut faire des efforts.
L’Amour rapproche les personnes…
La solidarité c’est essayer d'aller vers "l'ennemi".
Être solidaire nous rend heureux.
 
La solidarité c’est compliqué, cela ne va pas de soi.
Être solidaire c’est exigeant
La solidarité c’est Être « solide »
La solidarité c’est une responsabilité,  un risque à prendre.
Cela peut nous coûter, nous valoir des ennemis…
 Être parfois un « délinquant » : commettre le délit de solidarité.
 
La solidarité c’est vivre l’Evangile, à l’image du Christ,
en aimant, en tendant la main pour aller vers les autres,
avec confiance et humilité.
La solidarité en Eglise c’est urgent pour nos communautés.
C’est unir nos savoir-faire, nos charismes, nos forces
pour œuvrer ensemble au service des plus fragiles.
 
La solidarité en Eglise c’est ensemble prendre le temps d’accueillir,
de rencontrer l’autre en toute gratuité, pour apprendre de lui,
parce que je crois en lui  et parce qu’il m’offre quelque chose de Dieu.
La Paroisse a besoin de vous
La Paroisse a besoin de vous

Nombreux sont les projets que notre paroisse veut démarrer, continuer ou finir, et peut-être seriez-vous intéressé à y participer à votre façon. Rendez-vous sur la page Projet Paroisse pour y regarder de plus près (en construction - Déc 2018)

Des Associations Chrétiennes ont besoin de vous
Des Associations Chrétiennes ont besoin de vous

La Métropole de Grenoble a plusieurs associations dont le but est d'être le Christ dans la vie de quelqu'un. Par des repas, du logement, de la nourritures, des vêtements, de la formation, de l'accompagnement, ... Peut-être seriez-vous intéressé à y participer à votre façon. Rendez-vous sur la page Associations pour y regarder de plus près.

Le Service Diaconie et Soin du Diocèse
Le Service Diaconie et Soin du Diocèse

Le service "Diaconie et Soin" a pour mission de soutenir les communautés catholiques afin qu'elles vivent la fraternité et qu'elles prêtent attention aux plus vulnérables et à ceux qui souffrent. Il s’appuie sur la conviction que «la charité appartient à la nature de l’Eglise, elle est une expression de son essence elle-même, à laquelle elle ne peut renoncer » Benoît XVI, Deus Caritas Est 25 et sur l’appel du pape François : « Nous sommes appelés à découvrir le Christ en eux (cf les pauvres), à prêter notre voix à leurs causes, mais aussi à être leurs amis, à les écouter, à les comprendre et à accueillir la mystérieuse sagesse que Dieu veut nous communiquer à travers eux » (Evangelii gaudium 198).