Les dernières Lettres-Info sont disponibles ici en cliquant ces liens :

Lettre-Info du 5 avril 2020

Lettre-Info du 1er avril 2020

Lettre-Info du 29 mars 2020

https://youtu.be/BrlP4Nnaqd0

Le message du pape François pour la Semaine Sainte

En cliquant sur la photo ...

(message du 3 avril 2020)

Film : La Passion du Christ

Film : La Passion du Christ

 

La Passion du Christ (The Passion of the Christ) est un film américain écrit, produit et réalisé par Mel Gibson, sorti en 2004. Ce film retrace les douze dernières heures de la vie de Jésus. Il a été entièrement tourné dans les langues supposées être parlées en Judée au Ier siècle (araméen, hébreu et latin). Il a été interdit au moins de 12 ans en France.

L'avez-vous vu ? C'est peut-être l'occasion de vivre ce Vendredi Saint en confinement différemment, de le vivre plus vrai, de sentir la souffrance extrème que Jésus a enduré pour nous offrir la vie eternelle près de Son Père plutôt qu'à jamais dans un monde sans amour.

Le film est disponible sur Netflix et peut-être d'autres plateformes.

Il est aussi disponible sur le site www.25eheure.com/e-cinema-1/  pour 8 € par foyer avec plusieurs séances entre mercredi soir et samedi après-midi (voir https://www.billetweb.fr/pro/lapassionduchrist?mc_cid=634f5fa762&mc_eid=%5bUNIQID%5d). Les deux séances de vendredi seront suivie d’une intervention de l’abbé Pierre Amar (Padreblog) en lien avec le Vendredi Saint.

image

Une Semaine Sainte inédite !

Une méditation du père Patrick Gaso :

      

       Ces derniers jours, le téléphone de la Maison Paroissiale a sonné de nombreuses fois ! Certains appels étaient des messages d’amitié et de soutien, d’autres posaient de bonnes questions !

       ⇒  Allons-nous vivre à l’église les offices de la Semaine Sainte ? Comment récupérer des branches de rameaux ? Comment me confesser ? Comment allons-nous faire pour vivre un vrai triduum Pascal ? Et bien d’autres encore…

       Bref, des questions légitimes et pertinentes !

       Dans la situation d’isolement que nous vivons, je vous laisse imaginer une certaine déception ! Ne pas pouvoir se rassembler en Paroisse pour célébrer cette Semaine Sainte, recevoir une branche de buis, vivre le lavement des pieds, la Sainte Cène, le feu Nouveau, le Reposoir… recevoir les sacrements… partager la joie du Christ ressuscité… quelle déconvenue et agacement pour certains ! Oui, sans aucun doute ! Tous ces manques sont une véritable épreuve qui nous attriste. Cependant, toute privation nous invite à des opportunités à saisir !

       La situation dramatique que certaines familles vivent actuellement, notre confinement éprouvant nous oblige à creuser davantage le sens de cette Semaine si particulière. Nous sommes invités à nous mobiliser dans notre foi personnelle et à être inventifs pour vivre cette foi : seul, à distance, en famille… La situation actuelle nous invite à faire de notre maison, notre appartement… une petite église !

       Il est intéressant de noter que la Pâque juive (telle que Jésus l’a vécue) est essentiellement une liturgie familiale.

       Nous allons vivre, selon nos moyens, des célébrations et un approfondissement de notre foi dans cette église domestique, que nous formons dans nos foyers !

       image À la question : Comment vivre cette Semaine Sainte ?     

       Dans cette situation de crise, nous pouvons découvrir que Pâques, tel que le Christ et ses disciples l’ont vécue, contient une dimension de confinement !

       D’abord pour le Christ lui-même, car à Gethsémani, il vit une agonie qui contient angoisse et tristesse. À partir de son arrestation, le Jeudi Saint, il est seul. Il est de plus en plus privé de liberté : d’abord prisonnier, puis attaché à une colonne et finalement crucifié sans même pouvoir bouger les mains et les pieds. Au Vendredi Saint, seul et abandonné, il nous apprend cette intimité avec son Père et la force du Pardon.

       Le mystère du Samedi Saint est le confinement dans son absolu, la mise au tombeau, avec l’âme du Christ qui descend aux enfers où sont retenues prisonnières les âmes des justes. C’est de ces ténèbres que vont jaillir la lumière pascale et la vie nouvelle et immortelle.

       C’est tout cela que nous sommes invités à vivre, d’une manière renouvelée, peut-être parce que nous sommes moins sollicités, moins dispersés ! Peut-être aussi, et c’est ma prière, que nous prenions un vrai temps de « pause » avec Jésus ! La méditation de la Passion du Christ est cette invitation à contempler et vivre avec compassion, la souffrance et la mort tout en gardant un vrai regard d’espérance.

       Dieu nous rejoint dans toutes nos souffrances, petites et grandes ! Il est proche ! Il compatit ! Il nous encourage dans un don de nous-mêmes. Il nous redit qu’il est vainqueur sur toutes nos morts. Qu’il est le Chemin, la Vérité et la Vie !

Pas à pas, jour après jour, autrement, osons vivre ensemble cette semaine Sainte.

       Gardons ces liens de la charité et de l’espérance : prière personnelle et familiale, charité partagée avec les voisins et les amis, attention aux uns et aux autres, savoir consoler et accepter d’être aidé, remercier pour le dévouement des soignants, exprimer une vraie confiance en Dieu, dans la force de l’Epsrit !

        Belle et surprenante Semaine Sainte à tous !

              Bien fraternellement

                     + Patrick Gaso

Le linceul de Turin exposé via la télévision et les réseaux sociaux

Le linceul de Turin exposé via la télévision et les réseaux sociaux

 

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et à la demande de nombreux fidèles, Mgr Cesare Nosiglia, archevêque de Turin, a annoncé samedi 4 avril qu’il allait exposer le linceul de Turin, via la télévision et les réseaux sociaux, à partir du Samedi saint et jusqu’au vendredi 17 avril.

Aucun détails n'est disponible pour le moment.

Ref : https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Monde/Le-linceul-Turin-sera-expose-via-television-reseaux-sociaux-2020-04-07-1201088243

 Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur

 Année A  - 5 avril 2020

image               

 Vivre la liturgie de ce Dimanche en lien avec la Paroisse 

cliquez sur l'image (pour retrouver les lectures, les chants, l'homélie et la Prière universelle) ===>>>

 

image

 

Plusieurs paroissiens m’ont interrogé sur la difficulté d’être présent aux messes :

« Malheureusement, la grave crise sanitaire actuelle ne permet plus à la communauté paroissiale de se rassembler pour les célébrations eucharistiques. Comment vivre ce désir de recevoir Jésus dans l’hostie consacrée ? Qu’est-ce que la communion de désir ou la communion spirituelle ? »

    La communion de désir ou spirituelle est une vraie communion, c’est-à-dire une véritable union à Jésus-Christ. Elle se réalise non pas par la réception sacramentelle de l’hostie (ce que nous vivons lors des messes), mais par un acte intérieur de désir de communier, poussé par la Foi et la Charité. Dans les situations où la communion sacramentelle n’est pas possible, cette pratique de la communion d’intention est vivement recommandée par l’Église et les saints. « Quand vous ne pourrez pas avoir ce bien de communier réellement à la sainte messe, communiez au moins de cœur et d’esprit, vous unissant par un ardent désir à cette chair vivifiante du Sauveur » (Saint François de Sales).

    Ainsi, faire une communion spirituelle consiste à faire un acte de foi et de désir de la communion eucharistique en demandant à Dieu de verser en nous les grâces que nous aurions aimé recevoir en communiant sacramentellement mais que nous ne pouvons pas recevoir

    Ce désir, s’il est vrai et ardent, nous donne non pas le Sacrement, mais la réalité cachée derrière le sacrement, c’est-à-dire l’effet de l’eucharistie : à savoir l’union spirituelle de l’âme avec Jésus : et c’est bien là l’essentiel de la communion.

     + Patrick Gaso

 


Prière de communion spirituelle
(Saint Alphonse de Liguori 1696-1787)
 
Mon Jésus, je crois que Tu es présent dans le Très Saint Sacrement.
Je T’aime par-dessus toute chose, et je désire ardemment Te recevoir dans mon âme.
Je ne puis maintenant Te recevoir sacramentellement :
viens au moins spirituellement dans mon cœur.
 
Comme si Tu y étais déjà présent, je T’adore et tout entier je m’unis à Toi.
Ne permets pas que j’aie jamais le malheur de me séparer de Toi.
Jésus, mon bien, mon doux amour, enflamme mon cœur d’amour, afin qu’il brûle toujours d’amour pour Toi.
 
Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen

https://youtu.be/rEjvRktXeis
(une symphonie confinée sur YouTube avec paroles ci-dessous)
Cliquer sur la photo pour le lien YouTube
 
Paroles de la chanson La Tendresse
(par Bourvil - Noël Roux, Hubert Giraud)

On peut vivre sans richesse
Presque sans le sou
Des seigneurs et des princesses
Y'en a plus beaucoup
Mais vivre sans tendresse
On ne le pourrait pas
Non, non, non, non
On ne le pourrait pas

On peut vivre sans la gloire
Qui ne prouve rien
Etre inconnu dans l'histoire
Et s'en trouver bien
Mais vivre sans tendresse
Il n'en est pas question
Non, non, non, non
Il n'en est pas question
 

Quelle douce faiblesse
Quel joli sentiment
Ce besoin de tendresse
Qui nous vient en naissant
Vraiment, vraiment, vraiment

Le travail est nécessaire
Mais s'il faut rester
Des semaines sans rien faire
Eh bien... on s'y fait
Mais vivre sans tendresse
Le temps vous paraît long
Long, long, long, long
Le temps vous parait long

Dans le feu de la jeunesse

Naissent les plaisirs
Et l'amour fait des prouesses
Pour nous éblouir
Oui mais sans la tendresse
L'amour ne serait rien
Non, non, non, non
L'amour ne serait rien

Quand la vie impitoyable
Vous tombe dessus
On n'est plus qu'un pauvre diable
Broyé et déçu
Alors sans la tendresse
D'un cœur qui nous soutient
Non, non, non, non
On n'irait pas plus loin

Un enfant vous embrasse
Parce qu'on le rend heureux
Tous nos chagrins s'effacent
On a les larmes aux yeux
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu...
Dans votre immense sagesse
Immense ferveur
Faites donc pleuvoir sans cesse
Au fond de nos cœurs
Des torrents de tendresse
Pour que règne l'amour
Règne l'amour
Jusqu'à la fin des jours

https://youtu.be/rEjvRktXeis

En confinement, le deuil plus douloureux encore

En raison du risque sanitaire, les obsèques sont soumises à des règles strictes, que les personnes décèdent ou non du Covid-19. Ces circonstances douloureuses rendent les deuils plus difficiles.

Réponses brèves ici et réponses détaillées en cliquant sur la barre d'accordéon bleue ci-dessous

Qui peut se rendre aux obsèques d’un proche ?
Seuls les membres proches de la famille (20 personnes au maximum)
 
Les gestes barrières doivent-ils être respectés ?
Oui, même dans ces circonstances, les gestes barrières doivent être respectés.
 
Quelle case faut-il cocher sur l’attestation sur l’honneur de déplacement dérogatoire ?
La case « motifs familiaux impérieux »
 
Quelles sont les règles ?
  • Mise en bière et fermeture du cercueil : ascendants, descendants et conjoints autorisés
  • Transport de la chambre mortuaire vers le lieu de culte, d'inhumation ou de crémation : plus personne ne monte dans le corbillard
  • Seuls les professionnels sont autorisés dans les crématoriums
  • Rassemblement de plus de 20 personnes interdits dans les cimetières.
 
La Célébration ?
Dans ce moment d'affliction, toute cérémonie eucharistique est désormais impossible. Seule une prière de bénédiction est autorisée, sans communion. 
 
La proposition pour une célébration brève ?
À partir du livre Dans l’espérance chrétienne Célébrations pour les défunts, nous reprenons les parties du dernier adieu et de l’ensevelissement (Parole de Dieu, Invocation, Notre Père, Bénédiction du corps, Oraison, Je vous salue Marie, Ensevelissement)
 
(réponses détaillées en cliquant sur la barre d'accordéon bleue ci-dessous)

Tout homme qui croit dans le Fils Unique de Dieu ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle. (Jn 3, 16-17)

Des réponses

En raison du risque sanitaire, les obsèques sont soumises à des règles strictes, que les personnes décèdent ou non du Covid-19.

Qui peut se rendre aux obsèques d’un proche ?

« L’organisation des cérémonies funéraires demeure possible mais dans la stricte limite du cercle des intimes. Seuls les membres proches de la famille (20 personnes au maximum) ainsi que les desservants de rites funéraires peuvent être présents », indique le gouvernement sur la page d’information consacrée au coronavirus. Et cela, quelle que soit la cause du décès.

Les gestes barrières doivent-ils être respectés ?

Oui, même dans ces circonstances, les gestes barrières doivent être respectés. Vous devez respecter une distance de sécurité d’au moins un mètre et les embrassades sont proscrites.

Quelle case faut-il cocher sur l’attestation sur l’honneur de déplacement dérogatoire ?

Vous devez vous munir de l’attestation sur l’honneur de déplacement dérogatoire et cochez la case « motifs familiaux impérieux ». Vous pouvez la télécharger et l’imprimer depuis le site du ministère de l’Intérieur ou bien la rédiger sur papier libre.

Quelles sont les règles ?

  • Mise en bière et fermeture du cercueil : ascendants, descendants et conjoints autorisés (à condition que leur nombre n'excède pas une dizaine de personnes) (source : AP-HP)
  • Transport de la chambre mortuaire vers le lieu de culte, d'inhumation ou de crémation : plus personne ne monte dans le corbillard (source : pompes funèbres)
  • Seuls les professionnels sont autorisés dans les crématoriums (source : OGF)
  • Rassemblement de plus de 20 personnes interdits dans les cimetières.

La Célébration ?

Dans ce moment d'affliction, toute cérémonie eucharistique est désormais impossible. Seule une prière de bénédiction est autorisée, sans communion. Certains gestes sont aussi modifiés. Seul le célébrant peut utiliser le goupillon pour l’aspersion du cercueil avec l’eau bénite. 

Autre déchirement pour les proches, ils doivent aussi respecter la distanciation sociale et se tenir éloignés les uns des autres. Ils ne peuvent plus pendant la célébration se toucher pour s’épauler et se soutenir dans la douleur. Il n’y a plus de registre de condoléances et les proches ne pourront pas toucher le cercueil.

Proposition pour une célébration brève :

À partir du livre Dans l’espérance chrétienne Célébrations pour les défunts, nous reprenons les parties du dernier adieu et de l’ensevelissement :

  • Accueil
  • Parole de Dieu (une lecture seulement et un bref commentaire)
  • Invocation (formulaire au choix ci- joint)
  • Notre Père
  • Bénédiction du corps par celui qui conduit la prière
  • Oraison
  • Je vous salue Marie
  • Ensevelissement

Pour vivre un temps de prière à la maison pour ceux qui ne peuvent participer aux funérailles (Vous pouvez consulter ce lien)

https://liturgie.catholique.fr/accueil/sacramentaux/les-funerailles/circonstances-particulieres/302837-crise-sanitaire-covid-19-confinement-celebrer-funerailles



Recevoir le Sacrement de Confirmation

Qu'est-ce que la Confirmation ?  Pour découvrir Jésus, il nous faut le suivre. Choisir de demander la Confirmation, c’est accepter de faire ce pas de plus pour approfondir sa vie avec le Christ. Et, oui, c’est possible à tout âge !

Témoignage de Valentin : "Ma confirmation, je l'ai vue un peu comme un accomplissement après toutes ces années d'aumônerie et de catéchisme. La préparation et la confirmation en elle-même m'ont beaucoup rapprochées de la religion. J'avais une relation assez ambigüe avec ma foi avec laquelle je ne savais pas trop me situer. Ce sacrement m'a permis en quelque sorte d'effacer un peu ses doutes que j'ai pu avoir. Je ne pense pas non plus que cela changera fondamentalement mon mode de vie mais ça reste pour moi une étape assez importante."

Un nouveau cycle de préparation au Sacrement de Confirmation démarre à la Maison Paroissiale, 1 rue  de Sault (1er étage). Consulter notre page sur ce sacrement ou contacter Marie-Hélène Rougier au 06 31 66 12 03.

Sacrement de la Confirmation

La Démarche Église Verte en Isère

« Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres. »

Le pape François, Laudato Si' §49

En mai 2015, le pape François publiait la lettre encyclique Laudato Si, pour la sauvegarde de la maison commune. Un texte audacieux et original, qui fait droit non seulement aux questions actuelles de l’écologie mais aussi aux questions spirituelles liées à notre vision de l’homme dans son environnement et aux questions économiques et sociales que le pape relie à ces sujets.

Le diocèse de Grenoble-Vienne s’engage dans cette dynamique. Un groupe s’est créé l’été 2018 pour impulser des actions et des réflexions, concrètes autant que spirituelles. Ce travail de quelques mois a conduit à une proposition qui a  été accepté par notre évêque comme un projet diocésain, la démarche Label Église Verte en Isère.

Le label Église Verte est un outil à destination des communautés chrétiennes, telles que nos paroisses et nos écoles, qui veulent s'engager pour le soin de la création  (egliseverte.org/le-label-eglise-verte)

https://mdl-grenoble.fr/index.php/les-journees-neige

Pour la catéchèse dans la paroisse, cliquer ici et accéder à la page CATÉCHÈSE


Activités dans la paroisse et le Diocèse

Prenez le temps de consulter l'Agenda de la Paroisse pour toutes les activités programmées dans les prochains jours et semaines. Nos bénévoles font le maximum pour le garder à jour. Il est disponible sur plusieurs des pages du site à droite (en bas sur des écrans étroits tels que les smartphones). L'agenda du diocèse qui listent les activités qui peuvent être d'intérêt à tous est aussi disponible sur certaines pages dont cette page (sous l'agenda de la paroisse).


En besoin d'être écouté...

  • Vous rencontrez des difficultés... Vous ne savez pas à qui en parler ?
  • Vous souffrez... Vous avez besoin de déposer votre fardeau ?
  • Vous doutez... Vous cherchez un sens à votre vie ?
  • Vous avez fait diverses expériences... Vous souhaitez rencontrer un prêtre exorciste ?

Pour une première approche, le diocèse met à votre service une équipe d'écoute. Des renseignements sont disponible sur la page Être Écouté et Accompagné du site de notre diocèse. Cliquer sur ce lien.

                                                                        Présentation de la paroisse Notre Dame de l'Espérance

Présentation de la paroisse Notre Dame de l'Espérance

Notre paroisse, située en centre ville de Grenoble couvre une population d'environ 40,000 habitants. Elle regroupe cinq clochers: Saint-André, Saint-Louis, Saint-Luc, Notre-Dame-Réconciliatrice et Saint-Vincent-de-Paul.

L'Équipe Paroissiale (EP) est composée du curé, le P. Patrick Gaso (nommé à partir du 1er septembre 2018) entouré des laïcs Claude Béguin, Laurence Roux, Christian Barnoud et Xavier Giacomazzi. Elle assure l'animation, la gestion et la coordination de la paroisse. Une réunion sur quatre est élargie (EPE) aux coordonnateurs de chacun des six relais ainsi qu'à deux prêtres accompagnateurs et à un représentant des services.

Plusieurs prêtres assistent le curé dans sa tâche au service des fidèles tout en tenant d’autres responsabilités : le père Xavier Brac de La Perrière, le père Sante Pometto et le père Danie Ramanatsitohaina. Des prêtres à la retraite accompagnent aussi la paroisse : le père Francis Verstraete, le père Guy Genoud et le père Jean Bellon. Tous sont aussi invités à participer au travail de l'équipe paroissiale.

Un Économe Paroissial, Jean-Pierre Livran (nommé en février 2020), assure le suivi du budget de la paroisse, des travaux et des gros investissements nécessaires dans les églises.

Un Notaire Paroissial, Xavier Giacomazzi, assure l'enregistrement de tous les actes officiels et de tous les sacrements célébrés dans les églises de la paroisse. C'est à lui que vous pouvez vous adresser pour la délivrance d'un acte. (Merci de cliquer ici)

Dans chaque église, une équipe d'animation donne le tempo et assure avec de nombreux paroissiens les tâches courantes: préparation des célébrations, fleurissement, accueil, et de nombreux autres services parfois discrets...

Pour nous contacter, vous pouvez écrire, téléphoner ou envoyer un fax ou un courriel.

Maison Paroissiale : 1, rue de Sault, Grenoble
Lundi et Vendredi de 10h à 12h et 15h à 18h
Mercredi 10h à 12h
Accueil : 04 76 87 27 82
Notaire Paroissial : 04 76 85 07 43
Courriel : secretariat@ndesperance.com
Prière
 
Dieu créateur, Tout Puissant,
Maître du temps et de l’histoire,
Nous te supplions : écarte cette épidémie,
Rends la santé aux malades,
Accorde la paix aux personnes inquiètes.
 
Seigneur Jésus Sauveur,
Soutiens les médecins et les soignants,
Accorde intelligence et sagesse,
A tous ceux qui luttent contre la propagation de cette épidémie
 
Esprit Saint, déverse en nous une charité plus grande,
Apprends-nous à prendre soin les uns des autres,
Aide-nous, ici encore, à discerner ta volonté.
 
Nous te le demandons,
Par l’intercession de Notre-Dame,
De Saint André, de Saint Louis, Saint Luc, de Saint Vincent de Paul,
de Sainte Rose-Philippine Duchesne et de Saint Francois-Régis Clet.
 
Amen
 

Notre agenda
Paroisse Notre Dame de l'Espérance

Vous ne proposez pas encore d'évènements

Agenda diocésain
Le 16 Avril
à 14h-16h ou 20h-22h
Bible
Formation
Ouvrir la Bible
Samuel, Saül et David
Le 16 Avril
à 9h30-14h
Ressourcement
Pause spi pour les femmes
Vie affective et spirituelle
Le 16 Avril
à 9h30-17h
Rencontre
Journée de récollection du MCR
Toutes les dates