La Confirmation

;;_self

Le sacrement de Confirmation

La Confirmation achève le baptême en le marquant de l'Esprit Saint. Sa préparation se fait dans un groupe de jeunes de plus de 15 ans (cf Aumônerie) ou d'adultes. Elle nécessite plusieurs mois de réflexion. L'Evêque - ou son délégué - célèbre ce sacrement par deux gestes ; l'imposition des mains  et l'onction d'une huile parfumée appelée le Saint Chrême. Celle-ci transmet la force   d'être témoin du Christ.

« Sois marqué de l'Esprit Saint, le don de Dieu ». En prononçant ces mots, l'évêque impose ses mains* sur le confirmand et le marque avec le Saint Chrême**. Tout le sens du sacrement de confirmation se trouve dans ces simples mots et gestes. On ne se confirme pas, on est confirmé par Dieu qui nous offre les dons de l'Esprit***.

Par ce geste, l'évêque signifie la transmission du don de Dieu, sa présence, son affection et sa confiance à l'égard du confirmand. Ce geste renouvelle celui par lequel les apôtres conféraient à l'origine le don de l'Esprit Saint.

Est un mélange d'huile d'olive et de parfum. Consacré lors de la messe chrismale, il sert pour le baptême, les ordinations, la consécration des autels et des églises, ainsi que pour la confirmation. L'onction du saint chrême apporte au confirmé le don de l'Esprit Saint et l'invite à « répandre la bonne odeur de l'Evangile ».


Confirmation des jeunes

Renseignements