Conseil Pastoral Paroissial (CPP)

Paroisse St Matthieu du St Eynard

Samedi 16 octobre, 14h-17h

Le CPP s'est réuni samedi 16 octobre avec une trentaine de participants et s'est organisé en 3 temps : un retour sur les actions menées suite au premier CPP, la démarche synodale avec 4 groupes de réflexion et un temps d'échanges libres sur le rapport Sauvé.

Point d'étape du précédent CPP

Les thèmes étaient : accueil et fraternité, communication et Laudato Si. Voici les premiers retours et actions mis en place :

  • Laudato Si 'Vivez l'écologie intégrale' : Constitution d'une équipe qui se réunit une fois par mois avec en alternance, échanges autour de textes ou travail autour d'une proposition pratique (compost, aides, théâtre...)
  • Accueil et fraternité : messe de rentrée au CTM suivie d'un pique-nique et de la présentation de la nouvelle année
  • Communication : réalisation du Guide des activités paroissiales

« Marchons ensemble »

L’Eglise de Dieu est convoquée par le Pape à un synode qui a pour thème : la communion, la participation, la mission. Le but de la synodalité est de discerner ensemble quels sont les appels de l’Esprit Saint pour l’Église d’aujourd’hui.
Il s’agit donc d’être ouvert à la transformation et dans une attitude de conversion pour être toujours plus fidèle à l’Evangile. Il nous faut tenir compte du contexte historique qui est le nôtre, marqué par des changements majeurs dans notre société, et par une étape cruciale et difficile dans la vie de l’Église.
La première phase d’écoute et de consultation du Peuple de Dieu dans les églises particulières (jusqu’en Avril 2022), contribuera à stimuler les idées, les énergies et la créativité de tous ceux et celles qui prendront part à cet itinéraire et à faciliter la mise en commun des fruits de leur engagement.
Le CPP a fait un premier exercice de réflexion et de réponse à quelques questions parmi les 10 pôles thématiques essentiels à approfondir. Des outils vont être mis à disposition des groupes qui se réuniront prochainement. Une animation et une coordination de ces groupes seront assurées par une équipe « inter-clochers ». Il est demandé à l’équipe paroissiale et à chaque équipe de proximité d’appeler une personne pour constituer cette équipe.
A bientôt pour commencer ce beau travail !

Ecouter

Le manque d’écoute est global dans notre société, il est lié au repli sur soi. Ce manque d’écoute est aussi présent dans notre Eglise.
Certaines attitudes favorisent l’écoute : en gardant notre esprit et notre cœur ouverts, en laissant une place à tous (personnes touchées par l’exclusion, le handicap …).
Si nous avons le désir sincère d’écouter, alors nous cheminons ensemble. Un accueil mutuel de la parole de l’autre est indispensable, c’est une des conditions pour que la démarche synodale porte tous ses fruits.

Discerner et décider

L'étape du discernement est fondamentale avec la participation du plus grand nombre, pour que chacun puisse adhérer à une obéissance commune. Cette démarche est contraire à nos habitudes d'être tout de suite dans l'action, survolant l'étape de la réflexion.
Il est donc plus que nécessaire de favoriser l'écoute et la participation de tous dans un esprit de collégialité au sein du peuple appelé à marcher ensemble.
Il faut accepter de se former pour donner un avis fondé et pas seulement une opinion, il faut faire confiance et accepter de se décentrer.
Le consensus, c'est converger vers quelque chose qui nous dépasse, éclairé par l'Esprit et la prière, afin d'arriver à cette obéissance commune.

Dialoguer dans l'Eglise et dans la société 

La question du dialogue se pose sur 3 plans : le dialogue interne paroisse, avec les acteurs sociaux et inter-religieux.

  • Nous partageons le constat suivant : nous devons développer plus de bienveillance entre clochers, moins de comparaison, plus d'acceptation des différences.
  • Avec les acteurs sociaux, il est difficile de faire face aux pressions laïques présentes dans le politique ou l'associatif. Cependant, nos expériences montrent que c'est possible ! Nous avons besoin de nous former afin de trouver les mots compréhensibles par tous.
  • Quant au dialogue inter-religieux, il existe à travers nos rencontres ou grâce aux évènements du CTM ou en paroisse. Notre Foi, nos convictions doivent être audibles pour construire l'Église de demain.

Coresponsable dans la mission

Nous sommes coresponsables dans la mission. Il nous faut sortir de notre clocher pour aller à la périphérie. Être disciple missionnaire, c’est aussi un engagement dans la société.
La mission est un partage. Nous avons tous à prendre une responsabilité dans l’Eglise car nous sommes tous appelés à participer à la mission donnée par le Christ.
Cette coresponsabilité est à partager avec les prêtres mais aussi avec les laïcs.
C’est un cheminement personnel en réponse à un appel reçu et chacun est amené à discerner selon ses compétences. Le soutien de la communauté est primordial, prière et adoration sont des supports essentiels. Le Christ est présent au milieu de nous.

« L'Église de Dieu est convoquée en synode » !

Le chemin de la synodalité est précisément celui que Dieu attend de l’Église du 3è millénaire.

Retours sur le rapport Sauvé

Colère, tristesse, blessure, honte et incompréhension. Espérance, le courage d’avoir fait ce rapport, fierté de la démarche.
Est-ce un mur sur lequel on va s’écraser ou un point de départ ? Il ne faut pas fuir, mais redémarrer sur des bases nouvelles et être coresponsable. Mettre les victimes à la première place et donner la place à tous ceux qui ne se sont pas encore exprimés. Et nous, comment nous engageons-nous pour que l’Eglise rayonne ?

Au niveau de la paroisse, deux soirées seront organisées (2 et 16 décembre) autour de la question des abus sexuels (toutes les infos dans le prochain PSE)


Samedi 12 juin 2021, 14h - 17h

Le CPP s'est réuni pour la première fois samedi 12 juin de 14h à 17h. Nous étions 38 participants d'horizons divers. Nous avons travaillé sur 3 thèmes : la fraternité, l'écologie intégrale et la communication. Vous trouverez ci-dessous les retours des groupes qui ont réfléchi sur ces thèmes.

Groupe Fraternité

Avec les restrictions sanitaires et le manque de rencontres, un fort désir de convivialité a été exprimé. De nombreuses propositions de reprise de repas partagés ont été faites (Alpha, repas surprise au niveau paroissial, repas partagés en clocher, en fraternité ou groupe), pour se découvrir, créer du lien autour du Christ et se parler en vérité.

La qualité de l’accueil dans la paroisse a été soulevée. Chacun devrait se sentir responsable d’un accueil convivial et spirituel des nouveaux paroissiens. Il a été suggéré des temps spécifiques pour eux en septembre (une messe, un repas, une balade en montagne…). L’ouverture à de nouvelles personnes est aussi à vivre dans les groupes déjà constitués qui peuvent fonctionner actuellement en vase clos.

Nous avons enfin abordé l’accompagnement dans la durée des personnes qui vivent des sacrements sur la paroisse, ainsi que le maintien d’un lien avec des personnes rencontrées ponctuellement sur la paroisse ou en périphérie. On pourrait envisager des par-rainages, ou l’accueil dans des fraternités locales.

Groupe Ecologie Intégrale

L’atelier sur l’écologie intégrale, promue par le pape François dans son encyclique « Laudato Si », a réuni 8 personnes.

Nous avons commencé par poser les bases de notre temps de partage : crise écologique et crise sociale sont liées et nécessitent une approche globale c'est-à-dire une conversion de nos comportements et de nos cœurs afin de répondre à « la clameur de la terre et à la clameur des pauvres ». La dimension spirituelle de l’écologie intégrale nous est apparue essentielle.

Nous avons fait le constat que si des initiatives sont vraisemblablement portées par les acteurs de la paroisse dans le cadre de leurs engagements, elles ne sont cependant pas visibles et ne font pas l’objet d’une dynamique communautaire.

Nous avons échangé sur différentes propositions, parmi lesquelles : projet humanitaire, rapprochement avec les migrants accueillis sur la paroisse, proposition de temps de formation sur l’encyclique pour entrer dans une démarche de croissance spirituelle en revenant au Christ. Favoriser l’émergence de fraternités autour de l’écologie intégrale. Imaginer des projets intergéné-rationnels. Discerner sur la pertinence du label « Eglise verte » pour notre paroisse…

Autant de propositions qui feront l’objet d’un discernement et de temps de réflexion par la petite équipe en cours de formation. Des jeunes sont vivement appelés à venir l’étoffer.

Groupe Communication

Une dizaine de personnes a réfléchi sur le thème de la communication au sein de notre paroisse.
Il est estimé que la communication interne est plutôt efficace et variée avec différents supports disponibles (Petit St Eynard, Mail hebdomadaire, site internet, …)
A l’inverse, le constat est plus mitigé sur la communication externe. Pour un non initié, il semble difficile de trouver les coordonnées des différentes activités proposées au sein de notre paroisse, nos panneaux d’affichage dans les églises sont vieillissants et pas toujours à jour alors qu’ils constituent un 1er contact important avec les nouveaux arrivants.
Le sujet des annonces a également été évoqué avec un constat que l’appel aux bénévoles via une annonce collective est rarement efficace. Un contact direct permet d’impliquer plus facilement et de donner de la légitimité à la personne.
Enfin, s’est posée la question de la gestion des mailings listes et la diffusion d’informations aux personnes ayant approché la paroisse via les sacrements, « Venez & Voyez », Alpha,…

A la suite de ces constats, 4 propositions ont été faites qui devront être approfondies pour savoir comment les mettre en place :

  • Réaliser un livret permettant de répertorier l’ensemble des propositions de la paroisse, avec les contacts, qui pourra être disponible à l’entrée des églises et sur le site internet
  • Réaliser un forum en début d’année où chaque proposition de la paroisse sera présentée.
  • Rajeunir nos panneaux d’affichage afin d’avoir une trame commune dans toutes nos églises, plus colorée, et une partie libre par clocher.
  • Demander aux différents groupes de la paroisse d’animer une messe de temps en temps afin de se faire connaitre.

Nouvelle organisation de notre paroisse

Et si on faisait un point d'étape tous ensemble ?

Le 4 mai 2021 le père Jean-Baptiste et l'Equipe Paroissiale ont présenté  la vision et la nouvelle organisation de notre paroisse et la lancement du CPP. 
Vous pouvezr l'enregistrement de cette présentation sur

 https://drive.google.com/file/d/1-wh7QcIrb-m9qgyCN-ytDFyUXNKE-sXe/view?usp=sharing