Eglise catholique en Isère
Paroisse Saint Matthieu du Saint Eynard
Don au Diocese de Grenoble Vienne

Relais Notre Dame de Plaine Fleurie (Meylan)

Informations d'octobre

*Réunion du relais : lundi 2 octobre à 20h.

*Atelier Méditation-Assise silencieuse : c'est la reprise ! Rdv-vous lundi 2 et 16 octobre à 18h, informations sur le site http://fflo.pagesperso-orange.fr/medit/

*Concert : dimanche 8 octobre à 17h30, l’ensemble vocal du Vercors QUE LOU DI LAM : musique baroque italienne. 30 choristes, avec les musiciens de l’ensemble OrchIDée sous la direction d’A. Desbrières : le Magnificat et les Lamentations du prophète Jérémie.

Groupe en chemin » : mardi 10 octobre, en salle 6 à 20h30 : partage et approfondissement de la foi.*Messe de rentrée du relais : 10 septembre à 10h30 suivie d’un apéritif et d’un repas partagé

Groupe en chemin » : mardi 5 septembre, en salle 6 à 20h30 : partage et approfondissement de la foi.

*Fête des baptisés : dimanche 15 octobre de 9h45 à 10h30 suivie de la messe.

*La Table ouverte : en salle 5. Ouvert à tous.
                               Repas, les 7 et 21 octobre et 4 novembre à 12h30 ;
                               Café le 14 octobre à 14h. (pas de café le 28)

*Adoration pour les vocations : 2ème vendredi du mois : vendredi 13 octobre de 17h à 18h à la chapelle.

*Amitié Judéo Chrétienne :

Conférence : Mercredi 18 octobre, à 16h par le Rabbin M. Knafo sur le thème de Soukkot (« fête des tentes »)
Réunion ordinaire : Mercredi 25 octobre, à 16h : . Echange sur l’actualité. Lecture en commun d’un n° la Revue SENS.

Dimanche 22 octobre

29 ème dimanche - Année A

(Is 45, 1.4-6 / Ps 95 /1 Th1,1-5b / Mt 22, 15-21)

Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu

Ce dimanche, la messe des familles a fait sa rentrée. L’équipe s’est en partie renouvelée et est heureuse d’accueillir les enfants et leurs parents

Pendant la liturgie de la Parole, les enfants se sont retrouvés dans les salles avec quelques adultes pour un temps d’échanges et de partage autour de la lecture du prophète Isaïe (1ère lecture).

Enfants et adultes se sont présentés, ont dit leur nom et compris qu’ils n’étaient pas des inconnus pour le Seigneur qui déjà, alors qu’ils ne le connaissaient pas, les appelait déjà par leur nom.

Chaque enfant a reçu une étiquette avec son prénom qu’il retrouvera toute l’année à l’occasion de la messe des familles. Elle sera le signe que le Seigneur appelle chacun d’eux, qu’aucun ne doit se sentir exclu et que chacun est invité à répondre à cet appel. 

L’appel sera le thème de cette année.

Prière d’action de grâce  

Seigneur, comme papa et maman, tu nous connais par notre nom et tu nous aimes.
Chaque jour, tu nous proposes d’être tes enfants. Tu nous appelles à te ressembler.
Nous te remercions pour cet immense amour dont tu nous enveloppes.

 

Dimanche 15 octobre

28 ème dimanche - Année A

(Is 25, 6-10a / Ps 22 / Ph 4, 12-14.19-20 / Mt 22, 1-14)

Allez donc aux croisées des chemins,
Tous ceux qui passeront, invitez-les aux noces.

C’est en union de prière avec l’assemblée des représentants de tout le diocèse réuni au sacré Cœur de Grenoble que nous célébrons cette eucharistie.

Le thème de cette assemblée est « Ensemble à l’écoute de l’Esprit pour un nouvel élan missionnaire ».

Prions pour que notre Eglise diocésaine et la communauté de notre paroisse soient à l’écoute de ce que l’Esprit dit aux Eglises dans le monde d’aujourd’hui.

Quelques jours avant sa Passion, Jésus a fait son entrée messianique dans Jérusalem. Il a chassé les vendeurs du Temple et fait du Temple le lieu de son enseignement.

C’est là que les chefs des prêtres, les scribes et les pharisiens viennent harceler Jésus pour tenter de le prendre au piège et le faire condamner.

C’est là que Jésus leur a adressé les 3 paraboles dites « Paraboles du jugement », c'est-à-dire d’un appel de Dieu et d’une réponse de l’homme :

La parabole des deux fils, celle des vignerons homicides et celle des invités au festin de noces.

Dans l’Ancien testament (1ère lecture), le festin exprime la joie terrestre, la fête avec des mets et des boissons somptueux pour oublier le deuil, la souffrance et la mort. C’est aussi la rencontre avec Dieu.

Dans le Nouveau testament, c’est le festin de noces du fils du roi. Le roi qui invite, c’est Dieu. Le fils, c’est Jésus qui venant chez nous a épousé  l’humanité. On ne parle plus du menu du repas mais des invités. Pour ceux qui sont invités, le repas de fête partagé est signe de l’amitié partagée, signe de la communion qui unit l’hôte et ses convives et les convives entre eux.

C’est cela l’appel de Dieu porté par l’image du festin : entrer en communion avec Dieu et avec les frères ; annoncer la communion ; témoigner de la communion. Cette communion est réalisée dans le mystère de l’Eucharistie.

A travers cette parabole, Dieu nous invite à participer à ce moment d’unité, de communion.

Quelle est notre réponse à cette invitation ?

Cette réponse peut être :
                - nous avons autre chose de plus important à faire ?

                - nous sommes installés dans nos convictions ?

                - ou bien nous sommes vigilants pour entendre à tout moment cet appel ?                  pour y répondre ?


Nous pouvons même aller plus loin en étant invitants à ce repas de fête : Allez donc aux croisées des chemins. Tous ceux qui passeront, invitez-les aux noces.

C’est la mission de l’Eglise, c’est notre mission à chacun d’entre nous. 

Pour cela, il faut avoir le vêtement de noces, c'est-à-dire se convertir.

 

(d’après l’homélie du P. Genevay)

"L'arbre des baptisés »

Ces deux dernières années, nous avons accompagné les parents qui demandaient le baptême de leurs enfants.
Soixante enfants ont ainsi été baptisés dans le relais de NPDF ou "hors paroisse" pour certains.
Ce dimanche 15 octobre 2017, dans une des salles paroissiales, nous avons convié les familles à partager un café-croissant et à venir mettre la photo de leur enfant sur "l'arbre des baptisés".   
Nous avons ensuite présenté cet arbre à la communauté paroissiale lors de la messe dominicale.

Sabine Filipe pour l'équipe baptême de NDPF " 

Dimanche 8 octobre

27 ème dimanche - Année A

(Is 5, 1-7 / Ps 79 / Ph 4, 6-9 / Mt 21, 33-43)
Le maître confiera sa vigne à d'autres vignerons
pour qu'elle donne son fruit, en temps voulu.

Nous sommes à l’approche de la Passion dans l’évangile de Matthieu. Dans un contexte de polémique avec les Anciens et les chefs des prêtres, Jésus, à nouveau, prend la comparaison de la vigne. Il est facile de comprendre cette page de St Matthieu en l’appliquant au peuple d’Israël et à ses dirigeants du temps de Jésus qui ont mis à mort le fils.

Mais cet évangile nous interpelle aujourd’hui.

Le thème de la vigne est un thème porteur de la révélation pour nous dire la relation de l’Alliance, une alliance entre Dieu et les hommes : une alliance où Dieu est fidèle malgré les infidélités de l’homme.

- La vigne, c’est l’enclos auquel le vigneron va apporter tous ses soins, toute sa peine, tout son amour.

- La vigne, c’est ce cep qui va porter de beaux fruits, de beaux raisins et donner le vin de la fête.

Ainsi, la vigne chérie par le vigneron, c’est le peuple de Dieu, le peuple de la 1ère Alliance mais surtout l’Eglise chérie par Dieu, aimée de Dieu. C’est tout le thème de la relation amoureuse de Dieu pour les hommes. 

Dieu est celui qui aime. Il aime lorsqu’il crée le monde. Il aime lorsqu’il forme et soutient son peuple qu’il s’est choisi. Il aime lorsqu’il envoie son Fils.  Le Fils nous dit l’amour du Père dans les sacrements de l’Eglise qu’il nous a laissés.

Cette vigne aimée de Dieu, Dieu attend qu’elle porte du fruit, qu’elle réalise son projet. 

Cette parabole de la vigne s’adresse à chacun de nous : Dieu qui nous aime veut que nous portions du fruit, qu’il y ait dans notre vie d’homme et de femme explosion de sa vie, rayonnement de son amour.  Dieu est toujours fidèle même lorsque nous nous détournons de lui, que nous rejetons son amour.

Soyons tous des serviteurs de cette vigne du Seigneur.
A chaque eucharistie, nous sommes remis en question, provoqués à un examen de conscience : travaillons-nous véritablement pour la vigne, c'est-à-dire pour le Royaume, et non pour nous-mêmes, pour notre salut personnel ?

Demandons à l’Esprit d’être avec nous pour que nous entendions l’appel à travailler à la vigne et que nous y répondions en vérité.

 

(d’après l’homélie du P. Genevay)

Dimanche 17 septembre : messe d'installation du P. Marc Burtschell comme curé de notre paroisse


Les Pères Jacques Perriaux, Pierre Genevay et Jean-Baptiste Thibaut concélébraient avec Marc Burtschell et Loïc Lagadec, vicaire général, accompagnés par le diacre Christian Heintz.

Compte-rendu équipes liturgique des quartiers 27 juin 2017

Réunion liturgique de rentrée : mercredi 6 septembre


Document PDFCR equipes liturgique NDPF

Compte-rendu de la journée spirituelle pour les personnes de 80 ans et +

organisée le 17 mars dernier par l'équipe de bénévoles de la Pastorale de la Santé

Un clic sur le lien suivant [smse_sante].