Préparer des funérailles

en temps de confinement

image

Avant toute chose, soyez assurés de notre prière.

En ce temps de crise sanitaire, l’Eglise catholique reste présente pour vous accompagner. Nous sommes là pour vous signifier la présence aimante du Christ à vos côtés.

Elle prévoit, pour l’organisation des cérémonies et jusqu'à nouvel ordre de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux. Il est également demander  de respecter strictement les gestes barrières.

Pour organiser ces obsèques, vous pouvez contacter directement votre paroisse ou l’entreprise de Pompes Funèbres de votre choix qui, en votre présence, contactera la paroisse. Ensemble, vous choisirez la date, l’heure, le lieu de la célébration et de l’inhumation au cimetière (ou de la crémation). 

Vous pouvez également contacter le service funérailles à la maison diocésaine qui répondra à toutes vos questions : funerailles@diocese-grenoble-vienne.fr / 04 38 38 00 62

image

LA CELEBRATION

Elle prévoit, pour l’organisation des cérémonies et jusqu'à nouvel ordre de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux. Il est également demander  de respecter strictement les gestes barrières.

Elle se déroulera à l'église si c'est possible, ou au cimetière, en respectant strictement les mesures sanitaires essentielles déjà rappelées par le gouvernement (https://www.diocese-grenoble-vienne.fr/covid19.html). On veillera donc au fait que :

  • Le masque soit obligatoirement porté dès l'âge de 6 ans durant toute la célébration.
  • Une distance entre les personnes (qui ne sont pas d'une même famille) d'un siège sur deux, et d'un rang sur deux devra être appliquée
  • Le geste de la lumière ne sera fait que par le célébrant.
  • La bénédiction du cercueil avec le goupillon ne se fera que par le célébrant, les familles seront invitées à s’incliner.
  • Une distance entre les personnes d'un mètre devra être respectée lors de l'inclinaison.
  • La communion (si il y en a une) sera donnée à la main. 
  • Enfin à l'issue de la cérémonie (pour des questions sanitaures et de plan vigipirate), les personnes seront invitées à ne pas rester sur le parvis (ni salutations, ni embrassades).