Initiatives des mouvements et associations

« SOLIDAIRE EN ETANT SOLITAIRE. CHACUN CHEZ SOI NE VEUT PAS DIRE CHACUN POUR SOI »

La délagéation de l'Isère a mis en place les actions suivantes : 

  • L’appel régulier par les bénévoles des 34 équipes locales du département de toutes les personnes accompagnées par l’association afin de garder un lien fraternel
  • La mise en place, à partir du 14 avril, d’un dispositif d'écoute téléphonique, ouvert à tous, par l'intermédiaire d'un numéro vert gratuit : le 08 01 90 25 80. Des bénévoles formés à l'accueil et à l'écoute sont là pour échanger lors d'une permanence téléphonique 7 jours sur 7 de 13h00 à 19h00.
  • Une aide financière sous forme de Chèques Services (produits alimentaire et d’hygiène) pour les personnes isolées et sans ressources : l’association a débloqué, il y a 10 jours, 2.5 millions d’euros pour acheter des chèques services. Ces chèques services sont actuellement distribués par nos délégations aux personnes que nous accompagnons tout au long de l’année. Ces chèques services permettent aux personnes en situation de précarité de faire leurs courses dans les magasins comme tout le monde alors même que les activités des associations sont réduites et que les petits boulots qui leur permettaient de tenir le coup ont disparu. En effet, la remise de chèques service est le moyen le plus adapté pour l‘association de répondre à l’urgence alimentaire tout en limitant au maximum les contacts et donc les risques de diffusion de l’épidémie.

Pour poursuivre sa mission auprès des plus fragiles, le Secours Catholique a besoin de votre solidarité : https://bit.ly/doncorona

Les cartes de la prière de l'année sont transmises à la prison. 

Des les aumôniers de prison écrivent aux personnes détenues et leur envoient une carte avec icône de la Résurrection pour Pâques. 

La Société de Saint-Vincent-de-Paul s'est lancée depuis 10 jours sur le territoire national, notamment, dans une campagne de distribution de bons d'achats alimentaires et d'hygiène pour les personnes les plus démunies ou devant être servies à domicile. C'est le cas en Isère. Elle soutient de plus Madgalena et les Petits Frères des Pauvres dans la mesure de ses moyens.
 
https://www.cler.net/Accompagnement-couples-et-familles
Pendant toute la période du confinement, le CLER vous apporte son soutien en vous offrant à titre gracieux et solidaire un temps d’écoute individuelle ou en couple.
 
Si vous ressentez le besoin de parler de situations de couple ou de famille difficiles à vivre, le CLER vous proposons des entretiens téléphoniques ou en visioconférence.

Cliquez sur "Un conseiller près de chez vous" pour accéder à la liste des conseillers conjugaux et familiaux du CLER avec leurs coordonnées, afin que vous puissiez prendre rendez-vous – via un premier contact par mail - pour un temps d’écoute individuelle ou en couple.
En attendant la fin du confinement, prenez-soin de votre couple !!!
Le CLER sur les réseaux sociaux : Facebook Twitter
https://www.cler.net/Accompagnement-couples-et-familles
En savoir +

" Le virus fait des victimes sans distinction de couleur, de sexe, d'âge ou de position sociale. 

Mais ceux qui vivent à la rue, dans des hébergements provisoires (hôtels sociaux), de fortune (squats, bidonvilles,...) ou sans ressources sont sans solution de protection face à cette pandémie.

Alors aujourd'hui, pour faire face à l'urgence de ceux qui n'ont rien, ni toit ni moyens pour répondre aux besoins de première nécessité, le Secours Catholique-Caritas France se mobilise et débloque un premier montant de 2,5 millions d'euros. 

Cette somme servira à acheter des chèques services qui permettront aux familles démunies de faire leurs courses dans les magasins actuellement ouverts. 

Grâce à notre présence sur tous les territoires français et d’outre-mer, en ville ou en milieu rural, nous serons en mesure de faire parvenir ces chèques à tous ceux qui en ont besoin.

En effet, la remise de chèques service est le meilleur moyen de répondre dès maintenant à cette urgence tout en limitant au maximum les contacts et donc les risques de diffusion de l’épidémie.

Nous attendons ensuite que les pouvoirs publics, tant au niveau national que local, assurent la coordination de l’action auprès des personnes les plus fragiles afin que la réponse à leurs besoins puisse se faire dans la durée et dans le respect strict des consignes sanitaires nécessaires pour endiguer la contagion. "

En savoir +
En savoir +

Coronavirus et confinement : le dispositif « les Funambules » de l’association Œuvre Falret met en place plusieurs permanences téléphoniques pour les jeunes vivant avec un proche souffrant de troubles psychiques (cette association a pour but de soutenir la place des enfants et adolescents en psychiatrie adulte). 

En savoir +
Une initiative à la porté de tous !

Les personnes détenues de la prison de Varces sont privées de visites et de toute activité depuis le début du confinement.
Pour leur apporter soutien et leur montrer qu'elles ne sont pas oubliées, vous pouvez leur écrire une carte postale.
Elle sera transmise par l'intermédiaire de l'aumônerie à une personne détenue qui n'a pas de courrier habituellement.
Ne signer que votre prénom, et n'indiquez aucun renseignements personnels.

Envoyer à : 
Maison diocésaine
Service diaconie et soin
courrier détenus
12 place de Lavalette
CS 90051
38028 Grenoble Cedex1
image

www.la-bienvenue.fr/ et l'Escale sont fermés.

our parler d'espérance à quelqu'un qui est désespéré, il faut partager son désespoir... Pour essuyer les larmes coulant sur le visage de quelqu'un qui souffre, il faut unir ses pleurs aux siens. Ce n'est qu'ainsi que nos paroles pourront réellement être en mesure de donner un peu d'espérance" (Audience du pape François, 4 janvier 2017)

  • Vous rencontrez des difficultés... Vous ne savez pas à qui en parler ?
  • Vous souffrez... Vous avez besoin de déposer votre fardeau ?
  • Vous doutez... Vous cherchez un sens à votre vie ?

En ce temps de confinement particulier, le diocèse de Grenoble-Vienne met à votre disposition deux permanences d’écoute. Ce service de l'Eglise catholique en Isère est confié par l'évêque du diocèse de Grenoble-Vienne à une équipe qui accomplit cette mission de façon gratuite, en communion de prières avec l'Eglise.

  • Ecoute et prière : 04 38 38 00 42
  • Ecoute et soutien fraternel : 04 38 38 00 20
  • Aumônerie CHU nord Michallon 04 76 76 53 05
  • Aumônerie CHU sud Echirolles  04 76 76 58 63

Pour ces quatre numéros et compte tenu du confinement en vigueur, les écoutants sont à domicile.

Si vous tombez sur le répondeur, laissez un message avec vos coordonnées et une personne vous rappellera rapidement. 

Merci de privilégier les appels si possible entre 9h et 12h et entre 14h et 18h

Pour toute questions relative au Coronavirus, contacter le numéro national : 0 800 130 000

Vécu de l’équipe de la Pastorale Santé en l’EHPAD du Grand Lemps (Paroisse Notre Dame de Milin ) en ce temps de confinement

« Dans ce temps de confinement, des initiatives germent ici et là. Les bénévoles de la pastorale santé se mobilisent pour garder le contact avec les personnes visités par des coups de téléphones, par des cartes pour que personne ne se sente abandonné et leur témoigner de leur communion spirituelle dans la prière.  » 

Françoise Paillet, responsable de la Pastorale Santé nous témoigne de l’initiative dans l'EHPAD de Grand temps et grâce à l'aide de l'animatrice.

Depuis que nous n’avons plus accès à l’établissement, avec l’accord de la surveillante, nous rejoignons les résidents qui participent aux temps de prière du vendredi, par l’intermédiaire de l’animatrice, qui recueille par mail  notre préparation, réalise les photocopies nécessaires et les propose aux résidents.

Le premier vendredi c’est elle qui a animé le temps de prière en demandant la participation des présents. Par la suite c’est la résidente la plus jeune. Quant à la teneur de la prière, il y a eu les textes du troisième dimanche de Carême, puis le mystère de l’Annonciation avec la prière à Marie. Nous portons, entre autres, au cœur de ces prières, toutes les personnes qui font partie de l’EHPAD et les familles des résidents. Et nous disons notre communion de cœur et de prière avec chacune et chacun.

Chaque semaine, le point est fait avec l’animatrice pour mieux préparer ce temps de prière, en nous adaptant aux conditions.

Tout le monde va bien en cette « Maison » et désormais l’acquisition d’un appareil video permet aux familles de communiquer avec leurs parents, un plus par rapport au téléphone et pour les mal entendants c’est précieux, sans oublier le bien que cela apporte aux familles.

" Hier nous avons fait notre première réunion de Fraternité des lacs par Skype. Nous sommes une fraternité qui a commencé en 2009 par un groupe de prière dans notre relais. Nous sommes actuellement 11 et hier nous étions 9 réunis, les deux absents étant pris par des rendez-vous médicaux. Ce fut un temps que j'ai trouvé extraordinaire par l'échange que nous avons eu autour de l'évangile de dimanche prochain (la résurrection de Lazare), puis un temps de prière d'intercession. On ne se voyait pas, mais les "Amen" spontanés que les uns et les autres pouvaient dire après les interventions ont donné à notre rencontre un petit côté charismatique que nous n'avions pas connu jusqu'à présent ! On a décidé de se réunir ainsi toutes les semaine durant le confinement (au lieu d'une fois par mois habituellement). Dieu soit loué ! " Bruno à La Mûre

 
image

Opération ‘’Maintenir le lien pour nos anciens !’’, à vos stylos avec Se Canto !

Depuis 21 ans, Se Canto unit chaque mois les générations par le chant et la musique en se rendant dans les maisons de retraite.

Avec l’épidémie de Coronavirus cela n’est plus possible. Toutes ces personnes âgées se retrouvent donc encore plus seules et encore plus isolées, sans pouvoir profiter d’aucune visite même celle de leur famille. Nous avons donc lancé l’opération ‘’Maintenir le lien pour nos anciens’’. L’idée est toute simple, quel que soit votre âge, vous nous envoyez dessins, poèmes, cartes postales, messages … bref ce qui vous touche.

Se Canto les fera parvenir aux établissements accueillant des personnes âgées. Une belle occasion de se rendre utile, faire plaisir et pourquoi pas occuper vos enfants !

Sur un plan pratique :

  1. Vous scannez votre message ou votre dessin... ou vous faites une jolie photo bien cadrée avec votre téléphone.
  2. Vous l’envoyez à associationsecanto@gmail.com (a privilégier pour aller plus vite) ou à Association Se Canto, 19 avenue du Bourcet – 38 240 Meylan

On compte sur la mobilisation du plus grand nombre ! Parlez en dans les écoles de vos enfants. Ca marche super bien !

Quand on ne peut plus se déplacer, nous avons des idées.

Tous unis autour de nos anciens !

Vous êtes intéressé par l’opération ? Contactez-nous

image

www.magdalena38.fr

A la demande de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l'Isère et du Centre Communal d'Action Sociale de Grenoble, l'association Magdalena38 a mis en place une distribution alimentaire pour  les plus démunis, midi et soir, du lundi au dimanche. Cette initiative est soutenue par l'Eglise catholique, diocèse de Grenoble-Vienne, et se déroulera à la Basilique du Sacré-Coeur, en face de la gare.

Des bénévoles de 18 à 59 ans de tout horizon, en bonne santé, ont été sollicités pour la mise en place de ces repas. Plus de 260 ont répondu à notre appel en moins de 24 heures : quelle joie de voir autant de générosité ! Beaucoup d'autres se sont ensuite proposés, mais nous ne pouvons pas être trop nombreux à servir au risque d'accélérer la propagation du virus. 
La banque alimentaire de l'Isère, la ville de Grenoble, des associations locales ainsi que des magasins ou des restaurateurs nous approvisionnent chaque jour en denrées alimentaires ou en plats cuisinés. Notre travail consiste donc à transformer les denrées en repas, et à réchauffer les plats déjà cuisinés. Ensuite, nous conditionnons tout cela en portions individuelles en vue de les distribuer.
A Magdalena, nous ne sommes que des bénévoles, mais pour autant nous devons faire face à des frais importants, à commencer par le conditionnement des plats en portions individuelles (barquettes, pots à dessert, couverts, serviettes, etc). Actuellement, nous dépensons environ 250€ par jour. Il serait aussi logique que nous participions aux frais liés à l'utilisation intensive des locaux qui sont mis à disposition gracieusement par la basilique du Sacré-Cœur.
 
En clair, si vous souhaitez apporter votre contribution à cette chaîne solidaire, vous pouvez le faire en ligne via ce formulaire (don déductible des impôts) : ici

https://www.pointdeau.org/

POINT D’EAU, association loi 1901

Être accueilli - retrouver sa dignité - participer

​Créée en 1993,  elle fait partie du réseau des Boutiques de Solidarité agréées par la

Fondation Abbé Pierre.

POINT D’EAU est un accueil de jour pour personnes en grande précarité sociale et / ou sans domicile fixe. Nous sommes à la fois un lieu de vie et d’accueil où sont proposés de multiples services considérés comme des étapes clefs vers la dignité, la restauration de l’estime de soi et le retour vers le droit commun.

actualités confinement covid-19 

Manger, se doucher, être écouté.e

Retrouvez toutes les infos de ce qui a été mis en place sur l'agglomération grenobloise pour les personnes en situation de grande précarité sur le site de Grenoble Solidarités et sur notre Facebook

 

Nous restons ouverts!

Pendant le confinement, nous sommes ouvert.es de

8h30 à 11h30 les lundi, mardi, jeudi et vendredi matin.

Nous vous accueillons sous le porche d'entrée.

Nous ne permettons plus l'accès à la cour extérieure sauf pour la bagagerie, les machines à laver, sur demande auprès des accueillant.es.

L'accès aux toilettes est limité, sur demande auprès des accueillant.es.

Nous distribuons des fruits et des légumes, données par nos partenaires de l'Atelier cuisine - Merci à eux -, et un petit café. 

Nous demandons aux personnes de ne pas rester plus de 15 minutes et de respecter les distances et les gestes barrières. 

​Merci à vous, aux accueillant.es. La solidarité ne faiblit pas!